Changer d'édition

La joyeuse entrée du Luxembourg en Ligue des Nations
Kevin Malget a montré la voie du succès à ses partenaires en ouvrant le score à la 34e minute.

La joyeuse entrée du Luxembourg en Ligue des Nations

Photo: Ben Majerus
Kevin Malget a montré la voie du succès à ses partenaires en ouvrant le score à la 34e minute.
Sport 5 min. 08.09.2018

La joyeuse entrée du Luxembourg en Ligue des Nations

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Le Luxembourg n'a pas manqué son entrée dans la Ligue des Nations. La sélection de Luc Holtz a dominé la Moldavie 4-0 grâce à des buts de Kevin Malget, Olivier Thill, Danel Sinani et Christopher Martins. Les Roude Léiwen devront faire bonifier ces trois premiers points à Saint-Marin mardi.

Il faut parfois d'abord se satisfaire du minimum pour ensuite exploser de joie. Le football peut parfois paraître ingrat pour certains, mais on ne va pas s'en plaindre quand on est dans le camp des vainqueurs après ce 4-0 face à la Moldavie pour l'ouverture de la Ligue des Nations. Un succès qui en appelle un autre et ce dès mardi à Saint-Marin histoire de confirmer que la tête du groupe se jouera effectivement avec la Biélorussie qui a étrillé la petite république du centre de l'Italie (5-0). Les Moldaves eux sont en droit de penser qu'ils sont passés à côté de la timbale après avoir pris les commandes de la rencontre face à des Luxembourgeois qui vont peiner jusqu'à la demi-heure de jeu.

Cociuc, suite à une relance à la main d'Anthony Moris contrée... par l'arbitre (17e), puis Antoniuc, bien lancée par Carp (24e), avaient fait planer le danger sur une formation qui s'était privée d'Aurélien Joachim et de Chris Philipps, touché à un genou. Luc Holtz avait tranché dans le vif: une seule pointe, Dave Turpel, assisté par deux vif ailiers, Danel Sinani et Gerson Rodrigues, le représentant du Sheriff Tiraspol. Les latéraux aussi avaient été choisis pour leur capacité à se projeter vers l'avant. Laurent Jans fêtait samedi sa 47e sélection avec le brassard alors que Dirk Carlson passait à deux chiffres.

Deux éléments défensifs qui allaient se montrer décisifs, tout comme Kevin Malget qui allait remettre son équipe dans le bon sens, et surtout sur le chemin de la victoire en piquant un coup de tête sur le premier corner obtenu par les Roud Léiwen et admirablement frappé par Danel Sinani (1-0, 34e). Le corner avait été obtenu suite à un déboulé de Turpel que le portier moldave avait repoussé avec difficulté.

A la pause, le Luxembourg était bien payé tant les internationaux avaient auparavant été bousculés et avaient manqué de justesse comme en témoignent les deux contres en supériorité numérique gâchés (8e et 21e).

Christopher Martins a conclu sa prestation par un but en toute fin de match.
Christopher Martins a conclu sa prestation par un but en toute fin de match.
Photo: Yann Hellers

Football champagne en deuxième période

En posant son jeu au sol pour profiter de la technique d'Olivier Thill et Sinani, le Luxembourg retrouvait des couleurs tout en s'employant à ne plus commettre ces petites erreurs qui avaient marqué le premier acte. Après deux essais trop mous du Dudelangeois (49e et 50e), c'est le nouveau milieu de terrain d'Oufa qui doublait logiquement le score d'une frappe croisée à ras de terre (2-0, 60e). C'est Carlson, d'une merveille d'extérieur du pied gauche pour renverser le jeu, qui était à la base de cette action. Un geste technique qui augurait de la suite d'un scénario de toute beauté.

De buteur, Olivier Thill retournait à son rôle de passeur décisif. Suite à un nouveau corner travaillé à l'entraînement, c'est Sinani qui se démarquait et expédiait une frappe puissante dans le but moldave (3-0, 75e). Kiki Martins concluait cette deuxième période de haut vol d'un nouveau geste technique et décisif suite à une combinaison avec Dan Da Mota et Sinani.

«Je préfère toujours le résultat associé à la manière, mais selon les circonstances je peux aussi me contenter du seul résultat.» Samedi soir, Luc Holtz a eu les deux pour la première victoire du Luxembourg sur la Moldavie en cinq confrontations. C'est aussi la plus importante victoire des Roud Léiwen depuis 1948 et un 6-0 contre l'Afghanistan (qualifications pour les JO).

Prochain épisode mardi soir à Saint-Marin (20h45).  A cette occasion, Mario Mutsch, qui a égalé les 98 sélections de Jeff Strasser, pourrait devenir le plus capé des internationaux luxembourgeois. Que cette campagne démarre bien!

