Changer d'édition

Le F91 veut confirmer son embellie contre Kalju
Sport 4 min. 07.08.2019

Le F91 veut confirmer son embellie contre Kalju

Tom Schnell est satisfait du travail accompli par son équipe depuis la reprise.

Le F91 veut confirmer son embellie contre Kalju

Tom Schnell est satisfait du travail accompli par son équipe depuis la reprise.
Photo: Ben Majerus
Sport 4 min. 07.08.2019

Le F91 veut confirmer son embellie contre Kalju

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Le F91 va tenter de conserver son brevet d'invincibilité sur la scène européenne à l'occasion de la réception des Estoniens de Kalju, ce jeudi soir au stade Josy Barthel (20h), lors de la manche aller du troisième tour de l'Europa League.

Que ce soit en Ligue des champions ou en Europa League, Dudelange n'a toujours pas connu le moindre revers cette saison avec trois partages (2-2 puis 1-1 contre La Vallette, 1-1 contre Shkëndija) et une victoire (2-1 en Macédoine du Nord). «Pas mal pour une équipe en construction», se satisfait Tom Schnell. Et le capitaine du F91 de poursuivre: «Ce n'est pas facile car nous sommes occupés à bâtir une toute nouvelle équipe de plus avec de jeunes joueurs. Petit à petit, la mayonnaise commence à prendre.»

Le professionnalisme et l'approche du nouveau patron sportif - Emilio Ferrera - n'y sont pas étrangers, le technicien belge est en passe de réussir son pari. «Dino Toppmöller et lui sont deux entraîneurs très professionnels, ils affichent un système différent et une autre vision du jeu mais M. Ferrera est encore plus exigeant. Chaque détail compte à ses yeux.»

Les voyants sont donc au vert du côté de la Forge du Sud. Le pari était pourtant loin d'être gagné car à l'aube de la nouvelle saison, suite notamment au départ de nombreux joueurs cadres  ainsi que du staff technique, on aurait pu craindre le pire pour le champion du Luxembourg. «L'été a été très mouvementé mais ce n'était pas une surprise. Avec les reprises de Virton, de Kaiserslautern voire du Swift, on savait qu'il y aurait des changements mais avec certains équipiers, nous avons émis le souhait de rester à Dudelange.»

Schnell mais aussi Jonathan Joubert, Dominik Stolz, Mario Pokar et jusqu'à ce jour Danel Sinani sont les rescapés de la fabuleuse saison 2018-2019. «C'est toujours difficile de comparer les deux effectifs. L'an dernier, de nombreux internationaux composaient le noyau, il y avait de l'expérience. Cette saison, l'équipe est beaucoup plus jeune, de nombreux joueurs débarquent en provenance de centres de formation, il y a moins de maturité mais ils affichent également de belles qualités. C'est une bonne chose que des anciens soient restés.»

«Un autre football que Shkëndija»

Difficile à l'heure actuelle de se faire une idée de la valeur exacte de ce F91 new look. La préparation estivale a gommé les craintes et même si tout est loin d'être parfait, Dudelange s'affirme au fil des sorties. «On a effectué une préparation très solide, on a travaillé physiquement avec de nombreuses courses comme le souhaite le coach. Dans quelques semaines, on sera au top», précise encore l'ancien joueur du Fola qui, à 33 ans, aborde sa cinquième saison sous le maillot dudelangeois.

Charles Morren fait partie des nouveaux du F91. Petit à petit, l'ancien capitaine de l'Union trouve ses marques.
Charles Morren fait partie des nouveaux du F91. Petit à petit, l'ancien capitaine de l'Union trouve ses marques.
Photo: Ben Majerus

Mais pour l'heure, ce sont les Estoniens du Nomme Kalju qui occupent les pensées des hommes du président Schumacher.

Contrairement au champion de BGL Ligue, le club de Tallinn a franchi le cap du premier tour de la Ligue des champions (2-1 et 0-1 contre... Shkëndija) avant de chuter au deuxième face au Celtic (0-5 et 0-2).

Quatrième de la Meistriliiga (championnat d'Estonie) avec 43 points (21 matches), Kalju est un habitué de la Coupe d'Europe.

A son palmarès figurent deux titres de champion (2012 et 2018) une coupe (2015) et une Supercoupe d'Estonie. «C'est un autre football que Shkëndija que nous avons affronté au tour précédent. C'est plus défensif, ils attendent l'erreur de l'adversaire pour frapper comme contre Shkëndija justement alors que les Macédoniens ont pourtant dominé tout le match. Il y a aussi de la qualité avec un joueur ultra rapide sur le flanc gauche (le Néo-Zélandais Max Mata prêté jusqu'en décembre par les Grasshoppers). Nomme a d'ailleurs remporté son dernier match de championnat sur le score de 7-2.»

Si l'été dernier, les Dudelangeois avaient dû se farcir le Legia de Chris Philipps pour atteindre les barrages de la C3, le Nomme Kalju ne présente pas les mêmes arguments que le champion de Pologne mais la déception risque d'être terrible si le F91 ne parvenait pas à franchir l'obstacle estonien. Premier élément de réponse ce jeudi sur le coup de 22h. 

Le cadre dudelangeois: Kips, Conti, Moutha-Sebtaoui; Cools, Schnell, Delgado, Lesquoy, Djetou, Kirch, Bouchouari, Pokar, Sinani, Stolz, Cabral, Natami, Garos, Bernier, Klapp, Morren, Skenderovic, Bougrine, Lavie, Mendy.

Blessés: Joubert et Bettaieb.

Arbitres: Fabio Verissimo (POR) assisté de Luis Campos et Pedro Nuno De Sá Martins.


Sur le même sujet

Titus Pétange - F91 reporté
Le match de la deuxième journée de BGL Ligue entre le Titus Pétange et le F91 ne se déroulera pas le dimanche 11 août en raison de la programmation européenne dictée par l'UEFA.
Tom Schnell et ses partenaires dudelangeois vont enchaîner les deux matches d'Europa League en six jours.
Le F91 franchit l'écueil Shkëndija
Le bateau dudelangeois a tangué mais au final, le champion du Luxembourg s'est qualifié ce mardi soir pour le 3e tour de l'Europa League à la suite de son match nul contre le champion de Macédoine du Nord (1-1).
Ricardo Delgado (Düdelingen #15) jubelt, freut sich, Jubel, Freude nach seinem Tor mit Mehdi Kirch (Düdelingen #24) und Omar Natami (Düdelingen #13)
/ 30.07.2019 Fussball Europa League Qualifikation, 2. Runde, Saison 2019-2020 / 30.07.2019 /
LUX, ELQ, F91 Düdelingen (LUX) - KF  Shkendija (MKN) (Dudelange, Shkëndija) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus