Changer d'édition

Laurent Agouazi: «Boulaya, mon coup de cœur, Monteiro, notre N’Golo Kanté»
Laurent Agouazi, aujourd'hui au Racing, apprécie le collectif messin mais aussi Farid Boulaya qui fait une très belle entame de championnat.

Laurent Agouazi: «Boulaya, mon coup de cœur, Monteiro, notre N’Golo Kanté»

Archive SM Caen
Laurent Agouazi, aujourd'hui au Racing, apprécie le collectif messin mais aussi Farid Boulaya qui fait une très belle entame de championnat.
Sport 3 min. 20.08.2018

Laurent Agouazi: «Boulaya, mon coup de cœur, Monteiro, notre N’Golo Kanté»

Les Messins accueillent l’AC Ajaccio ce lundi (20h45) avec l’ambition d’aligner un quatrième succès de rang afin de rejoindre Lens en tête de la Ligue 2. L’ancien grenat Laurent Agouazi, aujourd’hui au Racing, préface l’événement.

Laurent, que devenez-vous?

Il me restait un an de contrat avec les Chamois Niortais et j’aurais pu très bien évoluer en Ligue 2 cette saison, je m’en sentais capable. Mais, j’ai reçu une offre du RFCUL (BGL Ligue) que j’ai acceptée. J’ai signé un bail de trois saisons et pour le moment tout se passe très bien, on vient de s’imposer à Hostert (4-0) et je me sens bien au Luxembourg. D’autant que j’ai profité d’une opportunité pour établir une future maison médicale à Marly et passer en parallèle mes diplômes d’entraîneur.

Suivez-vous le début de saison du FC Metz?

J’ai vu les trois premières journées des Messins et face à Orléans notamment (5-1) je les ai trouvés impressionnants. Au-delà de l’aspect comptable, cette équipe est costaud en défense et aligne des joueurs vifs, rapides et puissants en attaque. Le recrutement a été bon. Le RC Lens vient d’enregistrer sa quatrième victoire en autant de rencontres mais j’estime que le FC Metz est peut-être en avance sur lui car il a l’habitude de jouer le haut de tableau en L2. Cette formation messine me fait penser à notre groupe lors de la saison 2006-2007 lorsque nous avions terminé en tête de la L2.

Que pensez-vous de l’arrivée de Frédéric Antonetti?

On ne présente plus sa carrière, c’est un homme d’expérience. C’est un très bon choix, c’est LA personne qu’il fallait au club. Il est très exigeant au quotidien.

Après trois journées de championnat, quels sont les joueurs mosellans qui vous ont le plus séduit?

Je suis un peu comme Antonetti, c’est le collectif qui prime chez moi. Mais, j’ai un coup de cœur pour Farid Boulaya: je l’ai côtoyé lorsque j’étais à Istres (2011-2012) alors qu’il évoluait au centre de formation. C’est un bon «petit gars» qui a appris de sa Panenka ratée face à Caen en Coupe de France (février 2018). Cohade apporte son inestimable expérience au groupe. Je dois avouer que j’aime déjà beaucoup Monteiro: je ne l’ai vu jouer que vingt minutes mais il m’a plu car j’ai vu en lui ce que j’avais connu avec N’Golo Kanté avec qui j’ai joué à Caen. Monteiro possède un gros potentiel.

Peut-on connaître votre pronostic pour la rencontre Metz-Ajaccio de ce lundi?

Oui, je vois bien Metz s’imposer sur le score de 3 à 1. Je serai à saint-Symphorien et je vais en profiter pour revoir mes deux ex-coéquipiers niortais, Choplin et Dembelé qui portent désormais le maillot de l’AC Ajaccio.

L’enjeu de la rencontre. Le FC Metz (3e, 9 points) surfe sur une vague victorieuse qu’il veut continuer à dompter face à l’AC Ajaccio (14e, 3) lors de la clôture de la quatrième journée de Ligue 2. L’entraîneur grenat a choisi de convoquer dix-neuf éléments, retenant une nouvelle fois Emmanuel Rivière qui possède pourtant un «bon de sortie». Laurent Jans va savoir s’il a gagné, face à Grenoble (2-1) en Coupe de la Ligue, ses galons de titulaire sur le flanc droit de la défense. Le onze de départ messin devrait retrouver la configuration observée au cours des trois premières journées même si le prometteur Angban fait son apparition.


Le « prono » de la rédaction. Le FC Metz se doit de vaincre pour rejoindre le RC Lens (12 points en 4 parties) à la première place de la Ligue 2. Malmenés à Clermont puis mal à l’aise face à Grenoble en Coupe de la Ligue, les hommes de Frédéric Antonetti ont néanmoins su s’imposer en affichant de vraies valeurs morales. Notre pronostic: 2 à 0 en faveur des Messins.


Sur le même sujet

Avant Lens - Metz: Gilles Bourges: «Cheick Diabaté est opérationnel»
Le FC Metz s’en va à Lens ce dimanche, avant d’aller affronter le PSG puis Nice dans la foulée. Une semaine dangereuse pour un ensemble fragile et amputé de certains de ses cadres. Gilles Bourges, l’adjoint de Philippe Hinschberger, fait le point sur une reprise qui pourrait se faire avec Cheick Diabaté.
Gilles Bourges n'imagine pas un seul instant que le FC Metz brade l'un de ses prochains rendez-vous.