Changer d'édition

La pelouse tient mieux le choc que Dudelange
Sport 6 min. 29.11.2019

La pelouse tient mieux le choc que Dudelange

Une armée de jardiniers étaient aux petits soins de la pelouse du Josy-Barthel, jeudi soir à la mi-temps de Dudelange - APOEL Nicosie

La pelouse tient mieux le choc que Dudelange

Une armée de jardiniers étaient aux petits soins de la pelouse du Josy-Barthel, jeudi soir à la mi-temps de Dudelange - APOEL Nicosie
Photo: Yann Hellers
Sport 6 min. 29.11.2019

La pelouse tient mieux le choc que Dudelange

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Les rouleaux d'herbe posés en début de semaine au stade Josy-Barthel ont bien résisté à l'occasion du match d'Europa League entre le F91 et l'APOEL Nicosie, jeudi soir. La saga du gazon maudit se met à présent momentanément entre parenthèses.

Le tout nouveau gazon en rouleaux, posé en début de semaine par la société néerlandaise Queens Grass, et bâché depuis mardi, a passé jeudi soir avec succès son baptême du feu à l'occasion du match d'Europa League opposant le F91 Dudelange à l'APOEL Nicosie. Récit d'une soirée presque ordinaire... 

L'horloge indique 19h21 lorsque le très expérimenté Gianluca Rocchi (46 ans), flanqué de ses assistants et du délégué de l'UEFA, le Géorgien Vakhtang Bzikadze investissent la pelouse du Josy-Barthel pour la traditionnelle inspection d'avant-match. Les yeux rivés sur la star du sifflet, la poignée de représentants de la presse déjà présente dans le stade retient son souffle et prend quelques clichés. Juste au cas où l'Histoire s'écrirait autrement pour Dudelange et le football luxembourgeois.

L'arbitre italien Gianluca Rocchi et ses assistants inspectent la pelouse du stade Josy-Barthel un peu plus d'une heure et demie avant le coup d'envoi
L'arbitre italien Gianluca Rocchi et ses assistants inspectent la pelouse du stade Josy-Barthel un peu plus d'une heure et demie avant le coup d'envoi
Photo: Jean-François Colin

Minutieux, celui qui avait arbitré la dernière finale de l'Europa League entre Chelsea et Arsenal arpente lentement le gazon de la route d'Arlon, d'un but à l'autre, fait rouler un ballon en guise de test, s'arrête volontiers pour tâter scrupuleusement du pied la nouvelle moquette, s'entretient avec ses assistants, puis regagne les vestiaires, visiblement convaincu par l'expérience. Ouf, le match aura bien lieu.

20h15. Heure H-45 minutes. Les joueurs des deux équipes piétinent à leur tour le gazon le plus (tristement) célèbre du pays. D'abord tâtonnantes, les foulées se font vite plus franches, les gestes s'affinent et l'échauffement, une fois n'est pas coutume, se déroule normalement, mais... exclusivement dans l'axe du terrain, dans un secteur dûment cerné de plots. Zones plus sensibles, les flancs sont épargnés. Provisoirement... 


Le F91 et Nicosie ne s'entraîneront pas au Josy-Barthel
Les jardiniers s'affairent dans l'enceinte de la route d'Arlon pour rendre la surface de jeu conforme aux normes de l'UEFA. Le gazon devrait être posé à temps mais la pluie annoncée inquiète. En tout état de cause, aucune équipe ne foulera la pelouse avant le coup d'envoi de jeudi.

Rutilante sous les lampions du Josy-Barthel, la pelouse apparaît certes très grasse, voire même gorgée d'eau par endroits, mais pas boueuse, ni abîmée, tandis que les languettes de rouleaux disposées dans le sens de la longueur renvoient des teintes différentes qui trahissent leur pose récente. En tout état de cause, le terrain est parfaitement jouable, même pour une affiche de poule d'Europa League.

