Changer d'édition

L'Entente Rosport freine Bettembourg, Bertrange ne faiblit pas
Sport 15 5 min. 19.11.2017 Cet article est archivé
Dames

L'Entente Rosport freine Bettembourg, Bertrange ne faiblit pas

Sport 15 5 min. 19.11.2017 Cet article est archivé
Dames

L'Entente Rosport freine Bettembourg, Bertrange ne faiblit pas

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Bettembourg est le premier des deux leaders à céder des points cette saison et laisse Junglinster seul en tête. Le Progrès est troisième alors que Mamer grimpe à la quatrième place.

Bettembourg est le premier des deux leaders à céder des points cette saison et laisse Junglinster seul en tête. Le Progrès est troisième alors que Mamer grimpe à la quatrième place. En Ligue 3, Bertrange a écarté l'Entente Differdange-Luna.

Par Daniel Pechon

En déplacement à Rosport, Bettembourg comptait à la demi-heure une confortable avance de deux buts grâce à Kimberley Dos Santos et Nancy Serrano. Les visiteuses ont ensuite été reprises par un retour canon de leurs adversaires qui ont égalisé. Des réalisations signées Lena Goedert et Romy Gruber sur penalty. Vexé, Bettembourg a pris l'avantage par Karen Marin avant qu'Anke Mohn n'égalise (3-3). C'est la deuxième fois que Bettembourg encaisse trois buts en déplacement mais ce sont ses premiers points perdus.

Rosport auteur de l'exploit est mal récompensé au classement et dégringole de deux places, dépassé par Mamer et Itzig/Canach/CeBra à la différence de buts.

Ell, qui a subi sa seconde défaite à l'extérieur, a plus que compliqué le début de rencontre de Junglinster. Une rencontre qui serait devenue encore plus compliquée sans l'exploit de la gardienne de la Jeunesse, Tamara Cardoso, qui a stoppé un penalty. Un déclic aussi, car Junglinster un peu plus flamboyant, a ouvert le score avec un but signé par Hayette Ghodbane, à la 44e. La Jeunesse a poursuivi sur sa lancée après la pause et marqué des buts supplémentaires par Laura Miller (59e), Kelly Mendès (70e) et un auto-goal d'Ell à la 80e. Mara Ventura a sauvé l'honneur à la 86e (4-1). Junglinster a marqué pour la première fois quatre buts à domicile.

Junglinster a marqué pour la première fois quatre buts à domicile.

Avec 20 buts marqués en quatre matches et la deuxième meilleure attaque de Ligue 1, le Progrès est en réussite offensive et devient une machine à marquer. A Schifflange, Niederkorn a tout marqué dans le premier acte par Juliana Andrade (2), Océane Lopes, Sonia Trémont (pour le 1-4) avant de passer en mode défensif, avec une équipe encore un peu plus décimée...(2-4). Kelly Collart et Alma Kameric ont marqué pour Schifflange.

Mardi dans le dernier match de la huitième journée, après avoir mené trois fois face à Rosport et rattrapé autant fois (3-3), Colmar-Berg a de nouveau encaissé trois buts samedi. C'est la quatrième fois en cinq matches. Mamer avait déjà marqué les trois buts après 30 minutes: un penalty de Sarah Cardinali (22e), deux frappes des 25 mètres, la première de Sarah Cardinali encore elle  (31e) et la seconde de Janine Hansen (35e). Sur contre, Colmar-Berg a ramené le score 3-1 à la 80e.

Après une série de cinq défaites consécutives, Wormeldange/Munsbach/CSG a profité de son déplacement chez la lanterne rouge Lintgen/Bissen pour se remettre à l'endroit et se donner de l'air en bas de tableau. Les six buts, dont un auto-goal (44e), ont été marqués par Marta Estevez (6e), Laura Birkel (39e et 65e), Maeve O’Hannrachain (72e) et Milena Cardellini (83e).

