Changer d'édition

Le F91 Dudelange au paradis!
Un chef-d'œuvre puis un troisième but en deux matches. N'en jetez plus! La coupe est pleine pour Danel Sinani.

Le F91 Dudelange au paradis!

Photo: Nikola Novakovic
Un chef-d'œuvre puis un troisième but en deux matches. N'en jetez plus! La coupe est pleine pour Danel Sinani.
Sport 1 3 min. 30.08.2018

Le F91 Dudelange au paradis!

Ils l'ont fait! Le F91 Dudelange a réussi l'exploit de se qualifier pour la phase de poules de l'Europa League en battant une nouvelle fois Cluj ce jeudi en Roumanie (3-2). Danel Sinani a inscrit les deux premiers buts. Dave Turpel le troisième. Place au tirage ce vendredi!

Envoyé spécial à Cluj, Christophe Nadin

Le match. Une route dégagée un soir de semaine. Les vacances touchent à leur fin. L'occasion de s'offrir une dernière folie cheveux au vent est belle. Direction Monaco. La destination peut paraître un rien pompeuse. Il ne s'agit que d'un séjour de quelques heures pour un tirage.

Il restait un écueil à surmonter pour rejoindre la Principauté en bombant le torse: le CFR Cluj. Giflé au match aller, le champion de Roumanie a donné l'impression de vouloir remettre rapidement les pendules à l'heure. Le coach Conceicao avait opéré cinq changements pour faire plier un F91 privé de Joubert, remplacé par Frising et de Kruska, relayé numériquement par Sinani alors que Mélisse prenait le couloir gauche et que Stumpf débutait sur le banc.

Le premier quart d'heure était redouté. C'est pourtant celui-là qui a permis aux visiteurs de respirer le mieux et de porter le danger devant Fernandez au cours du premier acte. Une volée trop enlevée de Sinani (7e), une frappe de Mélisse détournée (11e) et un corner au second poteau de Sinani (12e) donnaient le change aux combinaisons locales jusque-là stériles.

Deux passes décisives et une énorme activité. Le compte est bon pour Clément Couturier.
Deux passes décisives et une énorme activité. Le compte est bon pour Clément Couturier.
Photo: Nikola Novakovic

C'est singulièrement à partir de la demi-heure que les choses se sont corsées. Une tête de Tucudean à bout portant sur Frising (33e) puis une glissade du gardien dudelangeois à la suite de laquelle Vinicius ne cadrait pas son envoi (35e) envoyaient des premiers signaux de menace. Le coup franc à six minutes de la pause de Camora était trop enlevé. Pour n'avoir pas su confisquer le ballon loin de son but, Dudelange avait subi sans conséquence fâcheuse.

La pause rafraîchit les esprits. Les idées claires, Dudelange revient au combat et frappe coup sur coup. Danel Sinani s'offre le but de l'année sur une remise de Couturier en décrochant une frappe en pleine lucarne (50e). Trois minutes plus tard, le même duo entre en action mais cette fois Sinani la joue en finesse et Fernandez n'y voit que du feu (53e).

Le match est plié en trois minutes, le public n'en revient pas. Dudelange gère avec la maturité d'un vieil habitué. Les escarmouches sur le but de Frising ne parviendront pas à raviver une flamme que Dave Turpel va définitivement éteindre en gagnant son duel avec Fernandez (0-3).

La démonstration est totale. Le public s'en va. Tambe et Omrani réduisent l'écart dans l'anonymat. Dudelange est au paradis!

L'homme du match. Comment passer à côté des deux buts de Danel Sinani dont le premier qui est un véritable chef-d'oeuvre. On y associera volontiers le travail de Clément Couturier, relais indispensable dans l'entrejeu. Sinani, posté très haut en l'absence de Stumpf, avait déjà marqué au match aller.

