Changer d'édition

La Business Run se réinvente et propose une double entrée
Sport 3 min. 28.08.2020

La Business Run se réinvente et propose une double entrée

Pas question bien sûr cette année de départ massif et groupé comme lors des éditions précédentes.

La Business Run se réinvente et propose une double entrée

Pas question bien sûr cette année de départ massif et groupé comme lors des éditions précédentes.
Photo: Markus Lutz
Sport 3 min. 28.08.2020

La Business Run se réinvente et propose une double entrée

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Contraint d'abandonner son format habituel, l'événement sportif à but caritatif organisé par le groupe Saint-Paul offre cette année une alternative à distance. Rendez-vous est fixé au 17 septembre.

Faire contre mauvaise fortune bon cœur. Voilà bien plus que jamais l'adage que les organisateurs de la Business Run ont adopté en cette année traversée par la crise du coronavirus. Impossible pour cette sixième édition de procéder à un départ groupé de plusieurs milliers de coureurs, entassés sur la piste du Kirchberg, et qui se retrouvent à l'arrivée pour célébrer et commenter leur performance. A l'instar de la Kulturlaf eschoise, l'organisation s'est adaptée aux règles de distanciation sociale en proposant un nouveau format. Rendez-vous est d'ores et déjà fixé au 17 septembre.

Des cogitations de l'équipe organisatrice a germé l'idée d'une Business Run virtuelle. Concrètement, deux alternatives s'offrent aux participants: la course chronométrée sous forme de compétition ou celle sans chronométrage, plus flexible et détendue. Le signal de départ de l'épreuve chronométrée est fixé au jeudi 17 septembre à 19 heures. Les coureurs boucleront alors les 5,5 km traditionnels sur le parcours de leur choix. Préalablement à leur inscription en ligne sur le site de l'organisation, les participants auront à télécharger l'application gratuite viRACE.


Ziel mit Kulisse - Impressionen von der Strecke / Laufen / 07.09.2019 / Sudstroum Escher Kulturlaf 2019 / Belval / Foto: Yann Hellers
«Mieux vaut une Kulturlaf virtuelle que rien du tout»
Crise sanitaire oblige, la traditionnelle course musicale eschoise est contrainte de s'adapter. Le 5 septembre de 15h à 19h, les organisateurs proposent ainsi un rendez-vous totalement innovant et inédit aux coureurs à pied.

Cette application permet une mise en réseau virtuelle et combine la course individuelle de chacun avec la sensation de compétition d'une véritable course à pied. Le suivi par GPS permet de suivre les résultats intermédiaires des collègues et amis sélectionnés comme favoris, et ainsi de participer à un duel à distance en direct et en temps réel. «viRACE offre un grand potentiel et constitue une bonne alternative en cette année difficile. La course virtuelle est bien plus qu'une simple course quotidienne après le travail», explique Anton Wolf, directeur général de l'organisation.

En parallèle, la catégorie «sans chronométrage» est totalement libre du caractère de compétition. La distance librement choisie d'au moins 5,5 km peut être parcourue de manière flexible du 17 au 20 septembre. Le participant choisit lui-même la distance de course. La preuve de participation (une capture d'écran de toute application de course à pied ou montre de sport) sera ensuite envoyée à l'adresse e-mail info@business-run.lu.

Par ailleurs, prendre part à la Business Run, c'est aussi «courir pour la bonne cause». 50% des frais d'inscriptions sont en effet reversés directement à la Fondation Cancer.

«C'est d'autant plus important que la traditionnelle course de charité «Relais pour la vie» de la Fondation Cancer n'a pas pu avoir lieu cette année. En tant qu'organisateurs d'événements, nous pouvons très bien comprendre ce que c'est de travailler dur, pour que finalement les longs préparatifs et tout le travail ne portent pas leur fruits. Nous aimerions appeler tous les participants du Relais à se joindre à nous et à soutenir ainsi ensemble la lutte contre le cancer», déclare Anton Wolf.

Capture d'écran www.businessrun.lu


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

«Mieux vaut une Kulturlaf virtuelle que rien du tout»
Crise sanitaire oblige, la traditionnelle course musicale eschoise est contrainte de s'adapter. Le 5 septembre de 15h à 19h, les organisateurs proposent ainsi un rendez-vous totalement innovant et inédit aux coureurs à pied.
Ziel mit Kulisse - Impressionen von der Strecke / Laufen / 07.09.2019 / Sudstroum Escher Kulturlaf 2019 / Belval / Foto: Yann Hellers