Changer d'édition

Le FC Metz écarte Nîmes et entrevoit son maintien en L1
Sport 14 4 min. 07.03.2020

Le FC Metz écarte Nîmes et entrevoit son maintien en L1

Opa N'Guette (à gauche), félicité par Ibrahima Niane après l'ouverture du score.

Le FC Metz écarte Nîmes et entrevoit son maintien en L1

Opa N'Guette (à gauche), félicité par Ibrahima Niane après l'ouverture du score.
Photo: AFP
Sport 14 4 min. 07.03.2020

Le FC Metz écarte Nîmes et entrevoit son maintien en L1

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Auteur d’une première période de très belle facture, le FC Metz a pourtant attendu le dernier quart d’heure pour distancer Nîmes (2-1). Un succès d’une grande importance qui permet aux hommes de Vincent Hognon d'entrevoir sereinement l’avenir.

Par Hervé Kuc

Le match et sa note. Et 3 unités de plus qui font 34 points! Le FC Metz avance à grands pas vers son maintien en Ligue 1 après avoir fort logiquement pris le dessus sur Nîmes (2-1) ce samedi soir. Un succès logique mais quelque peu contesté par une équipe nîmoise au jeu libéré mais aux carences défensives certaines.  

Si Oukidja s’est montré vigilant face à l’ex-Messin Nolan Roux (2e et 3e), les hommes de Vincent Hognon ont pris les devants sur un centre de Centonze, à montrer dans toutes les bonnes écoles de football, repris d’une tête plongeante par Nguette dans les filets de Bernardoni (1-0, 7e). Un déclic pour un FC Metz équilibré, déterminé et joueur. Malheureusement, la foison d’opportunités offerte à Nguette (28e), N’Doram (32e), puis Pajot (38e) n’a pas débouché sur un écart au tableau d’affichage d’autant plus que les Mosellans auraient pu obtenir un penalty que l’arbitre n’a pas accordé à Nguette (33e). 

De retour des vestiaires, les partenaires de Maïga vont pourtant se faire surprendre sur un long ballon qui va échapper à l’axe grenat et Deaux de près va venir mystifier Oukidja (1-1, 49e). Moins enjouée, la rencontre va néanmoins récompenser le FC Metz sur un corner botté par Farid Boulaya et repris victorieusement de la tête par Boye (2-1, 81e). 

Une délivrance pour tout Saint-Symphorien et un vrai bonheur pour Hognon et sa bande. Avec 34 points en poche après 28 journées de championnat, le FC Metz est donc sacrément bien parti pour valider son ticket en Ligue 1. Un très bon 15/20 pour un ensemble cohérent, joueur et qui a ravi l’ensemble de ses supporters.

  • Les joueurs et leur note

Oukidja (7/10)a été magistral face à Koné (48e) mais a dû s’incliner une minute plus tard sur un oubli de sa défense. Vigilant tout le match.

En défense, Centonze (8) s’est offert une partition XXL surtout lors des 45 premières minutes. Intransigeant défensivement et une vraie plus-value offensive: il a déposé un ballon caviar sur la tête de Nguette (7e, 1-0), a frappé en coin après un débordement cadrage parfait (19e) puis un nouveau très bon centre pour Pajot (38e). Chapeau! Bronn (6) n’a pas été assez concentré sur l’égalisation nîmoise (49e) mais sa partition a été sobre. Boye (7,5) a placé une tête (59e) qui a frôlé le poteau du but des Crocodiles mais il a remis ça de manière magistrale (81e) en offrant le succès aux siens. Udol (6,5) a rendu une copie propre. De retour de suspension, le latéral gauche grenat a bien fait le boulot. 

Au milieu, N’Doram (7,5) a livré une première période de belle qualité. Il a été précieux à la récupération tout comme dans les premières relances de sa formation. Régulier tout au long de la partie: sa meilleure prestation depuis qu’il est à Metz. Maïga (7) a également beaucoup travaillé. Il a cédé sa place à Angban (85e). Pajot (6,5) a frappé au-dessus du but (38e) puis a vu le rempart nîmois (73e) intervenir sur son second essai. Il effectue un travail absolument nécessaire au bon équilibre d’ensemble, un travail de fourmi. 

Nguette (7) a marqué sur un de ses premiers ballons. C’est un poison pour toute défense adverse même s’il ne réussit pas tout parfaitement. Il aurait dû bénéficier d’un penalty (33e). Ambrose est venu le relayer (75e). Boulaya (7) profite d’une confiance retrouvée pour apporter une touche technique au jeu de son équipe. Balle au pied, c’est un tout bon. C’est lui qui a frappé le corner qui a permis à Boye de délivrer tout Saint-Symphorien. N. Traoré est venu prendre sa place (83e). 

En attaque, Niane (6,5) s’est essayé de loin (22e) puis a raté le ballon (44e et 45e). Il est venu percuter Bernardoni (62e) puis a gratifié le public grenat d’un geste technique de toute beauté (90e). Il n’a pas marqué mais il s’est bien battu.

  • Le fait du match

On veut bien accepter que Lyon puisse venir punir le FC Metz (0-2, 26e journée) à Saint-Symphorien en bénéficiant d’un penalty signalé par la VAR après de longues minutes d’incertitude. Mais, face à Nîmes, les Messins auraient dû bénéficier de la même offrande, mais la VAR n’a pas vu ou n’a pas voulu voir. Nguette (33e) s’est fait déséquilibrer en pleine surface par le bras fautif de Paquiez, mais ni l’arbitre Rudy Buquet ni ses assistants placés dans le bus témoin n’ont réagi. Illogique.




Sur le même sujet

Le FC Metz entre de plain-pied dans le foot business
Alors que la livraison du stade national de Kockelscheuer vient à nouveau d'être retardée, la deuxième étape au stade Saint-Symphorien est achevée. Opérationnelle au mois d’août, la tribune Sud accueillera 8.000 personnes, mais aussi un club affaires, un espace de coworking et des bureaux à louer.
Pressekonferenz + Besichtigung Baustelle des Stadium ''Saint-Symphorien'' in Metz, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
«Les Messins tiennent bien leur place en Ligue 1»
Sans Diallo, encore suspendu, le FC Metz s'apprête à disputer une rencontre très importante face à Nîmes ce samedi à Saint-Symphorien (28e journée de L1). L'ex-Grenat Julien Cardy (38 ans) présente la rencontre.
FUSSBALL FC METZ -  FC BRUSSELS 14.07.2007 JULIEN CARDY
Le FC Metz réalise un joli coup à Amiens
Sérieuse et entreprenante, la formation messine a logiquement pris le dessus sur Amiens (1-0) grâce à une superbe réalisation de Boulaya. Oukidja a une nouvelle fois été extraordinaire. Les joueurs de Vincent Hognon empochent trois points inestimables avant la venue de Nîmes dans huit jours.
Metz's Farid Boulaya (C) is congratulated by teammates after scoring a goal during the French L1 football match between Amiens and Metz on February 29, 2020 at the Licorne Stadium in Amiens. (Photo by FRANCOIS LO PRESTI / AFP)
«Je crois à un succès du FC Metz à Amiens»
Les Messins s’apprêtent à vivre une période décisive pour leur maintien en Ligue 1. Udol et Diallo seront absents ce samedi à Amiens (27e journée) mais Maïga et Pajot devraient apporter du tonus et de la rapidité à l'entrejeu. Gauthier Hein, prêté à Valenciennes cette saison, présente la partie.
Gauthier Hein et Jaroslav Plasil / Football Ligue 1 France /6ème journée  Saison 2016-2017  / 21.09.2016 / FC Metz - Bordeaux / Stade Saint Symphorien, Metz / Photo : Michel Dell’Aiera
Le FC Metz passe au Vert
Très réalistes, solides et efficaces, les Messins ont su distancer Saint-Etienne (3-1) grâce notamment aux excellentes prestations de Diallo, Nguette et Oukidja. Les hommes de Vincent Hognon signent un troisième succès de rang.
Metz' French Senegalese midfielder Opa N'Guette celebrates after scoring a goal during the French L1 football match between Metz (FCM) and Saint-Etienne (ASSE) at the Saint Symphorien Stadium in Longeville-les-Metz, eastern France, on February 2, 2020. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
Nguette guide le FC Metz au succès à Valenciennes
Dominateur dans tous les compartiments du jeu, le FC Metz a très logiquement pris le meilleur sur Valenciennes (2-0). Une victoire qui doit beaucoup à la très belle prestation de Nguette et celle d’un ensemble grenat appliqué et déterminé.
Opa N'Guette a été l'un des artisans de la victoire des Grenats à Valenciennes.