Une des deux meilleures équipes à l'extérieur avec 13 sur 15 points possibles, Itzig/Canach/CeBra a dominé le RFCUL 5-0. Après l'ouverture du score de Cathy Silva (5e), Claudine Bernard a marqué un triplé (21e, 39e, 60e), avant la clôture du score par.... Cathy Silva (66e).

Ligue 2: service minimum pour Wincrange

Wincrange, en marquant l'unique but du match après cinq minutes face au Fola Esch, reste en poursuite du Swift vainqueur à Mertert-Wasserbillig (5-1). Quatrième victoire en déplacement d'Hesperange mais en encaissant pour la première fois moins de deux buts à l'extérieur.

Ligue 3: Bertrange se place

En Série 1, Ell a consolidé sa première place en écartant L'Entente Berdorf-Consdorf 2, invaincu depuis cinq matches (1-4).

En série 2, Bertrange a éloigné son adversaire de la troisième place en dominant L'Entente Differdange-Luna 3-1. Bruna Neto qui a sauvé l'honneur. «On a tout simplement raté notre match et Bertrange a mérité sa victoire» , a commenté Artur Simoes, le coach differdangeois.

Avec une nouvelle victoire à Steinsel/Walferdange, Junglinster 2 continue sa chevauchée en tête, mais a été forcé d'encaisser son premier but en sept matches (5-1).


Ils ont dit

Steve Senisi (Progrès): «On a joué "normalement" la première mi-temps avant d'adapter une tactique plus prudente en seconde en raison des nombreuses absentes. En plus de quatre absentes de marque, nous étions juste treize avec deux joueuses qui avaient été malades la semaine et qui ont dû jouer les 90 minutes. Et Océane Lopes a dû se rendre à l’hôpital après s'être fait mal en inscrivant le 2-1! Le 3-1 et le 4-1 ont été inscrits à 10 sur le terrain avant qu'une onzième joueuse nous rejoigne en seconde période. Nous avons logiquement évité de prendre des risques en deuxième période. Il est urgent de récupérer deux joueuses pour le prochain match qui sera compliqué.»   Schifflange - Progrès 2-4

Tiago Pereira (RFCUL): «Une victoire plus que méritée pour notre adversaire qui a marqué dès la première minute. On n'a jamais pu atteindre le niveau de jeu développé depuis mon arrivée.  J'ai le sentiment qu'on n'aurait jamais dû  perdre ce match car cette équipe n'était pas plus forte que nous. Circonstance atténuante, je devais me priver de quatre joueuses pour cause de blessures.» RFCUL - Itzig/Canach/CeBra 0-5

Paul Wilwerding (Ell): «Une bonne première mi-temps. Après une faute de la gardienne de Junglinster sur notre attaquante Jill De Bruyn, l'arbitre siffle logiquement penalty mais la gardienne ne prend qu'un  jaune. On manque le penalty et au lieu de mener, on encaisse le 1-0. En seconde période, Junglinster nous a été supérieur et a mérité sa victoire. Comme face à Mamer, on aurait dû "tuer" le match avant la pause et on lâche en deuxième mi-temps. Les filles perdent trop vite confiance en leurs qualités de jeu.»  Junglinster - Ell 4-1

Filipe Da Cunha (Mamer): «Un match très disputé. Colmar-Berg a montré de bons arguments techniques. Nous avons subi les premières dix minutes pour ensuite réagir avec Sarah Cardinali, devenue ensuite la femme du match. Sarah Cardinali, nous a fait un bien fou. Attaquante, elle a souvent décroché pour exercer un pressing au milieu de terrain. La seconde mi-temps a été plus décevante. L'équipe est trop vite satisfaite.»   Mamer - Colmar-Berg 3-1



Sur le même sujet

Bettembourg et Junglinster poursuivent leur mano a mano en tête de la Ligue 1. Le Progrès reste le dernier poursuivant à trois points. Colmar-Berg et Itzig/Canach/CeBra ont été tout proche de créer une surprise. Mamer amorce sa remontée.
Céline Saudmont, en rouge, FC Mamer 32, et Isabelle Havelange, Wormeldange/Munsbach/Grevenmacher / Foto: Stéphane Guillaume