Changer d'édition

«Le FC Metz va devoir évoluer en mode commando»
Sport 5 min. 18.10.2019

«Le FC Metz va devoir évoluer en mode commando»

Cyrille Pouget, ici lors d'un passage dans une émission de Bein Sport, attend de voir une équipe messine conquérante face à Nantes.

«Le FC Metz va devoir évoluer en mode commando»

Cyrille Pouget, ici lors d'un passage dans une émission de Bein Sport, attend de voir une équipe messine conquérante face à Nantes.
Photo: Twitter
Sport 5 min. 18.10.2019

«Le FC Metz va devoir évoluer en mode commando»

Les Messins reprennent le chemin de la Ligue 1 en accueillant Nantes ce samedi. Un adversaire redoutable qui arrive à Saint-Symphorien avec un gros capital confiance. Cyrille Pouget (46 ans), l'ancien Grenat et Eschois, préface la rencontre.

Propos recueillis par Hervé Kuc

Quelle est votre actualité du moment?

Cyrille Pouget - «Je fais partie de l’équipe des vétérans du FC Metz même si pour le moment je n'ai pas encore joué car j'ai un problème à la voûte plantaire. Par ailleurs, je travaille désormais sur Thionville, toujours dans le mobilier, je me suis également associé à d'autres footballeurs pour investir dans le restaurant La Villa Caravelle au Kirchberg.

Le FC Metz compte huit points après neuf journées. Est-ce un bilan satisfaisant?

J'étais à Strasbourg (1-1) lors de l'ouverture de la compétition puis j'ai assisté au beau succès messin face à une formation monégasque néanmoins malade (3-0). Le FC Metz a choisi de repartir avec 90% de l'équipe qui évoluait en L2: nous avons certes gagné rapidement en cohésion mais cet effet de surprise n'a pas duré longtemps. A Angers (0-3), j'ai vu un onze grenat en grande souffrance. Metz est dernier mais il n'est pas décroché, cela reste correct. Je remarque que le club n'a pas énormément recruté au mercato estival. 

Il est tout de même dommageable de ne pas s'imposer à la maison face à Amiens (1-2) et Toulouse (2-2), deux formations qui joueront dans la même zone que nous. Désormais, le FC Metz va devoir évoluer en mode commando à chacune de ses sorties.

En tant qu'ancien attaquant, comment jugez-vous le début de saison d'Habib Diallo?

Je suis très agréablement surpris par ses performances. Il avait l'étiquette d'un joueur de Ligue 2 mais on peut s'apercevoir que le FC Metz a bien fait de le garder et de bâtir une équipe autour de lui. Quand vous avez la chance de détenir un tel buteur (6 réalisations) et que vous occupez le dernier rang, vous pouvez jauger de son apport. Effectivement, ce que fait Diallo depuis le début d'exercice est extraordinaire.

Le FC Metz réagit plus qu'il n'agit

Que manque-t-il au jeu messin depuis quelques rencontres?

C'est une question de dynamique. Face à Toulouse (2-2), tu prends un but à la 96e minute de jeu qui te coûte deux points. Avec deux unités de plus en poche, tu ne vas pas à Brest de la même manière. Cette fameuse dynamique n'est plus présente. Ce qui m'embête aussi, c'est ce handicap de deux buts que nous subissons trop rapidement et en Ligue 1, ce n'est pas possible de revenir alors qu'un tel caillou est dans la chaussure.

J'ai remarqué également, et cela a été plus net face au PSG (0-2), que les joueurs avaient manqué d'ambition, que leur envie était plus de ne pas prendre une "valise" plutôt que d'essayer d'obtenir un résultat positif. Le FC Metz se trouve trop fréquemment dans une position où il lui faut plutôt réagir qu'agir.

FC Metz - Nantes, c’est ce samedi à 20h. Les hommes de Vincent Hognon peuvent-ils s’imposer?

En début de saison, suite au départ tardif de Vahid Halilhodzic et l'arrivée de Christian Gourcuff, jamais je n'aurais misé la moindre pièce sur le fait que Nantes puisse occuper la deuxième place après neuf journées. Pourtant, c'est le cas et cette formation nantaise encaisse très peu de buts, elle a gagné cinq de ses rencontres sur le même score (1-0). 

C'est un adversaire qui joue au ballon et qui respecte les consignes de son entraîneur et son plan de jeu. Pourtant, un FC Metz agressif et conquérant est tout à fait capable de battre cette formation nantaise.»

