Changer d'édition

Le FC Metz laisse l’OM revenir à sa hauteur
Sport 3 min. 14.12.2019 Cet article est archivé

Le FC Metz laisse l’OM revenir à sa hauteur

Les Messins ont mené 1-0 et ont eu la balle de break au bout des pieds avant de voir rappliquer l'OM.

Le FC Metz laisse l’OM revenir à sa hauteur

Les Messins ont mené 1-0 et ont eu la balle de break au bout des pieds avant de voir rappliquer l'OM.
Photo: AFP
Sport 3 min. 14.12.2019 Cet article est archivé

Le FC Metz laisse l’OM revenir à sa hauteur

Les Messins ont fourni de gros efforts, ont eu la balle du succès sur un penalty de Diallo mais ont été obligés de partager les points avec Marseille (1-1). Les hommes de Vincent Hognon ont été à la hauteur de l'événement et empochent un point qui compte avant d'aller défier Dijon dans huit jours.

Par Hervé Kuc

Le match et sa note

A chacun sa période mais le FC Metz aurait pu gifler Marseille. Au cours d'une première mi-temps de qualité, les partenaires de Diallo ont pris la mesure d'un OM souvent hors-sujet mais Nguette (25e) n'a pu profiter d'une mauvaise passe de Payet pour Mandanda qui s'est blessé sur l'action. Disciplinés et bien organisés, les Mosellans vont néanmoins réussir à trouver la faille sur une merveille d'ouverture de Traoré en direction de Centonze dont le centre va être repris victorieusement par Nguette (1-0, 40e). Un avantage très mérité pour un onze grenat décomplexé et qui va avoir la balle du break sur un penalty accordé pour une faute sur Nguette mais Diallo va voir son essai détourné par Pelé (52e). 

Le tournant d'une partie agréable, rythmée et qui va changer de camp par la suite sous l'impulsion d'une formation marseillaise vexée d’être ainsi chahutée par un ensemble grenat vaillant. Plus toniques, les Phocéens vont être récompensés de leurs efforts sur une percée de Germain et une réalisation de près de Radonjic (1-1, 69e). Au final, les coéquipiers de Nguette sont gratifiés d’une unité supplémentaire alors que le pronostic de départ n’était franchement pas en leur faveur. Que se serait-il produit si Diallo avait réussi son penalty? 

Un très bon 14/20 toutefois, qui récompense une formation messine déterminée, cohérente et conquérante. Il faudra afficher les mêmes qualités dans huit jours à Dijon, dernière partie avant les fêtes de fin d’année.

Opa Nguette a placé les Messins aux commandes en première mi-temps.
Opa Nguette a placé les Messins aux commandes en première mi-temps.
Photo: AFP

Les joueurs et leur note

Oukidja (6/10) a détourné une frappe de Sanson (35e) puis est bien intervenu dans les airs (35e et 48e). Il a été sauvé par son poteau droit (64e) mais a eu de mauvais dégagements au pied. En défense, Centonze (5,5) a été l'auteur du centre décisif pour Nguette (40e). Il a eu beaucoup de boulot à faire et a subi les foudres marseillaises au cours du second acte. Boye (6) et Sunzu (6) ont été au niveau de l’événement même s'ils n'ont pas eu le bon placement sur l'égalisation phocéenne. Udol (8) a été excellent! Toujours bien placé, prompt sur l'homme, le latéral gauche grenat a été l'élément fort de sa formation. Il s'est offert une superbe percée (16e) qui n’a pas permis à Diallo d’être dangereux. 

Au milieu, Maïga (5) a bien travaillé même s'il n'est pas apparu au mieux de ses moyens physiques. Fofana (6) s'est montré à son avantage dans un rôle de première rampe de lancement, juste devant l'axe défensif messin. Angban (6) a été présent, tant dans son engagement physique que dans son envie de bien faire. Traoré (6) a été à l'origine du but grenat en délivrant un caviar à Centonze sur le but mosellan. Il a malheureusement été remplacé pour cause de blessure par Gakpa (58e). Tranchant, inspiré et décidé, Nguette (7) a produit une très belle première période. Insaisissable, il a été buteur et a été provoquer la défense de l'OM pour finir par obtenir un penalty (52e) non transformé.