Aimé L'Hermite (48 ans), jardinier attitré du club de Charleroi (Division 1A belge) et spécialiste des gazons de football, avait d'ailleurs estimé le matin que jouer sur l'herbe du Josy-Barthel 48 heures après la pose des rouleaux était tout à fait réalisable. «Vu les conditions climatiques très humides de ces derniers jours, la pelouse, même bâchée depuis mardi, souffrira. Mais deux ou trois jours après sa pose, il est déjà possible de jouer sur ce type de revêtement», affirmait le Belge.

La pluie avait cessé de tomber bien avant le début de la rencontre
La pluie avait cessé de tomber bien avant le début de la rencontre
Photo>: Yann Hellers

21 heures. Dans son sémillant maillot rose, Gianluca Rocchi libère les deux formations d'un coup de sifflet strident. La pluie a cessé de tomber depuis plusieurs heures, le temps est doux pour une soirée de fin novembre.

Il vire rapidement à l'orage pour le F91 Dudelange, mené après 12 minutes suite à un penalty transformé par Matic. Le gazon, lui, tient bien le choc. Le cuir roule normalement et les 22 acteurs n'éprouvent guère de mal à conserver l'équilibre.  

L'excellent arbitre italien Gianluca Rocchi a estimé à raison que la pelouse du stade Josy-Barthel était parfaitement jouable jeudi soir
L'excellent arbitre italien Gianluca Rocchi a estimé à raison que la pelouse du stade Josy-Barthel était parfaitement jouable jeudi soir
Photo: Yann Hellers

21h26. Un tacle décidé de Tom Schnell sur Musa Suleiman soulève une belle plaque de gazon. «Comme il a beaucoup plu et que l'herbe sera humide, la pelouse pourrait s'abîmer plus sur le dessus lors de tacles, mais sans bouger vraiment», avait prophétisé Aimé L'Hermite.

Quelques mottes de terre constellent d'ailleurs ça et là l'aire de jeu. Mais, s'il n'est bien entendu pas question de gazon britannique taillé aux petits oignons, on reste loin des bourbiers absolus de Dudelange - FC Séville le 7 novembre et de Luxembourg - Portugal le 17.

Les endroits les plus sensibles sont les coins des bandes de rouleaux et les raccords entre les languettes

21h47. L'APOEL Nicosie mène désormais 2-0. Les joueurs ont déserté le terrain, place à une autre équipe: bien en ligne, une quarantaine de jardiniers et de bénévoles, râteau en main pour certains, bottes vissées aux pieds pour tous, profitent de la mi-temps pour prodiguer les premiers soins à un gazon qui a, certes, souffert, mais conserve un aspect présentable. Aucun centimètre carré ne leur échappe, chaque motte de terre est soigneusement remise en place.

Aimé L'Hermite avait insisté sur l'obligation d'avoir «une équipe de jardiniers sur place prête et prompte à intervenir à la mi-temps et dès le coup de sifflet final pour effectuer les premières réparations.» Le jardinier belge précisant que «les endroits les plus sensibles sont sans surprise les coins des bandes de rouleaux et les raccords entre les languettes, qui pourraient bouger dans le cas d'une action de jeu à ces endroits-là.»  

Râteau en main, une quarantaine de jardiniers apportent les premiers soins au terrain pendant la mi-temps
Râteau en main, une quarantaine de jardiniers apportent les premiers soins au terrain pendant la mi-temps
Photo: Jean-François Colin

Il est déjà 22h01 lorsque le jeu reprend pour la seconde période, sur une surface revigorée. Incontestablement, le repos - dans tous les sens du terme - a fait du bien à la pelouse du Josy-Barthel. L'engagement et les duels qui siéent à une rencontre européenne de ce calibre fleurissent aux quatre coins du terrain, mais le gazon tient plutôt bien en place.

22h47. Plus que quelques minutes à jouer, le match se termine dans l'indifférence générale. Valeureux, mais malchanceux, Dudelange n'y croit plus. Le F91 est battu 0-2 et irrémédiablement éliminé de l'Europa League, avant même d'accomplir son dernier devoir le 12 décembre en Azerbaïdjan, face à Qarabag.

Abîmés, chahutés, malmenés par moments, morcelés par endroits, les rouleaux de gazon débarqués à Luxembourg en début de semaine ont rempli leur office. Pour peu, le spectateur coupé du monde depuis deux semaines n'y aurait vu que du feu.