Luc Holtz: «A la mi-temps, j'ai dit aux garçons qu'on allait gagner 3-0»

«Si on regarde les 30 premières minutes, on ne pensait pas que nous allions gagner 4-0. Il y a eu des situations où on aurait pu faire mieux. Sur la dernière heure de jeu, la victoire est méritée. L'adversaire voulait le ballon et voulait nous dominer, j'ai dit aux garçons de leur laisser le ballon dans certaines zones. A nous de les prendre lors de certaines transitions. A la mi-temps, j'ai dit aux garçons qu'on allait gagner 3-0. Il fallait s'adapter, c'est ce que nous avons fait sur la deuxième mi-temps.»

A l'issue d'une seconde période de haut vol, le Luxembourg a largement dominé la Moldavie.
A l'issue d'une seconde période de haut vol, le Luxembourg a largement dominé la Moldavie.
Photo: Ben Majerus

Luxembourg - Moldavie 4-0

Stade Josy Barthel, bonne pelouse, arbitrage de M. Harvey (IRL) assisté par MM. Clarke et McDonnell, 2959 spectateurs. Mi-temps: 1-0.

Evolution du score: 1-0 Malget (34e), 2-0 O. Thill (60e), 75e Sinani (75e), 4-0 Martins (84e).

Corners: Luxembourg 4 (1+4); Moldavie 9 (6+3).

Cartons jaunes: Rodrigues (36e, faute sur Graur) pour le Luxembourg; Antoniuc (10e, antijeu sur Carlson) et Carp (22e faute sur Gerson) pour la Moldavie.

LUXEMBOURG (4-1-4-1; 4-3-3 en phase offensive):  Moris;  Jans (cap.), Chanot, Malget, Carlson; Martins; Sinani, Gerson, O. Thill (77e Mutsch), Rodrigues (55e Da Mota); Turpel (59e Joachim).

Joueurs: non utilisés: Schon, Kips; Bohnert, Philipps, Mahmutovic,  Jänisch, Barreiro, V. Thill, Deville.

Sélectionneur: Luc Holtz.

MOLDAVIE (4-2-3-1): Koselev; Reabciuk, Epureanu (cap.), Posmac, Graur;  Gaţcan,  Carp (76e Cojocari); Dedov (64e Platica), Cociuc, Antoniuc; Ginsari (62e Nicolaescu).

Joueurs non utilisés: Namașco, Pașcenco; Jardan, Racu, Anton, Ambros.

Sélectionneur: Alexandru Spiridon.

Les rencontres du groupe 2 de la Ligue D

Première journée

Biélorussie - Saint-Marin 5-0

Luxembourg - Moldavie 4-0

Deuxième journée

Mardi 11 septembre

20h45: Saint-Marin - Luxembourg

20h45: Moldavie - Biélorussie

Troisième journée

Vendredi 12 octobre

20h45: Biélorussie - Luxembourg

20h45: Moldavie - Saint-Marin

Quatrième journée

Lundi 15 octobre

20h45: Biélorussie - Moldavie

20h45: Luxembourg - Saint-Marin

Cinquième journée

Jeudi 15 novembre

 20h45: Saint-Marin - Moldavie

20h45: Luxembourg - Biélorussie

Sixième journée

Dimanche 18 novembre

20h45: Saint-Marin - Biélorussie

20h45: Moldavie - Luxembourg

Olivier Thill a déjà inscrit son septième but après sa septième sélection. Il a aussi été passeur décisif pour Danel Sinani.
Olivier Thill a déjà inscrit son septième but après sa septième sélection. Il a aussi été passeur décisif pour Danel Sinani.
Photo: Yann Hellers



Sur le même sujet

Le Luxembourg en position de favori
Une fois n'est pas coutume, c'est en position avantageuse que le Luxembourg accueille la Moldavie, ce samedi (20h45) au stade Josy Barthel, pour l'ouverture de la Ligue des Nations. Les trois points sont espérés avant de rallier Saint-Marin dimanche pour la suite de la compétition.
Aurelien Joachim lorgne sur un 14e but en sélection. La venue de la Moldavie est une belle occasion de retrouver le chemin des filets en équipe nationale.
Les dix chiffres à retenir avant Luxembourg - Moldavie
Une moyenne d'âge toujours jeune, deux records en vue pour une première compétition: tour d'horizon en chiffres avant le Luxembourg - Moldavie qui lancera la Ligue des Nations des Lions Rouges ce samedi à 20h45 au Josy Barthel.
Tim Kips devient le benjamin du Club Luxembourg. C'est le seul joueur à ne pas encore avoir 18 ans.
Florian Bohnert: «Je suis plus fort mentalement»
Après une saison difficile sous le maillot des U23 de Schalke, Florian Bonhert, qui fêtera en novembre son 21e anniversaire, s'est relancé du côté de Pirmasens où il a retrouvé le terrain, l'envie de jouer et la confiance. Confession.
Florian Bohnert (Luxemburg #5) Freisteller, Einzelbild, Aktion, Ganzkörper

/ Fussball, Saison 2018-2019, Freundschaftsspiel / 04.09.2018 /
Nationalmannschaft Luxemburg - Arminia Bielefeld / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus