La parole aux champions

Nicolas Kess: «Décrocher ce titre à domicile fait du bien»

Marie Schreiber (CT Atertdaul) et Philippe Reuter (VV Tooltime), les deux champions de la catégorie des débutants.
Marie Schreiber (CT Atertdaul) et Philippe Reuter (VV Tooltime), les deux champions de la catégorie des débutants.
Photo: Serge Waldbillig

Champion dans la catégorie des juniors, Nicolas Kess a savouré sa victoire mais il regrette qu'il ne pourra pas porter la tunique tricolore la saison prochaine. Découvrez aussi les réactions d'autres champions de Kayl 2018.

Propos recueillis par Hugo Barthélemy

Philippe Reuter - Champion débutants

«J’ai travaillé tout l’hiver, je pense donc l’avoir mérité. Je me suis beaucoup entraîné et je suis enfin champion. La victoire du week-end dernier m'a aussi beaucoup aidé au niveau du moral.»

Marie Schreiber - Championne débutantes

«Je suis très satisfaite, car j’ai réussi à bien rouler avec les garçons. J’ai réussi à garder ma forme tout au long de la saison. L’an prochain, j’essayerai peut-être de me rendre plus souvent à l’étranger et je serai bien sûr heureuse de le faire avec ce maillot tricolore.»

Un premier maillot tricolore pour Jérôme Junker.
Un premier maillot tricolore pour Jérôme Junker.
Photo: Hugo Barthélemy

Jérôme Junker - Champion masters

«Je suis très heureux de remporter ce titre, je ne m’y attendais pas du tout. La saison prochaine, je serais plus présent en cyclo-cross. Cette année, je n’en ai pas fait beaucoup car je suis devenu papa, mais l’an prochain je reviendrai motivé avec ce maillot national.»

Le podium des juniors avec de gauche à droite Arthur Kluckers (VC Schengen), Nicolas Kess (LC Kayl) et Mik Esser (CT Atertdaul).
Le podium des juniors avec de gauche à droite Arthur Kluckers (VC Schengen), Nicolas Kess (LC Kayl) et Mik Esser (CT Atertdaul).
Photo: Serge Waldbillig

Nicolas Kess - Champion juniors

«On sent la fin de la saison et décrocher ce titre à domicile fait du bien. Malheureusement, je ne pourrai pas porter le maillot l'an prochain car je serai Espoirs première année. J'ai toujours trouvé cela dommage que les championnats se déroulent si tard mais il me reste Leudelange et Hoogerheide pour me montrer.»

Félix Schreiber (VV Tooltime) a dominé la catégorie des Espoirs. Misch Leyder (VC Diekirch) et Ken Conter (LC Tétange) complètent le podium.
Félix Schreiber (VV Tooltime) a dominé la catégorie des Espoirs. Misch Leyder (VC Diekirch) et Ken Conter (LC Tétange) complètent le podium.
Photo: Serge Waldbillig

Félix Schreiber - Champion U23

«Très heureux de ce titre, j’ai été performant tout au long de la saison, cela rend le titre plus beau. De plus, je gagne le même jour que ma sœur et ça me rend encore plus fier. Je serai encore espoir l’an prochain, je pourrai porter ce maillot durant la saison.»

Le podium de la course élites: Gusty Bausch et Vincent Dias Dos Santos au côté du nouveau champion: Sören Nissen.
Le podium de la course élites: Gusty Bausch et Vincent Dias Dos Santos au côté du nouveau champion: Sören Nissen.
Photo: Serge Waldbillig

Sören Nissen - Champion des élites

«Le parcours était très dur et très boueux et cela m’allait parfaitement. Pour moi c’était une belle surprise. Sur les cyclo-cross régionaux, quand le samedi les autres allaient reconnaître le parcours, moi je faisais cinq à six heures de vélo de route ou de VTT pour m’entraîner, j'étais déjà bien entamé. Pour cette course, j’ai eu plus de récupération.»