Changer d'édition

Laurent Jans en quête de distractions
Sport 3 min. 27.03.2020

Laurent Jans en quête de distractions

Laurent Jans a disputé son dernier match le 6 mars dernier

Laurent Jans en quête de distractions

Laurent Jans a disputé son dernier match le 6 mars dernier
Photo: Ben Majerus
Sport 3 min. 27.03.2020

Laurent Jans en quête de distractions

Comme tout un chacun, les footballeurs professionnels se trouvent actuellement confinés chez eux. En l'absence de match, et même d'entraînement collectif, l'international luxembourgeois de Paderborn garde la condition en solitaire à son domicile et s'inquiète pour son avenir.

(JFC, avec bob) - Alors qu'ils étaient censés affronter le Fortuna Dusseldorf dans une rencontre capitale de la 26e journée de Bundesliga au soir du 13 mars, Laurent Jans et ses coéquipiers de Paderborn ne joueront pas ce match. Déjà, la rumeur enfle que l'entraîneur, Steffen Baumgart et deux joueurs du SCP pourraient être infectés par le coronavirus. «Nous n'arrêtions pas de consulter nos téléphones portables pendant la journée, car personne ne savait à ce moment-là si le match serait annulé ou pas», se souvient le capitaine des Roud Léiwen. 

En fin de compte, la Ligue allemande de football (DFL) décidera de reporter le match, le coach Baumgart sera testé négatif, tandis que le soir même, interviendra l'annonce que Luca Kilian est le premier joueur de Bundesliga infecté par le coronavirus. Dès le lendemain, l'international luxembourgeois et ses pairs doivent se soumettre à un test de dépistage et rester confinés chacun chez soi. Si tous les tests se sont révélés négatifs, la situation n'a pas changé d'un iota deux semaines plus tard. Le Nordiste sort de son domicile «juste pour aller courir, car rester assis à la maison à tourner les jambes sur un vélo d'appartement ne suffit pas à long terme.»

Lecture, séries, nettoyage et poker

Felix Sunkel, le préparateur physique du club de Paderborn a soumis aux joueurs un programme d'entraînement individuel. «Je travaille beaucoup au niveau de l'endurance pour garder la forme. Le club a équipé tous les joueurs de vélos, de tapis et d'haltères. En outre, ceux qui vivent seuls reçoivent de la nourriture pendant la quarantaine», explique Laurent Jans. En professionnel aguerri et raisonnable, le défenseur blond ajoute que «le club (nous) fait confiance et nous sommes suffisamment pros pour mener à bien le programme imposé. Il ne servirait à rien de rencontrer d'autres joueurs maintenant pour rouler à vélo côte à côte. Mieux vaut rester chez soi.»

Mais à côté de cette conscience professionnelle, le joueur de 27 ans s'évertue à occuper au mieux ses (nombreux) temps libres. «Quand on est coincé à la maison toute la journée, on apprend à s'occuper», dit Jans, actuellement plongé dans la lecture d'«Auris», un thriller de Vincent Kliesch, et qui passe également beaucoup de temps devant la série «Blacklist». «J'ai aussi nettoyé mon appartement et je joue régulièrement au poker en ligne avec des amis», ajoute l'ancien du Fola.

Laurent Jans balle au pied sur un terrain de Bundesliga: une image que l'on ne reverra pas au plus tôt avant le mois de mai
Laurent Jans balle au pied sur un terrain de Bundesliga: une image que l'on ne reverra pas au plus tôt avant le mois de mai
Photo: Ben Majerus

Des distractions bienvenues alors que l'international «ne sait toujours pas quand il pourra à nouveau jouer au football», puisqu'en l'état actuel de la situation, le Comité exécutif de la DFL a recommandé de suspendre tous les matches de Bundesliga jusqu'au 30 avril. Laurent Jans garde toutefois «l'espoir  que ce sera le plus tôt possible, sans quoi les clubs risquent de connaître d'énormes problèmes financiers». Dans de nombreux clubs, les joueurs ont d'ailleurs décidé de renoncer à une partie de leur salaire. «Si nous pouvons faire quelque chose pour aider le club à survivre à cette période difficile, il est de notre devoir d'au moins en discuter», avoue-t-il.

Actuellement prêté par le FC Metz, le latéral droit ignore s'il portera toujours le maillot de Paderborn la saison prochaine, mais même s'il dit que «c'est une question à prendre en compte, surtout si la saison venait à se clôturer prématurément», il avoue aussitôt que «ce n'est certainement pas le moment de s'attaquer à ce problème maintenant.»

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le monde du sport à l'arrêt ou à huis clos
Ligue des champions, championnats d'Angleterre et de France de football, F1, le calendrier mondial continue de se réduire comme peau de chagrin en raison de la pandémie de coronavirus, les rares événements maintenus étant pour la plupart organisés à huis clos.
This picture taken on March 13, 2020 show bicycles fixed on the roof of a official cycling team car prior the start of the 161,5 km,  6th stage of the 78th Paris - Nice cycling race stage between Sorgues  and Apt, on March 13, 2020. - The organizers of the 78th Paris-Nice cycling race announced on March 13, 2020 the cancellation of the last stage scheduled for Sunday due to the coronavirus pandemic. (Photo by Alain JOCARD / AFP)
Le foot européen se plie à la doctrine des stades vides
Plusieurs semaines de tribunes désertes: après l'Italie, dont le championnat est suspendu, les instances françaises, espagnoles et allemandes du football ont introduit des mesures de huis clos pour leurs championnats respectifs, face à la propagation du nouveau coronavirus.
Brazil's and Canada's players line up in an empty stadium prior to the 2020 "Tournoi de France" women's football tournament match between Brazil and Canada, held behind closed doors due to the spread of COVID-19, the new coronavirus, at the Epopee Stadium in Calais, northern France, on March  10, 2020. (Photo by DENIS CHARLET / AFP)
Dans l’intimité du vestiaire des Roud Léiwen
Empreinte de mystère, à l'abri des oreilles indiscrètes, la communication entraîneur-joueurs et la causerie d'avant-match restent des moments déterminants. Luc Holtz a accepté de lever une partie du voile.
Laurent Jans, le sixième larron
Le capitaine de la sélection a disputé ce vendredi à Hoffenheim ses premières minutes de jeu en Bundesliga sous les couleurs de son club de Paderborn. Avant lui, cinq autres joueurs luxembourgeois avaient eu ce privilège.
Pour son premier match en Bundesliga, Laurent Jans (dernier à dr.) a subi une défaite 0-3 à Hoffenheim