  • L'enjeu de la rencontre

Le FC Metz (20e, 8 points) aborde une série (Nantes, Lyon, Montpellier et Lille) qui va lui permettre de se situer de manière plus précise dans ce championnat de L1 très ouvert jusqu'à présent. Face à des Nantais (2e, 19) à l'arrière-garde imperméable (5 buts encaissés, 3e défense), les partenaires de Diallo vont devoir sortir le bleu de chauffe, faire preuve d’attention et d’abnégation pour espérer obtenir un résultat positif. 

«Nous sommes en déficit de points et nous allons affronter un adversaire solide, très efficace et déterminé», avance Vincent Hognon. Mardi, le technicien grenat a récupéré les joueurs engagés sur le front international. Il doit composer avec la cuisse douloureuse de Cohade, la phase de reprise d'Angban et le retour à l'entraînement de N. Traoré. 

Le FC Metz n'est pas au mieux mais il va lui falloir désormais combattre lors de chaque journée de championnat s'il veut revoir la lumière. Son prochain et très délicat déplacement à Lyon (11e journée), doit déjà convaincre le onze grenat de la nécessité de ne pas s’incliner ce samedi.

  • Le prono de la rédaction

Où en est le FC Metz? Quel visage affichera-t-il face aux Canaris? De la réponse à ces questions découlera et dépendra sa performance comptable. Notre pronostic: 1-1.


Sur le même sujet

Le FC Metz en galère à Brest
Une nouvelle fois à côté de leurs pompes, les Messins ont laissé les Brestois leur inscrire deux buts avec quiétude et bienveillance. Inadmissible en Ligue 1. Il est grand temps d’effectuer des changements. A quel niveau?
Brest's defender Jean-Charles Castelletto (2ndR) heads to score during the French L1 football match between Stade Brestois 29 and Football Club de Metz at the Francis Le Ble stadium in Brest, western France on October 5, 2019. (Photo by LOIC VENANCE / AFP)
«Il manque de la folie au jeu du FC Metz»
Les Messins s'en vont à Brest ce samedi (20h) pour le compte de la 9e journée de L1, avec la nécessité de ne pas en revenir bredouille. Vincent Hognon va devoir concocter un onze de départ solide et surtout attentif. L’ancien grenat Pascal Raspollini préface la rencontre.
Metz's French defender Fabien Centonze (L) fights for the ball with Toulouse's French forward Yaya Sanogo during the French L1 football match between Metz (FCM) and Toulouse (TFC) at Saint Symphorien stadium in Longeville-l�s-Metz, eastern France, on September 28, 2019. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
La grosse désillusion du FC Metz face à Toulouse
Rapidement aux commandes de la partie face au TFC, les Messins ont pourtant laissé filer la victoire (2-2) après une fin de partie à rebondissements. Oukidja a fait le travail dans son but mais Metz a craqué (90+6).
Metz's Senegalese forward Habib Diallo (R) vies with Toulouse's defender Nicolas Isimat Mirin (C) and Toulouse's defender Steven Moreira (L)  during the French L1 football match between Metz (FCM) and Toulouse (TFC) at Saint Symphorien stadium in Longeville-l�s-Metz, eastern France, on September 28, 2019. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
Le FC Metz reverdit en beauté à Saint-Etienne
Sérieux, appliqués et agressifs, les Grenats ont su distancer des Stéphanois très malades (1-0). Habib Diallo a marqué, Delaine, Fofana et Maïga ont épaté et Traoré a démontré des belles choses. Toulouse arrive déjà samedi à Saint-Symphorien.
Metz's Senegalese forward Habib Diallo (C) celebrates after scoring a goal with Metz's Malian midfielder Mamadou Fofana (R) during the French L1 football match between AS Saint-Etienne and FC Metz at the Geoffroy Guichard Stadium in Saint-Etienne, central France on September 25, 2019. (Photo by ROMAIN LAFABREGUE / AFP)
«La charnière Boye-Sunzu m’a beaucoup déçu»
Le FC Metz a pris un coup derrière la tête après son revers contre Amiens. Ce mercredi (19h), c’est Saint-Etienne, une autre formation mal en point, que les hommes de Vincent Hognon vont tenter d’accrocher. Gaby Dalvit, intervenant sur la radio France Bleu Lorraine Nord, présente la partie.
Thomas Delaine et les Grenats doivent se ressaisir à Saint-Etienne, mercredi
«Je mise sur un succès du FC Metz face à Amiens»
Les Messins accueillent Amiens samedi (20h) pour un premier tournant dans leur saison. Vincent Hognon et ses joueurs restent sur une série de trois revers qu’il va falloir enrayer au plus vite. L’ex-Grenat Franck Signorino présente la partie.
Le FC Metz d'Aurélien Tchouameni(à dr.) doit se reprendre contre Amiens après trois défaites d'affilée