En attaque, Diallo (5) n'a pas marqué mais il a pesé sur la défense phocéenne. Il a vu son penalty accordé être détourné par Pelé (52e) puis a été signalé en position de hors-jeu (55e). Niane (75e) est venu le relayer. 

Habib Diallo au duel avec Valentin Rongier. Metz et Marseille se quittent dos à dos.
Habib Diallo au duel avec Valentin Rongier. Metz et Marseille se quittent dos à dos.
Photo: AFP

FC Metz - Marseille 1-1

Stade Saint-Symphorien, temps venteux, belle pelouse, arbitrage de M. Delajod, 20.586 spectateurs. Mi-temps: 1-0.

Evolution du score: 1-0 Nguette (40e), 1-1 Radonjic (69e).

Cartons jaunes: Maïga (45+1), Boye (86e), Udol (90e), Fofana (90+4) à Metz; Sarr (25e) à Marseille.

  • METZ: Oukidja; Centonze, Boye, Sunzu, Udol; Maïga, Fofana, Angban, N. Traoré (58e Gakpa), Nguette; Diallo (cap.) (76e Niane). 

Joueurs non entrés en jeu: Delecroix ; Delaine, Mikautadze, B. Traoré, Ambrose.

  • MARSEILLE: Mandanda (cap.) (31e Pelé); Sakai, Kamara, Gonzalez, Amavi; Strootman (68e Germain), Rongier, Sanson, Sarr (46e Radonjic), Payet; Benedetto. 

Joueurs non entrés en jeu : Caleta-Car, Khaoui, Lopez, Aké. 

Le classement de Ligue 1



Sur le même sujet

Le FC Metz passe au Vert
Très réalistes, solides et efficaces, les Messins ont su distancer Saint-Etienne (3-1) grâce notamment aux excellentes prestations de Diallo, Nguette et Oukidja. Les hommes de Vincent Hognon signent un troisième succès de rang.
Metz' French Senegalese midfielder Opa N'Guette celebrates after scoring a goal during the French L1 football match between Metz (FCM) and Saint-Etienne (ASSE) at the Saint Symphorien Stadium in Longeville-les-Metz, eastern France, on February 2, 2020. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
Le FC Metz tient bien le choc à Nîmes
Accrocheurs et solidaires, les Messins ont su se montrer tenaces pour ramener le point du courage de Nîmes (1-1). Diallo a inscrit sa 9e réalisation de la saison et Cohade est revenu aux affaires. Le FC Metz accueillera Rennes mercredi (19h).
Metz's Senegalese forward Habib Diallo (L) heads a ball and scores next to Nimes' French defender Pablo Martinez during the French L1 football match between Nimes (NO) and Metz (FCM) on November 30, 2019, at the Costiere Stadium in Nimes, southern France. (Photo by GERARD JULIEN / AFP)
La grosse désillusion du FC Metz face à Toulouse
Rapidement aux commandes de la partie face au TFC, les Messins ont pourtant laissé filer la victoire (2-2) après une fin de partie à rebondissements. Oukidja a fait le travail dans son but mais Metz a craqué (90+6).
Metz's Senegalese forward Habib Diallo (R) vies with Toulouse's defender Nicolas Isimat Mirin (C) and Toulouse's defender Steven Moreira (L)  during the French L1 football match between Metz (FCM) and Toulouse (TFC) at Saint Symphorien stadium in Longeville-l�s-Metz, eastern France, on September 28, 2019. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
Le FC Metz giflé par Angers
Pimpant face à Monaco, Metz n’a jamais été en mesure de soutenir la comparaison avec Angers (0-3). Un revers très logique pour un ensemble grenat qui n’a pas été au niveau de la Ligue 1. Une belle piqûre de rappel avant la venue du PSG.
Le FC Metz s’impose royalement face à Monaco
Déterminé, organisé et inspiré, le FC Metz a logiquement dynamité Monaco (3-0). Habib Diallo s’est offert un doublé face à un ensemble monégasque réduit à dix (34e). Renaud Cohade a parachevé la partition mosellane.
Metz' Senegalese forward Habib Diallo celebrates after scoring a goal during the French L1 football match between Metz (FCM) and Monaco (ASM) at Saint Symphorien stadium in Longeville-les-Metz, eastern France, on August 17, 2019. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)