Changer d'édition

La Ligue des champions dans l'ombre du coronavirus
Sport 2 min. 09.03.2020 Cet article est archivé

La Ligue des champions dans l'ombre du coronavirus

Gian Piero Gasperini, l'entraîneur de l'Atalanta, à son arrivée à l'hôtel à Valence. 
arrives at the Westin Hotel in Valencia on March 09, 2020 on the eve of the UEFA Champions League Group H football match between Valencia and Atalanta which will be played behind closed doors in light of the coronavirus outbreak. (Photo by JOSE JORDAN / AFP)

La Ligue des champions dans l'ombre du coronavirus

Gian Piero Gasperini, l'entraîneur de l'Atalanta, à son arrivée à l'hôtel à Valence. arrives at the Westin Hotel in Valencia on March 09, 2020 on the eve of the UEFA Champions League Group H football match between Valencia and Atalanta which will be played behind closed doors in light of the coronavirus outbreak. (Photo by JOSE JORDAN / AFP)
Photo: AFP
Sport 2 min. 09.03.2020 Cet article est archivé

La Ligue des champions dans l'ombre du coronavirus

La plus prestigieuse compétition de clubs reprend dans l'ombre du covid-19. Ce mardi, à huis clos, l'Atalanta pourrait valider son ticket pour les quarts de finale sur le terrain de Valence. De son côté, Tottenham espère inverser la tendance dans un stade qui devrait être sold out.

(AFP) - C'est le premier match de ligue des champions qui aura lieu sans spectateurs depuis la propagation de l'épidémie en Europe: avant PSG - Dortmund, qui sera disputé mercredi dans le silence après l'annonce de huis clos par la préfecture de police de Paris, Valence - Atalanta donnera un premier aperçu de ce que sera un match de l'élite européenne sans chants ni ambiance.

Le gouvernement espagnol a pris cette décision en raison de «la forte présence de supporters provenant de zones à risque attendue» pour ce match, le nord de l'Italie étant une des zones les plus touchées par l'épidémie. Mais du côté de Valence, les rêves de voir plus loin étaient de toute façon déjà minces, après la déroute subie au match aller (1-4) avec notamment un doublé de Hans Hateboer. C'est au contraire du pain bénit pour les Italiens, qui peuvent poursuivre leur surprenante aventure européenne.

A Leipzig, l'autre rencontre de mardi doit se dérouler plus normalement. Elle sera aussi plus indécise, car Tottenham, finaliste en 2019 mais malmené à l'aller chez lui (défaite 0-1), reste en course pour refaire son retard. Toutefois, les hommes de José Mourinho sont sur une série catastrophique de cinq rencontres sans victoire, et commencent à perdre patience, à l'image du dérapage du milieu de terrain anglais Eric Dier, qui s'est rué en tribunes la semaine dernière pour en découdre avec un supporter insultant.

    


Sur le même sujet

L'OL s'offre le droit de rêver aux quarts! En muselant la Juventus de Cristiano Ronaldo (1-0), les Gones ont pris un ascendant inespéré mercredi en huitièmes de finale aller de Ligue des champions. Au même titre que Manchester City, renversant face au Real Madrid (2-1).
 Lucas Tousart (à g.) les bras au ciel: Lyon a terrassé la Juventus 1 but à 0
Le Barça a ramené de Naples un match nul 1-1, grâce à un but de Griezmann, qui place les Catalans en bonne position avant le 8e de finale retour de Ligue des champions au Camp Nou. Victorieux 3-0 à Chelsea, le Bayern a quasiment composté son ticket pour les quarts.
Lionel Messi et le Barça ont ramené un nul (1-1) prometteur de Naples en match aller des 8es de finale de la Ligue des champions
Ambiance de putsch en Ligue des champions: 24 heures après la défaite du vainqueur sortant Liverpool, les novices de Bergame ont infligé une correction 4-1 à Valence, tandis que le finaliste malheureux de l'édition 2019 s'est incliné 0-1 à domicile contre Leipzig.
Atalanta's Italian goalkeeper Pierluigi Gollini (L)l and teammates acknowledge the public at the end of the UEFA Champions League round of 16 first leg football match Atalanta Bergamo vs Valencia on February 19, 2020 at the San Siro stadium in Milan. (Photo by Vincenzo PINTO / AFP)
Le duel entre le Real Madrid et Manchester City figure parmi les rencontres à suivre des huitièmes de finale de la Ligue des champions dont le tirage au sort s'est tenu ce lundi à Nyon. Chelsea-Bayern et Naples-Barça annoncent quelques passes d'armes en perspective.
UEFA Champions League's ambassador Hamit Altintop holds the slip of Manchester City during the UEFA Champions League football cup round of 16 draw ceremony on December 16, 2019 in Nyon. (Photo by Fabrice COFFRINI / AFP)