Changer d'édition

Le FC Metz passe au Vert
Sport 4 min. 02.02.2020 Cet article est archivé

Le FC Metz passe au Vert

Habib Diallo surmonte William Saliba. Le FC Metz s'est offert une troisième victoire de rang après avoir dominé St-Etienne.

Le FC Metz passe au Vert

Habib Diallo surmonte William Saliba. Le FC Metz s'est offert une troisième victoire de rang après avoir dominé St-Etienne.
Photo: AFP
Sport 4 min. 02.02.2020 Cet article est archivé

Le FC Metz passe au Vert

Très réalistes, solides et efficaces, les Messins ont su distancer Saint-Etienne (3-1) grâce notamment aux excellentes prestations de Diallo, Nguette et Oukidja. Les hommes de Vincent Hognon signent un troisième succès de rang.

Par Hervé Kuc 

Le match et sa note

De la solidité en défense et une efficacité maximale en attaque. En ce début d'année 2020, la recette messine est désormais connue et, pour l'heure, elle régale au niveau comptable même si elle n'est nullement préparée aux petits oignons. Pour la troisième fois de rang donc, après Strasbourg et Reims, le FC Metz a su gagner un match sans offrir un spectacle six étoiles. Qu'importe. Le maintien a parfois une saveur particulière. 

Face aux Stéphanois, Diallo et ses coéquipiers ont fourni une première période fade mais ponctuée d'un but de Nguette sur une remise de la tête de Diallo (1-0, 44e) et avaient auparavant une nouvelle fois pu remercier Oukidja d'avoir été leur sauveur (39e) face à Khazri. Le réalisme froid est la première qualité du FC Metz de Vincent Hognon. Ensuite, les Mosellans vont inscrire une merveille de but, sur un service de Nguette pour Diallo dont la frappe forte enroulée va mystifier Ruffier, le gardien vert de rage (2-0, 62e). 


Metz players celebrates a goal during the French L1 football match between Stade de Reims and FC Metz at the Auguste Delaune Stadium in Reims, northeastern France on January 25, 2020. (Photo by DENIS CHARLET / AFP)
Champagne pour le FC Metz à Reims
Rapidement en tête, le FC Metz a bénéficié de deux opportunités pour faire l’écart à Reims avant d’être solide pour conserver son succès suite à un nouveau but de Diallo. Oukidja a été magnifique, Udol, Boye et Pajot très précieux.

 Avant de finir leur œuvre dominicale par une action collective de toute beauté sur une talonnade de Diallo pour Pajot dont le service gagnant va permettre à Nguette de s'offrir un doublé (3-0, 70e). Un petit relâchement en fin de partie va priver les Messins d'une troisième sortie sans encaisser le moindre but (3-1, Hamouma, 89e). Discipliné, organisé et courageux, le FC Metz mérite son 16/20 car les neuf points engrangés d'affilée lui procurent une sacrée note d'optimisme pour la suite. Mercredi, c'est déjà à Montpellier qu'il faudra aller de nouveau batailler.

Un doublé et une passe décisive: Opa Nguette a livré un match plein.
Un doublé et une passe décisive: Opa Nguette a livré un match plein.
Photo: AFP

Les joueurs et leur note

Oukidja (7,5/10) s'est distingué d'entrée de jeu (2e) en déviant en corner une frappe de Bouanga. Il s'est trompé dans sa sortie dans les airs (39e) mais dans la même action il a réalisé une merveille d'intervention face à Khazri. Il est sorti devant Khazri (49e et 53e) avant une nouvelle fois de se distinguer face à Hamouma (68e). Il n'a pas été très inspiré sur le but stéphanois en fin de partie. 

En défense, Centonze (6) a pris un «petit pont» de la part de Bouanga mais le latéral droit grenat a surtout été attentif et sérieux. Boye (6) est intervenu d'un tacle rugueux sur Khazri (15e) mais le Stéphanois Hamouma en a fait de même sur le défenseur central du FC Metz (51e). Boye est un gladiateur. Bronn (6) a stabilisé l'arrière-garde mosellane depuis son arrivée. Il apporte de la sérénité à un domaine qui en manquait cruellement. Udol (6,5) a délivré un très bon centre en direction de Nguette (42e). Il s'est mis au diapason de ses camarades défensifs. 

Au milieu, Maïga (6) évolue dans un système de jeu qui ne laisse que peu d'espaces à son adversaire. Il a fourni beaucoup d'efforts. N'Doram (6) a bien tenu son poste de première sentinelle et de relanceur avisé. Pajot (7) possède un gros moteur. Il a été passeur sur le troisième but grenat inscrit par Nguette. Il n'a pas fait que ça: il a offert un bon ballon à Diallo (9e), a botté un coup-franc vicieux (11e) et a pris une vilaine semelle de Cabaye. Nguette (8) s'est offert un doublé (44e et 70e) et une passe décisive pour Diallo (62e). Il a donc été un élément très important du succès grenat. Touché (70e), il a cédé sa place à Ambrose (72e). Niane (5,5) s'est bien battu, il a tenté une frappe (33e) et a délivré un joli centre (61e). Delaine (81e) est venu le relayer.


Quand Jean-Paul Bernad a quitté Metz en 1985, le président Carlo Molinari lui avait dit qu'il pouvait rester au club
«Molinari a été un excellent président au grand cœur»
Le FC Metz reçoit l'ASSE ce dimanche (17h) avec des certitudes défensives supplémentaires après son succès à Reims (1-0). Les hommes de Vincent Hognon doivent pourtant se méfier d’une formation stéphanoise joueuse. Jean-Paul Bernad, une des légendes messines, présente la partie.

En attaque, Diallo (8) a été passeur de la tête sur la réalisation de Nguette (44e) avant d'inscrire son douzième et magnifique but de la saison (63e). Une partie pleine de classe et d'intelligence.

Metz's Ivorian midfielder Habib Maiga (L) fights for the ball with Saint-Etienne's French midfielder Yann Mvila during the French L1 football match between Metz (FCM) and Saint-Etienne (ASSE) at the Saint Symphorien Stadium in Longeville-les-Metz, eastern France, on February 2, 2020. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
Metz's Ivorian midfielder Habib Maiga (L) fights for the ball with Saint-Etienne's French midfielder Yann Mvila during the French L1 football match between Metz (FCM) and Saint-Etienne (ASSE) at the Saint Symphorien Stadium in Longeville-les-Metz, eastern France, on February 2, 2020. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
AFP

Metz - Saint-Etienne 3-1  

Stade Saint-Symphorien, temps doux pour la saison, belle pelouse, arbitrage de M. Gautier, 15.636 spectateurs. Mi-temps: 1-0.

Evolution du score: 1-0 Nguette (44e), 2-0 Diallo (62e), 3-0 Nguette (70e), 3-1 Hamouma (89e).

Cartons jaunes: aucun à Metz; Hamouma (51e) et Cabaye (73e) à Saint-Etienne.

  • METZ: Oukidja; Centonze, Boye, Bronn, Udol; Maïga, N’Doram, Pajot (88e Angban), Nguette (72e Ambrose), Niane (81e Delaine); Diallo (cap.). 

Joueurs non entrés en jeu : Delecroix ; Fofana, Gakpa, Yade.

  • SAINT-ETIENNE: Ruffier; Debuchy, Saliba, Perrin (cap.), Trauco (68e Diony); M’Vila, Cabaye (74e Youssouf), Honorat, Khazri; Bouanga, Abi (46e Hamouma). 

Joueurs non entrés en jeu: Moulin ; W. Fofana, Aholou, Dioussé.

Le classement de la Ligue 1



Sur le même sujet

Oukidja et le FC Metz tiennent les Canaris en cage
Solides et disciplinés, les Messins ont réussi à contenir (0-0) une formation nantaise pourtant offensive en seconde période (0-0). Alexandre Oukidja a, une nouvelle fois, été le meilleur grenat. Boulaya a été expulsé (84e)
Le Nantais Abdoul Kader Bamba (à g., en jaune) accroche fautivement le Messin Matthieu Udol
Le FC Metz cède sur la fin face à Bordeaux
Rapidement devant, le FC Metz a malheureusement été obligé d’évoluer en infériorité numérique après l’expulsion de Pajot (8e). Bordeaux en a profité pour passer devant (2-1) et pour mettre fin à la belle série de Messins vaillants et courageux.
Metz' French midfielder Kevin N'Doram (R) vies with Bordeaux' Croatian midfielder Toma Basic during the French L1 football match between Metz (FC Metz) and Bordeaux (Girondins de Bordeaux) at Saint Symphorien stadium in Longeville-l�s-Metz, eastern France, on February 08, 2020. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
Le FC Metz en galère à Brest
Une nouvelle fois à côté de leurs pompes, les Messins ont laissé les Brestois leur inscrire deux buts avec quiétude et bienveillance. Inadmissible en Ligue 1. Il est grand temps d’effectuer des changements. A quel niveau?
Brest's defender Jean-Charles Castelletto (2ndR) heads to score during the French L1 football match between Stade Brestois 29 and Football Club de Metz at the Francis Le Ble stadium in Brest, western France on October 5, 2019. (Photo by LOIC VENANCE / AFP)
La grosse désillusion du FC Metz face à Toulouse
Rapidement aux commandes de la partie face au TFC, les Messins ont pourtant laissé filer la victoire (2-2) après une fin de partie à rebondissements. Oukidja a fait le travail dans son but mais Metz a craqué (90+6).
Metz's Senegalese forward Habib Diallo (R) vies with Toulouse's defender Nicolas Isimat Mirin (C) and Toulouse's defender Steven Moreira (L)  during the French L1 football match between Metz (FCM) and Toulouse (TFC) at Saint Symphorien stadium in Longeville-l�s-Metz, eastern France, on September 28, 2019. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
Le FC Metz reverdit en beauté à Saint-Etienne
Sérieux, appliqués et agressifs, les Grenats ont su distancer des Stéphanois très malades (1-0). Habib Diallo a marqué, Delaine, Fofana et Maïga ont épaté et Traoré a démontré des belles choses. Toulouse arrive déjà samedi à Saint-Symphorien.
Metz's Senegalese forward Habib Diallo (C) celebrates after scoring a goal with Metz's Malian midfielder Mamadou Fofana (R) during the French L1 football match between AS Saint-Etienne and FC Metz at the Geoffroy Guichard Stadium in Saint-Etienne, central France on September 25, 2019. (Photo by ROMAIN LAFABREGUE / AFP)
Ce dimanche en Ligue 1: Le FC Metz se rassure face à Saint-Etienne
Au terme d’une rencontre très disputée, le FC Metz a su contenir Saint-Etienne (0-0). En supériorité numérique (35e), les Messins auraient pu remporter la totalité de la mise si Mevlüt Erding (43e) avait su convertir en but une offrande de Nguette. Les hommes de Philippe Hinschberger iront à Toulouse le 19 novembre.
Ivan Balliu a signé sa meilleure prestation sous le maillot des Grenats mais cela n'a pas suffi pour prendre la mesure des Stéphanois.