Changer d'édition

Laurent Jans, le sixième larron
Sport 10 1 4 min. 01.11.2019

Laurent Jans, le sixième larron

Laurent Jans (tout à dr.), des premières minutes en Bundesliga et une défaite (0-3) à Hoffenheim

Laurent Jans, le sixième larron

Laurent Jans (tout à dr.), des premières minutes en Bundesliga et une défaite (0-3) à Hoffenheim
Photo: dpa
Sport 10 1 4 min. 01.11.2019

Laurent Jans, le sixième larron

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Le capitaine de la sélection a disputé ce vendredi à Hoffenheim ses premières minutes de jeu en Bundesliga sous les couleurs de son club de Paderborn. Avant lui, cinq autres joueurs luxembourgeois avaient eu ce privilège.

En foulant la pelouse d'Hoffenheim ce vendredi 1er novembre avec son club promu du SC Paderborn, Laurent Jans est devenu à 27 ans et 88 jours le sixième joueur luxembourgeois de l'Histoire à se produire en Bundesliga.

Le Roud Léiw (61 sélections, 1 but), qui avait déjà joué à deux reprises sous les couleurs de Paderborn en Coupe d'Allemagne (120 minutes face à Rödinghausen au 1er tour, puis 87 minutes mardi au 2e tour à Leverkusen), a remplacé l'international tunisien Mohamed Dräger à la mi-temps à la PreZero Arena, alors que le score final de 3-0 était déjà acquis en faveur d'Hoffenheim, à l'occasion d'une rencontre comptant pour la 10e journée de Bundesliga.

Cinq glorieux prédécesseurs

Suite à cette... huitième défaite en dix matches, Paderborn reste bien sûr plus que jamais lanterne rouge au classement avec seulement quatre points.

Mais avec ces 45 minutes de jeu à son compteur, Laurent Jans s'inscrit dans la lignée de cinq glorieux prédécesseurs grand-ducaux.

Le pionnier fut Nico Braun (Schalke 04 1971-1973), le routinier Jeff Strasser (Kaiserslautern 1999-2002 et Borussia Mönchengladbach 2002-2006), le benjamin Leandro Barreiro (Mayence 2018-...) et les marginaux Roby Langers (Borussia Mönchengladbach 1980-1982) et Manou Cardoni (Bayer Leverkusen 1996-1998) avaient en effet auparavant balisé le chemin.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

L'actuel coach du Fola, Jeff Strasser (44 ans) est bien sûr la figure de proue de ce cénacle restreint. Le «Grand» est le seul à avoir connu deux clubs de Bundesliga, disputant 81 rencontres pour le compte de Kaiserslautern - où il allait d'ailleurs revenir comme entraîneur de 2017 à janvier 2018 - , puis 113 autres sous les couleurs de Mönchengladbach pour un total de 194 matches, dont 188 en tant que titulaire, et 16.406 minutes de jeu. Excusez du peu! A cela s'ajoutent 14 matches de Coupe d'Allemagne.

Avec 35 matches - dont 27 dans le onze de départ - joués sous le maillot de Schalke 04 de 1971 à 1973 (2.559 minutes de jeu), Nico Braun (68 ans) suit le Mondorfois aux 98 sélections. L'attaquant qui fera ensuite les beaux jours du FC Metz a aussi disputé quatre parties de Coupe d'Allemagne, épreuve que Schalke 04 a d'ailleurs remportée à l'issue de la saison 1971-1972. Hélas, Braun ne jouera pas la finale remportée face à Kaiserslautern (5-0), mais devra se contenter d'une demi-heure sur la pelouse lors de la demi-finale aller contre Cologne.

Loin derrière Strasser et Braun, Roby Langers (59 ans), qui fera ensuite la glorieuse carrière que l'on connaît dans l'Hexagone, se contentera de trois maigres apparitions et une seule titularisation (pour un total de 88 minutes) avec le Borussia Mönchengladbach lors des saisons 1980-1981 et 1981-1982, tandis que l'actuel sélectionneur des Espoirs luxembourgeois, Manou Cardoni (46 ans) se souviendra toujours du 28 août 1996 et de ses six minutes de jeu avec le Bayer Leverkusen contre le grand Bayern Munich.

Enfin, chacun garde en mémoire la première apparition sous le maillot de «carnaval» du FSV Mayence de Leandro Barreiro (19 ans) le 8 février 2019 contre Leverkusen (défaite 2-5). Ces 90 minutes de jeu ont connu un... bref prolongement, pour le jeune international (11 sélections), coéquipier de Jans chez les Roud Léiwen, avec une entrée en jeu dans le temps additionnel à... Paderborn le 5 octobre dernier (7e journée).

Pur attaquant, Braun est le Luxembourgeois qui a le plus souvent secoué les filets de Bundesliga, avec 14 réalisations pour une passe décisive. Plus reculé sur le terrain, Strasser suit avec 10 buts, pour 13 passes décisives. Barreiro attend toujours de vivre ce bonheur, que ni Langers, ni Cardoni n'ont jamais pu connaître.

A 27 ans et 88 jours, Laurent Jans est de loin le plus âgé des six larrons à vivre cette grande première. A l'autre bout, Barreiro était le plus jeune, à 19 ans et 36 jours. Autre teenager à ses grands débuts en Bundesliga, Langers avait 19 ans et 361 jours le 16 août 1980. Plus âgé, Cardoni avait lui 23 ans et 341 jours lors de l'affrontement contre le Bayern le 28 août 1996, et Strasser est apparu pour la première fois avec le maillot de Kaiserslautern le 12 septembre 1999 (défaite 5-0 au Werder Brême) à l'âge de 24 ans et 342 jours.