Le fait du match. On joue la 53e lorsque Danel Sinani inscrit le deuxième but de la soirée. Le public se lève et commence à applaudir. La démonstration dudelangeoise est à son paroxysme. Les "Olé" descendent des tribunes. Quelques sifflets prendront ensuite le relais avant que les applaudissements ne saluent à nouveau le but de Turpel. Respect!

Bryan Mélisse époustouflant d'aisance dans son couloir gauche.
Bryan Mélisse époustouflant d'aisance dans son couloir gauche.
Photo: Nikola Novakovic

CFR Cluj - F91 Dudelange 2-3

Stade Constantin Radulescu, pelouse dure et irrégulière, arbitrage de M. Massa (ITA) assisté par MM. Meli et Preti, 12.000 spectateurs. Mi-temps: 0-0.

Evolution du score: 0-1 Sinani (50e), 0-2 Sinani (53e), 0-3 Turpel (78e), 1-3 Tambe (85e), 2-3 Omrani (88e).

Corners: 13 (5+8) pour Cluj; 2 (1+0) pour Dudelange.

Cartons jaunes: Males (53e), Omrani (57e) à Cluj.

  • CFR CLUJ: Fernandez; Manea, Paulo Vinicius, Lang, Camora (cap.); Bordeianu (54e Paun), Ionita, Males; Mailat (46e Tambe), Tucudean (68e Baptista), Omrani.

Joueurs non alignés: Arlauskis, Hoban, Muresan, Peteleu.

Entraîneur: Antonio Conceiao.

  • F91 DUDELANGE: Frising; Malget (78e Jordanov), Schnell (cap.), Prempeh, El Hriti; Stolz, Cruz, Couturier, Mélisse; Sinani (87e Ibrahimovic), Turpel (90+2 Pokar).

Joueurs non alignés: Esposito, Bisevac, Pokar, Stumpf, Perez.

Entraîneur: Dino Toppmöller.


Le onze titulaire avant l'exploit.
Le onze titulaire avant l'exploit.
Photo: Nikola Novakovic



Sur le même sujet

Revue de presse: entre extase et incrédulité
Au lendemain de la folle soirée de Cluj et de la qualification historique du F91 Dudelange pour les poules de l'Europa League, la presse internationale et la twittosphère s'enflamment pour l'exploit des hommes de Dino Toppmöller.
Le site du Dauphimé Libéré titre sur la qualification dudelangeoise
Joé Frising: «Voici ma réponse!»
Joé Frising en a entendu des vertes et des pas mûres avant ce match contre Cluj (3-2), mais le gardien du F91 qui remplaçait Jonathan Joubert (blessé) a apporté sa réponse sur la pelouse avec une qualification et un quasi sans-faute.
L'immense bonheur des Dudelangeois à la fin du match. Ils ont écrit l'histoire!
Pour l'Histoire, le prestige, le jackpot et le pays!
Le F91 peut s'ouvrir les portes de la phase de groupes de l'Europa League ce jeudi soir, changer le cours de son histoire et décrocher la timbale financière. Le champion doit gérer un avantage de deux buts face à un CFR Cluj qui n'envisage que la qualification. Chaud devant!
Joubert ne sera pas là, mais Toppmöller va galvaniser ses troupes pour les porter vers l'exploit.
Dave Turpel coule le Fola
Lors d'un choc qui a tenu toutes ses promesses, dimanche soir, Dudelange s'est imposé 3-2 dans le fief du Fola. Un succès signé Dave Turpel auteur des trois buts de sa formation.
 Dave Turpel a décidé seul du sort de cette rencontre face au Fola.
Dudelange donne la leçon au Progrès et reprend ses distances
Dudelange a joué en patron ce samedi à Niederkorn. Le champion en titre a dominé un Progrès bien timide trois buts à un. Un succès incontestable fomenté par un étincelant duo Sinani-Turpel. Le F91 compte trois points d'avance au classement général.
Kevin Malget dicte sa loi dans les airs. Dudelange a dominé de la tête et des épaules le Progrès.