Changer d'édition

La Suisse mène 2-1 contre la France après le double
Sport 3 min. 22.11.2014 Cet article est archivé
Tennis/Finale Coupe Davis

La Suisse mène 2-1 contre la France après le double

Richard Gasquet (à g.) et Julien Benneteau ont subi une défaite.
Tennis/Finale Coupe Davis

La Suisse mène 2-1 contre la France après le double

Richard Gasquet (à g.) et Julien Benneteau ont subi une défaite.
Photo: AFP
Sport 3 min. 22.11.2014 Cet article est archivé
Tennis/Finale Coupe Davis

La Suisse mène 2-1 contre la France après le double

La Suisse mène 2-1 face à la France en finale de la Coupe Davis après la victoire de Roger Federer et Stan Wawrinka sur Richard Gasquet et Julien Benneteau en trois sets.

(AFP) - La France est menée 2-1 face à la Suisse en finale de la Coupe Davis après la défaite de Richard Gasquet et Julien Benneteau contre Roger Federer et Stan Wawrinka en trois sets (6-3, 7-5, 6-4), et 2 h 10 min de jeu, lors du double samedi à Villeneuve d'Ascq.

Pour ne pas voir leur rêve de dixième Saladier d'argent s'envoler, les Bleus auront l'obligation d'égaliser lors du troisième simple dimanche face à Federer sur la terre battue nordiste où Tsonga, battu par Wawrinka vendredi, devrait être aligné.

L'association entre le N.1 tricolore et Gasquet, victorieux ensemble lors du premier tour contre l'Australie et en demie face aux Tchèques, était l'option prioritaire pour le double.

Mais le capitaine Arnaud Clément a créé la surprise en retenant Benneteau, demi-finaliste du Masters la semaine passée avec Edouard Roger-Vasselin, plutôt que Tsonga, au bord des larmes lors de la "Marseillaise".

Le pari n'a pas fonctionné. Face à un Wawrinka de haut niveau et un Federer comme ressuscité après ses problèmes de dos, la mayonnaise n'a jamais vraiment pris entre Gasquet et Benneteau, qui avaient remporté côte à côte la médaille de bronze aux JO 2012 à Londres mais n'avaient encore jamais évolué ensemble en Coupe Davis.

Régulièrement associés sur le circuit ATP, ils n'avaient plus joué côte à côte depuis mars 2013 à Indian Wells. Cela s'est ressenti dès le premier set où la paire suisse a rapidement retrouvé les automatismes qui lui avait permis de décrocher la médaille d'or olympique à Pékin en 2008.

Solide Wawrinka

Les cadors helvètes, qui restaient sur quatre défaites consécutives en duo en Coupe Davis, ont fait parler leur expérience et su mieux profiter de l'ambiance de foot qui régnait dans le stade Pierre-Mauroy où le Président François Hollande avait fait le déplacement.

Les Suisses se procuraient deux balles de break dans le sixième jeu. Les Français en sauvait une mais "Stanimal", d'un coup droit puissant à la droite de Gasquet permettait à son camp de mener 4-2.

La Suisse gardait l'avantage face à des Tricolores maladroits en retour et incapables de marquer plus de deux points sur les jeux de services adverses.

Plus incisifs dans la deuxième manche, les Français se créaient de multiples occasions de break (5) mais butaient à chaque fois sur la solidité au service de Wawrinka.

Les Suisses se montraient, eux, plus réalistes. A 5-5, Federer réalisait un superbe retour de revers pour prendre une nouvelle fois la mise en jeu adverse, profitant du manque de punch au service de Gasquet... Avant d'empocher la deuxième manche sur un jeu blanc.

Ils trouvaient de plus en plus de faille dans le jeu français et finissaient par faire craquer leurs adversaires pour mener 4-2 sur leurs cinquième balles de break dans la troisième manche, après une attaque supersonique de Wawrinka plein axe.

Après une balle de match manquée sur le service des Français, les Suisses concluaient les débats sur celui de Federer et une volée imparable de Wawrinka.


Sur le même sujet

Comme l'année dernière, le parcours de Gilles Muller (ATP 37) à l'US Open s'est arrêté au premier tour. Le Luxembourgeois de 33 ans a été battu en trois manches: 4-6, 2-6, 6-7 (5-7 ) par le Français Gaël Monfils, douzième joueur du classement mondial, et tête de série n°10 du tournoi sur le ciment de Flushing Meadows.
Aug 29, 2016; New York, NY, USA; Gilles Muller of Luxembourg in action against Gael Monfils of France on day one of the 2016 U.S. Open tennis tournament at USTA Billie Jean King National Tennis Center. Mandatory Credit: Jerry Lai-USA TODAY Sports
Novak Djokovic, n°1 mondial et tenant du titre, s'est qualifié pour sa quatrième finale de Wimbledon vendredi en battant Richard Gasquet, 20e, en trois sets (7-6 (2), 6-4, 6-4). Il rencontrera Roger Federerquia disposé d'Andy Murray sur le score de 7-5, 7-5, 6-4.
Novak Djokovic serre le point et file en finale. Sans avoir puisé dans ses réserves.
Le Suisse Stan Wawrinka a fait s'envoler le rêve du Français Jo-Wilfried Tsonga de disputer une finale à Roland-Garros, en s'imposant vendredi en quatre sets 6-3, 6-7 (1), 7-6 (3), 6-4, dans des conditions rendues éprouvantes par la forte chaleur.
Switzerland's Stanislas Wawrinka hits a return to France's Jo-Wilfried Tsonga during their men's semi-final match of the Roland Garros 2015 French Tennis Open in Paris on June 5, 2015. AFP PHOTO / DOMINIQUE FAGET
Le n°1 luxembourgeois Gilles Muller (ATP 42) s'est qualifié  samedi pour les 8es de finale de l'Open d'Australie à Melbourne en écartant l'Américain John Isner (ATP 21, tête de série n°19) en trois sets (7-6 (4), 7-6 (6), 6-4) et 2h12' de match. Il croisera la route du n°1 mondial, le Serbe Novak Djokovic, ce lundi matin sur la Rod-Laver Arena.
Le poing serré, Gilles Muller vole vers la victoire et vers... Novak Djokovic en 8e de finale
Devant un parterre de 27.448 spectateur, Roger Federer a apporté à la Suisse son premier Saladier d'argent en battant Richard Gasquet, ce dimanche,  en trois manches sur le score de 6-4, 6-2, 6-2.
Après la Coupe Davis, il ne manque plus que l'or olympique ä Roger Federer.
La France et la Suisse sont à égalité au terme de la première journée de la finale de la Coupe Davis (1-1). Si Stan Wawrinka a dominé Jo-Wilfried Tsonga (6-1, 3-6, 6-3, 6-2) lors du premier match, Gaël Monfils a égalisé en disposant de Roger Federer (6-1, 6-4, 6-3).
Face à un Roger Federer visiblement diminué par sa blessure au  dos, Gaël Monfils