Changer d'édition

La France prive encore la Belgique d'une finale
Sport 7 2 min. 08.10.2021
Football

La France prive encore la Belgique d'une finale

Les Diables Rouges peuvent êtres amers : ils ont dominé l'équipe de France pendant les deux tiers de la rencontre.
Football

La France prive encore la Belgique d'une finale

Les Diables Rouges peuvent êtres amers : ils ont dominé l'équipe de France pendant les deux tiers de la rencontre.
Photo : AFP
Sport 7 2 min. 08.10.2021
Football

La France prive encore la Belgique d'une finale

En renversant le cours du match alors qu'ils étaient menés 2-0, les joueurs de l'équipe de France ont gagné leur ticket face à l'Espagne pour l'ultime rencontre de la Ligue des nations.

(AFP) - Renversante! L'équipe de France a signé une dernière demi-heure ébouriffante pour surpasser une Belgique revancharde (2-3), vendredi soir. Les Bleus de Didier Deschamps validant ainsi leur qualification pour la finale de la Ligue des nations qui se jouera dimanche à Turin. La France peut dire merci à son jeune international Théo Hernandez.

Avec sa puissance et un but, Romelu Lukaku a pesé sur la première partie du match. Avant l'incroyable retournement.
Avec sa puissance et un but, Romelu Lukaku a pesé sur la première partie du match. Avant l'incroyable retournement.
Photo : AFP

Dominante, la Belgique l'aura été pendant 60 minutes, et les Diables Rouges ont longtemps cru pouvoir adoucir l'amer souvenir de la demi-finale du Mondial-2018 en Russie. Rentrant aux vestiaires sur le score de 2-0, l'affaire semblait dans la poche. Mais la sélection n°1 mondial a sombré face au champion du monde, une fois de plus, dans un scénario bien plus miraculeux qu'à Saint-Pétersbourg il y a trois ans... Une défaite qui risque d'asseoir encore plus la rivalité entre ces deux nations voisines.

«Gagner ce match-là par rapport au scénario, ça prouve encore une fois la force de caractère de cette équipe», a réagi le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps. Son onze a ainsi su construire son succès avec patience, révolte et folie. Karim Benzema a réduit le score (62e), Kylian Mbappé a retrouvé le sourire sur penalty (69e) et Théo Hernandez a illuminé le Juventus stadium d'une frappe limpide au second poteau (90e). Thibaut Courtois, démuni, ne pouvant empêcher le ballon de rentrer dans son but.

Espagne-France sera donc l'affiche prestigieuse de la finale de la deuxième édition de la Ligue des nations, dimanche soir (20h45) à Milan, avec un second trophée à portée de Deschamps depuis sa prise de fonction en 2012. Il ne pourra pas remplacer, ni effacer, l'Euro manqué des Bleus, mais il peut permettre d'aborder le chemin vers le Mondial-2022 avec espoir.

La Belgique et sa génération dorée des Hazard, Lukaku et De Bruyne, essuie elle une nouvelle désillusion dans sa quête de titre international : l'équipe dirigée par Roberto Martinez reporte ses rêves d'une année, jusqu'au Qatar.


Sur le même sujet

A un an de la Coupe du monde, l'équipe de France a montré, dimanche face à l'Espagne, qu'elle n'avait rien perdu de son sens offensif (1-2). De quoi tourner la page d'un Euro décevant.
TOPSHOT - France's forward Kylian Mbappe (L) and France's forward Karim Benzema (R) celebrate with the trophy at the end of the Nations League final football match between Spain and France at San Siro stadium in Milan, on October 10, 2021. (Photo by FRANCK FIFE / AFP)
En l'emportant 2-1, les footballeurs luxembourgeois établissent le meilleur début de qualification pour un championnat international de l'histoire de la FLF. Une «soirée très spéciale», se réjouit le milieu défensif Christopher Martins Pereira.
goal 1:0 by Luxembourgs player Michael PINTO (17) , celebration - with Gerson RODRIGUEZ and Laurent JANS (18)
Luxembourg, Luxembourg City, 01 SEPTEMBER 2021; The Luxembourg National Football team played vs AZERBAIJAN 2:1 
in the new Luxembourg football stadium. Qualifying round for the FIFA World Cup 2022  - (photo and copyright ATP Arthur THILL)
En s'imposant 2-1 contre l'Angleterre à l'issue des prolongations, ce mercredi soir, la Croatie a rejoint la France en finale de la Coupe du monde dimanche. La "petite finale" pour la troisième place opposera la Belgique aux Three Lions samedi.
Mario Mandzukic se joue de la défense anglaise et qualifie la Croatie pour la finale.
Si proche, si lointaine, la finale de la Coupe du monde scintille à l'horizon de l'équipe de France. Mais pour l'atteindre, encore faut-il passer sur le corps des Diables Rouges de la Belgique, ce mardi soir à 20 heures à Saint-Pétersbourg.