Changer d'édition

Le FC Metz tient bien le choc à Nîmes
Sport 3 4 min. 30.11.2019

Le FC Metz tient bien le choc à Nîmes

Habib Diallo a inscrit son neuvième but de la saison mais il n'a pas suffi aux Messins pour prendre les trois points.

Le FC Metz tient bien le choc à Nîmes

Habib Diallo a inscrit son neuvième but de la saison mais il n'a pas suffi aux Messins pour prendre les trois points.
Photo: AFP
Sport 3 4 min. 30.11.2019

Le FC Metz tient bien le choc à Nîmes

Accrocheurs et solidaires, les Messins ont su se montrer tenaces pour ramener le point du courage de Nîmes (1-1). Diallo a inscrit sa 9e réalisation de la saison et Cohade est revenu aux affaires. Le FC Metz accueillera Rennes mercredi (19h).

Par Hervé Kuc

Le match et sa note. Renaud Cohade n’avait plus évolué en Ligue depuis le 5 octobre dernier et la défaite messine concédée à Brest (0-2, 9e journée). Titulaire et capitaine à Nîmes ce samedi 30 novembre, le milieu de terrain grenat a permis à sa formation de retrouver de l’équilibre, de la justesse technique et surtout d’engranger un point (1-1) qui permet au FC Metz de rester au contact des autres concurrents au maintien. 

Soudée et disciplinée, la formation messine a néanmoins eu très chaud sur une frappe en pleine surface de Ripart (9e) dégagée par Oukidja. Après un coup franc de Traoré (12e) dégagé de la main par le rempart nîmois, les hommes de Vincent Hognon ont trouvé la faille par l’inévitable Diallo (0-1, 30e) d’une tête rageuse sur un excellent service de Matthieu Udol. 

Les Messins ont même eu l’occasion de faire le break mais le même Diallo (52e), superbement servi par Traoré, n’a pas trouvé le cadre adverse. La suite de la partie a été moins rose pour un ensemble grenat qui va se faire déborder en pleine surface et Ripart va en profiter pour ajuster Oukidja de près (1-1, 61e). 

Engagée mais en baisse d’intensité, la partie va alors être cadenassée car l’enjeu a pris le dessus sur l’envie de bien faire. Au final, les hommes de Vincent Hognon enchaînent sur un quatrième partage des points de rang qui ne leur permet pas d’avancer grandement au classement mais qui les maintient en vie. 

Un 12/20 car les partenaires de Diallo ont effectué une bonne première période avant de baisser de rythme.

  • Les joueurs et leur note

Oukidja (6/10) a bien repoussé la frappe du Nîmois Ripart (9e), avant d’effectuer un dégagement au pied bizarre (18e). Il s’est fait secouer dans le temps additionnel. 

En défense, Centonze (4) a laissé filer Philipotteaux dans son dos sur la grosse opportunité de Ripart (9e). Surtout, il n’a pas su être assez prompt pour intervenir sur l’égalisation des Crocodiles. Il est à la peine physiquement et il ne tiendra pas toute la saison: le FC Metz serait bien inspiré de lui trouver une doublure. Sunzu (5) s’est jeté trop vite sur le but nîmois. Il a eu du mal à trouver ses marques et le bon tempo. 

Boye (5) a œuvré avec sérieux mais a flotté comme toute la défense sur l’égalisation nîmoise. Udol (6) a dressé une passe décisive pour Diallo, puis un nouveau très bon centre (69e). Il a fourni beaucoup d’efforts. 

Au milieu, Fofana (5) a été utile dans son positionnement juste devant la défense. Maïga (6) a marqué un but (78e) justement refusé pour une position de hors-jeu. Il a bien travaillé et s’est montré présent dans les duels. Cohade (6,5) a stabilisé l’entrejeu grenat. Il a amené son courage, son sens du placement et une grosse volonté dans les duels. Il a écopé d’un carton jaune (28e). Jamais il n’aurait dû être évincé du onze grenat. 

Nguette (5) a alterné le bon et le moins bon. Il a récolté un avertissement (24e) et a perdu le ballon sur l’égalisation de Nîmes. Il a cédé sa place à Ambrose (71e). N. Traoré (7) a botté un coup franc qui a été repoussé par la main droite du gardien Bernardoni (12e). Il s’est montré actif, a touché beaucoup de ballons et a délivré une jolie ouverture en direction de Diallo (52e) qui n’a pu conclure. Boulaya (83e) est venu le relayer. 

En attaque, Diallo (6) a inscrit son neuvième but de la saison d’une tête puissante. Il aurait pu mettre sa formation à l’abri (52e) mais sa tentative dévissée n’a pas trouvé le cadre. Les Anglais raffolent de ce type de joueur.




Sur le même sujet

«Que se passe-t-il avec Renaud Cohade?»
Le FC Metz s’en va à Nîmes ce samedi (20h) et s’apprête à souffrir face à un adversaire qui se retrouve dans un état d’urgence. Delaine devrait réintégrer un groupe que N’Doram quitte sur blessure. Nico Braun présente la rencontre.
Pour Nico Braun, Renaud Cohade aurait dû faire son entrée au jeu8 contre Montpellier, histoire de stabiliser l'entrejeu messin
Metz décroche un point heureux face à Reims
Hors sujet lors du premier acte, les Messins ont su revenir à hauteur de Reims (1-1) sans néanmoins réaliser une bonne prestation. Le chantier est toujours aussi vaste pour un ensemble qui s’en ira sur la pointe des pieds à Nîmes la semaine prochaine.
Metz' players celebrate after scoring a goal during the French L1 football match between Metz (FC Metz) and Reims (Stade de Reims) at Saint Symphorien stadium in Longville-l�s-Metz, eastern France, on November 23, 2019. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
«Habib Diallo est indispensable au FC Metz»
Le FC Metz accueille le Stade de Reims ce samedi pour le compte de la 14e journée de Ligue 1 avec la nécessité d'engranger des points avant l'hiver. Vincent Hognon redoute de devoir se passer de Delaine et Centonze. Une rencontre que préface l'ancien coach des Grenats Albert Cartier.
30/06/2014
STADE DEZAVELLE METZ
REPRISE FC METZ
ALBERT CARTIER - FC METZ
La grosse désillusion du FC Metz face à Toulouse
Rapidement aux commandes de la partie face au TFC, les Messins ont pourtant laissé filer la victoire (2-2) après une fin de partie à rebondissements. Oukidja a fait le travail dans son but mais Metz a craqué (90+6).
Metz's Senegalese forward Habib Diallo (R) vies with Toulouse's defender Nicolas Isimat Mirin (C) and Toulouse's defender Steven Moreira (L)  during the French L1 football match between Metz (FCM) and Toulouse (TFC) at Saint Symphorien stadium in Longeville-l�s-Metz, eastern France, on September 28, 2019. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
Le FC Metz giflé par Angers
Pimpant face à Monaco, Metz n’a jamais été en mesure de soutenir la comparaison avec Angers (0-3). Un revers très logique pour un ensemble grenat qui n’a pas été au niveau de la Ligue 1. Une belle piqûre de rappel avant la venue du PSG.
Le FC Metz s’impose royalement face à Monaco
Déterminé, organisé et inspiré, le FC Metz a logiquement dynamité Monaco (3-0). Habib Diallo s’est offert un doublé face à un ensemble monégasque réduit à dix (34e). Renaud Cohade a parachevé la partition mosellane.
Metz' Senegalese forward Habib Diallo celebrates after scoring a goal during the French L1 football match between Metz (FCM) and Monaco (ASM) at Saint Symphorien stadium in Longeville-les-Metz, eastern France, on August 17, 2019. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)