Changer d'édition

L'Union Titus Pétange au bout du suspense
Retour manqué pour Khalid Lahyani au Titus Pétange. Diego Esch et l'Union ont pris les trois points en fin de match.

L'Union Titus Pétange au bout du suspense

Photo; Ben Majerus
Retour manqué pour Khalid Lahyani au Titus Pétange. Diego Esch et l'Union ont pris les trois points en fin de match.
Sport 5 min. 11.08.2018

L'Union Titus Pétange au bout du suspense

Pour cette deuxième journée de BGL Ligue, Pétange est resté sur sa lancée. Grâce à cette nouvelle victoire dans les derniers instants, Pétange compte désormais 6 points sur 6. Artur Abreu a inscrit les deux buts pétangeois.

Pour cette deuxième journée de BGL Ligue, Pétange est parvenu à continuer sur sa lancée. Grâce à cette nouvelle victoire dans les derniers instants, Pétange compte désormais 6 points sur 6 possibles. Pour Hostert en revanche, ce dénouement tardif est synonyme de petite catastrophe. Après la lourde défaite à domicile contre Strassen, Hostert reste bloqué sur la ligne de départ.

Par Andy Foyen

Le match. Après leur cuisante défaite contre l’UNA Strassen, les Verts d’Henri Bossi se déplaçaient sur les terres de l’Union Titus Pétange en espérant y lancer leur saison. De son côté, Pétange restait sur une courte victoire 0-1 face au Victoria Rosport. Si le début de saison donnait Pétange comme favori, les confrontations directes disaient l’inverse: Pétange n’est jamais parvenu à remporter la mise lors de ses trois dernières confrontations face à l’USH. Bossi allait-il lancer sa saison? Baltemar Brito allait-il vaincre le signe indien?

C’est par un round d’observation que commence cette partie. Hostert se procure néanmoins deux demi-occasions par le biais de Desevic et Eichhorn qui de l’extérieur du rectangle tirent au-dessus du cadre (5e et 16e). Pétange tente alors d’emballer la partie. Bojic lance Basic en profondeur avant que celui-ci ne perde son duel face à Roulez (18e). Deux minutes plus tard, Da Mata obtient la plus grosse opportunité de cette mi-temps. Idéalement servi sur un coup-franc décentré de Ribeiro, il ne cadre pas.

Hostert assure le travail défensif et ne met le nez à la fenêtre que par de longs ballons. C’est ainsi qu’à la 44e, Denis Stumpf parvient à prendre Ribeiro de vitesse et s’engouffre dans le grand rectangle avant de faire sauter pour Chris Stumpf qui se heurte à un bon Chopin. L’essai de loin d’Abreu (Pétange), n’y changera rien, 0-0 est le score à la mi-temps d’un match extrêmement peu emballant.

L'UTP roi du money-time

La mi-temps allait pourtant donner des idées à Pétange. A la 55e minute, Da Mata posait la première alerte, mais sa reprise sur le coup-franc de Ribeiro filait à côté. Six minutes plus tard, Silaj profitait d’un ballon qui traînait dans la défense verte pour tirer en un temps. Au-dessus. C’est finalement à la 62e que le verrou d’Hostert sautait. Suite à une incursion sur l’aile gauche, Dzanic centre au sol pour Abreu, seul, qui en profite pour débloquer son compteur but cette saison. 1-0.

Hostert se doit de réagir. Eichhorn est à deux doigts de pousser la balle au fond des filets après un coup-franc de Desevic, mais Chopin est le plus prompt (74e). Il ne manquera sur l’action qui suit que deux pointures à Desevic pour couper la trajectoire de la passe lumineuse de Denis Stumpf. Logiquement, Hostert commence à laisser des espaces derrière. Basic a alors la balle de break grâce à un ballon de Hamzaoui (fraîchement monté au jeu) mais place à côté.

Henri Bossi sortait alors de son chapeau Dine Dango. Coaching gagnant diront certains, puisque Dango reprenait victorieusement de la tête un centre millimétré de Denis Stumpf. Chopin est battu. Dango homme du match? Non! Alors qu’on est entré dans le temps additionnel, Abreu (oui encore lui) reprend un ballon au nez et à la barbe de Roulez et conclut. 2-1 score final.

Pour l’Union Titus Pétange, c’est la deuxième victoire de suite acquise dans les dernières minutes. «Tout marche comme prévu», nous lançait le défenseur central Da Mata. «L’équipe a bien travaillé. Je suis parvenu à planter deux buts pour aider l’équipe. Je suis là pour ça. L’important, ce sont les trois points», concluait Abreu, double buteur. Pour Hostert, la conclusion sera dure à avaler. Les hommes de Bossi méritaient certainement de revenir avec un petit quelque chose. La réalité pourtant montre Hostert avec 0 point en queue de cette BGL Ligue.