A nouveau, veste orange fluo sur le dos, une bonne trentaine de jardiniers investit l'arène vidée de ses 2.912 spectateurs, et à petits coups de râteaux bien dosés, enchâsse les mottes déplacées, comble les trous et offre un nouveau lifting au gazon... béni du stade Josy-Barthel.

Bien entretenu, le gazon tiendra six mois

Sans conteste, l'investissement de 150.000 euros consenti par le club de la Forge du Sud était judicieux, surtout au regard du risque d'une amende de 500.000 euros imposée par l'UEFA en cas de forfait.  

Rideau sur F91 Dudelange - APOEL Nicosie. Pour le jardinier carolorégien, «le gazon en rouleaux est assez épais et dispose en général d'une durée de vie d'environ six mois, à condition de l'entretenir régulièrement.» 

Ce qui revient à dire que la solution de fortune devrait suffire pour pouvoir accueillir la «tournée d'adieu du Josy-Barthel», à savoir un ou deux éventuel(s) match(es) amical(ux) de la sélection en mars, la rencontre de rugby Luxembourg - Hongrie le 9 mai, la finale de la Coupe de Luxembourg le 24 mai, et, in fine, à nouveau l'une ou l'autre rencontre amicale des Roud Léiwen avant le début de l'Euro 2020 fixé au 12 juin. 

Surtout que la surface de jeu sera laissée au repos complet lors des trois prochains mois d'hiver, de décembre à mars. Une hibernation plus que bienvenue...       


Sur le même sujet

Le F91 ne jouera pas sa qualification à Qarabag
Battu 0-2 par l'APOEL Nicosie, sur la pelouse du stade Josy-Barthel qui a finalement tenu le coup, Dudelange a dit définitivement adieu à l'Europa League ce jeudi soir. Le déplacement en Azerbaïdjan, le 12 décembre, sera pour la forme.
Tom Schnell (Düdelingen – 5) / Fussball, Europa League Gruppenphase Gruppe A, Saison 2019-2020 / 28.11.2019 / F91 Düdelingen – APOEL Nicosia / Stade Josy Barthel / Foto: Yann Hellers
Pelouse détrempée et rêve de qualification
Ce jeudi (21h) sur la pelouse flambant neuve, mais gorgée d'eau du stade Josy-Barthel, le F91 Dudelange peut prolonger son rêve de qualification pour les seizièmes de finale de l'Europa League. A condition toutefois de battre les Chypriotes de l'APOEL Nicosie. Comme lors du match aller...
Bouchouari, Kirch, Sinani et Bernier doivent battre l'APOEL Nicosie pour rester maîtres de leur sort en vue de la qualification pour les seizièmes de finale de la C3
Le stade Josy-Barthel retrouve des couleurs
Les ouvriers de la Ville et la société néerlandaise chargés de la réfection totale de la pelouse ont réalisé des prouesses. Les dernières bandes de gazon ont été posées et le match Dudelange - Nicosie devrait avoir lieu. Mais dans quelles conditions?
online.fr.Réfection de la pelouse du Stade Josy Barthel.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort.
Le F91 et Nicosie ne s'entraîneront pas au Josy-Barthel
Les jardiniers s'affairent dans l'enceinte de la route d'Arlon pour rendre la surface de jeu conforme aux normes de l'UEFA. Le gazon devrait être posé à temps mais la pluie annoncée inquiète. En tout état de cause, aucune équipe ne foulera la pelouse avant le coup d'envoi de jeudi.
Une pelouse neuve d'ici mardi sous peine de forfait
Le compte à rebours a commencé. Dudelange, qui reçoit Nicosie, jeudi, doit présenter ce mardi la nouvelle pelouse du stade Josy-Barthel au délégué de l'UEFA. Les travaux ont pris du retard, mais tout doit être mis en œuvre pour respecter l'ultimatum.
Lokales, online.fr, online.de, Stade Josy Barthel, Vorbereitungen, neuer  Rasen verlegen,  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort