Changer d'édition

La sélection est partie sans Ricky Delgado
Sport 2 min. 01.09.2017 Cet article est archivé
Equipe nationale

La sélection est partie sans Ricky Delgado

Kevin Malget pourrait retrouver une place de titulaire contre la France. Son retour a fait le malheur de Ricky Delgado resté au pays.
Equipe nationale

La sélection est partie sans Ricky Delgado

Kevin Malget pourrait retrouver une place de titulaire contre la France. Son retour a fait le malheur de Ricky Delgado resté au pays.
Photo: Ben Majerus
Sport 2 min. 01.09.2017 Cet article est archivé
Equipe nationale

La sélection est partie sans Ricky Delgado

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Après son succès contre la Biélorussie (1-0), jeudi soir lors de la reprise des éliminatoires du Mondial 2018, l'équipe nationale a pris ses quartiers à Toulouse ce vendredi pour y défier la France dimanche soir. Le retour aux affaires de Christopher Martins et Kevin Malget a fait un déçu: Ricky Delgado. Le défenseur de la Jeunesse est resté au pays.

Après son succès contre la Biélorussie (1-0), jeudi soir lors de la reprise des éliminatoires du Mondial 2018, l'équipe nationale a pris ses quartiers à Toulouse ce vendredi pour y défier la France dimanche soir. Le retour aux affaires de Christopher Martins et Kevin Malget a fait un déçu: Ricky Delgado. Le défenseur de la Jeunesse est resté au pays.

A Toulouse, Didier Hiégel

C'est en vol charter que les internationaux luxembourgeois ont rallié la Ville Rose vendredi en début d'après-midi. Un déplacement qui a failli en surprendre quelques uns, le vol ayant été avancé d'une demi-heure sur l'horaire initialement prévu. Pris en charge par la police française, ils ont quitté, sous bonne escorte, l'aéroport de Toulouse-Blagnac et se sont faufilés dans les embouteillages des artères en travaux.

Luc Holtz avait dispensé les vainqueurs de la Biélorussie d'entraînement sur le sol français et leur a permis de se promener sur la place du Capitole «pour s'aérer la tête avant de plonger entièrement sur le match important qui les attend», ce dimanche au Stadium (20h45) face à des Bleus qui ont facilement disposé des Pays-Bas (4-0).

La matinée, à Lipperscheid,  avait par contre été peu plus studieuse avec une séance d'une quarantaine de minutes. Les organismes sont fatigués mais aucune blessure n'est à signaler si ce n'est un coup sur un pied pour Daniel Da Mota, le buteur de la belle soirée de jeudi, et un dos endolori pour Marvins Martins. Ce dernier ne partage plus la chambre avec son partenaire en blanc et noir. Ricky Delgado a fait les frais du retour de Christopher Martins et de Kevin Malget qui ont purgé leur match de suspension.

Christopher Martins et Kevin Malget titulaires en puissance

Deux retours qui offrent de nouvelles possibilités au sélectionneur national. «Il  y a de grandes chances de les voir sur la pelouse dimanche», a-t-il avoué, quitte à se priver d'associations qui avaient bien fonctionné contre Laptev et sa bande. «Les matches sont différents, je m'adapte donc en fonction du matériel humain que j'ai à ma disposition et de l'adversaire.»

Satisfait de la performance de la paire de milieux défensifs Dwayne Holter-Aldin Skenderovic, le sélectionneur pourrait donc en laisser un sur le banc pour faire de la place au Lyonnais, «ou les titulariser tous les trois, quitte à sacrifier un autre joueur au milieu.» C'est après la séance de ce samedi, à 19h, que Luc  Holtz, qui a à nouveau visionné  France - Pays-Bas dans l'avion, prendra ses décisions. «Les options tactiques, l'état de fatigue et le côté émotionnel seront les éléments que je prendrai en compte pour me déterminer.» «Mais Kiki et Kevin sont frais étant donné qu'ils n'ont pas joué...» Un élément non négligeable à prendre en compte.

Reste à savoir qui Malget pourrait remplacer puisque sa polyvalence lui permet d'occuper les deux flancs et une position en charnière centrale. Une place que délaisserait bien un Laurent Jans qui arpenterait volontiers le couloir droit... pour se frotter à Kylian Mbappé ou Thomas Lemar.






Sur le même sujet

Une grosse zone de turbulence est attendue du côté de Toulouse, ce dimanche soir, où la France accueille le Luxembourg pour conforter sa place de leader du Groupe A des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018. Luc Holtz apportera du sang neuf à l'équipe victorieuse de la Biélorussie (1-0) avec les retours de suspension de Christopher Martins et de Kevin Malget.
Luxembourg's players jog during a training session at the Municipal Stadium in Toulouse, southern France, on September  2,  2017, on the eve of their FIFA World Cup 2018 qualifying football match against France.  / AFP PHOTO / FRANCK FIFE