La note du match : 11/20. La première mi-temps ne méritait pas un 5/20. Hostert était organisé en défense et Pétange ne parvenait pas à trouver la faille. C’est le premier but d’Abreu qui a tout décanté. Hostert était alors obligé de passer à l’offensive, ce qui lui a réussi. Le dénouement tardif, rajoute également du piment à cette rencontre.

Le fait du match. – Abreu trouve la clé du cadenas. Le premier but d’Abreu est extrêmement important, surtout pour le spectacle. Sans lui, nul doute que cette rencontre serait restée soporifique

L’homme du match. – Arthur Abreu. Il ne peut en être autrement. Double buteur ce samedi, il est le principal artisan de la victoire de son équipe grâce à son sens du positionnement et du but.

Artur Abreu a donné les trois points à Pétange dans les arrêts de jeu.
Artur Abreu a donné les trois points à Pétange dans les arrêts de jeu.
Photo: Ben Majerus

Union Titus Pétange - US Hostert 2-1

Stade Municipal de Pétange, pelouse en très bon état, arbitrage de Heinen assisté de Becker et Hansen, 367 spectateurs. Mi-temps : 0-0.

Evolution du score : 1-0 Abreu (62e), 1-1 Dango (82e), 2-1 Abreu (90+2).

Corners: Union Titus Petange 3 (1+2); US Hostert 2 (1+1)

Cartons jaunes: Dervisevic (50e, tacle dangereux) à l'US Hostert; Bojic (72e, altercation avec Peters) au Titus Pétange.

U. TITUS PETANGE (4-3-3): Chopin; Ribeiro, Carnevalli, Da Mata, Schreiner; Silaj (cap.), Bojic, Esch (69e Hamzaoui); Dzanic (76e Avdusinovic), Basic (87e Kettenmeyer), Abreu

Joueurs non utilisés: Amodio et Zinga

Absents: Marques, Peixoto (vacances), Gashi, Vitali (blessés), Collin, Held, Schwitz, Schuhmann, Teixeira (choix de l’entraîneur).

Entraîneur: Baltemar Brito

US HOSTERT (4-1-4-1) : Roulez ; C. Stumpf, Hoffmann (76e Dango), Bertoux, Eichhorn; A. Dervisevic ; Sacras (67e Wang), Lahyani, Peters (cap.) (80e Hurth), D. Stumpf ; Desevic

Joueurs non utilisés: Pleimling et Vaz Djassi

Absents: Lusala, Steinmetz (blessés), D. Dervisevic (choix de l’entraîneur).

Entraîneur : Henri Bossi



Sur le même sujet

Football / PH: Le Titus Pétange fait le travail à Mondercange
L’Union Titus Pétange a évité le pire en tout début de match. Elle a laissé passer l’orage avant de frapper trois fois par Abreu (2x) et Smigalovic en première mi-temps. Les jeux étaient faits. Convaincant dans le jeu, Mondercange peut nourrir des regrets.
Maxime Coutray de Pradel (Monnerich) - Artur Abreu (Petingen)/Fussball Ehrenpromotion  Saison 2015-2016 / 10.04.2016  FC Monnnerich - Union Titus Petingen / Foto: Fabrizio Munisso
Football / Reprise en Promotion d'Honneur: L'Union Titus Pétange a déroulé
L’affiche de la 14e journée de Promotion d'Honneur, dimanche, entre Rodange et l'Union Titus Pétange n’a pas tenu ses promesses, loin s’en faut. Dzanic, deux fois, et Smigalovic ont trouvé l’ouverture au sein d’une défense apathique. Mener 3-0 au repos était le scénario parfait. Le Titus s’est régalé sans jamais trembler pour un score de 3-1 à l’arrivée.
Benjamin Arnold et l'Union Titus Pétange  ne s'attendaient pas à un derby aussi facile à négocier face au FC Rodange 91 de  Romain Zewe.
Football: Division 1: Muhlenbach et l'US Esch déroulent
En Division 1 Série 1, Bissen a conservé la tête devant Steinsel et Schieren. Le classement est plus étriqué en Série 2 avec un trio de tête formé de Schifflange, de l'US Esch et de Mertert-Wasserbillig poursuivi par un quatuor à un point: Munsbach, Bettembourg, Wormeldange et Weiler.
Le FC Bastendorf a largement dominé Walferdange pour s'imposer sur le score de 4-1.