Changer d'édition

L'Enfer du nord et les Ardennaises décalés
Sport 17.03.2020

L'Enfer du nord et les Ardennaises décalés

Philippe Gilbert s'était imposé dans le mythique vélodrome de Roubaix en 2019.

L'Enfer du nord et les Ardennaises décalés

Philippe Gilbert s'était imposé dans le mythique vélodrome de Roubaix en 2019.
Photo: Serge Waldbillig
Sport 17.03.2020

L'Enfer du nord et les Ardennaises décalés

Paris-Roubaix, la Reine des classiques n'aura pas lieu le 12 avril en raison de la pandémie de coronavirus, a annoncé ce mardi ASO. La Flèche Wallonne et Liège-Bastogne-Liège ont également été reportées.

(AFP) - Depuis 1896, année de la première édition, seules les deux guerres mondiales ont eu raison de Paris-Roubaix, l'un des «monuments» du sport cycliste. Les autres épreuves cyclistes organisées par ASO, la Flèche Wallonne (22 avril) et Liège-Bastogne-Liège (26 avril), dans leurs versions masculine et féminine, ont également été rayées du programme d'avril.

ASO demandera de nouvelles dates à l'UCI, tout comme RCS l'a fait pour Milan-Sanremo, le premier «monument» par ordre chronologique de la saison cycliste qui devait avoir lieu samedi prochain. Les seules annulations de la «reine», dont la 117e édition est revenue l'an passé au Belge Philippe Gilbert, ont eu lieu entre 1915 et 1918 puis entre 1940 et 1942.

L'UCI a tenu une réunion téléphonique sur le sujet, mardi après-midi, avec les différentes parties prenantes, organisateurs, équipes et coureurs. Dans un communiqué publié après la fin de la réunion, ASO a précisé avoir, «en étroite collaboration avec l'UCI et avec le concours des collectivités concernées», commencé «à travailler pour tenter de reporter ces monuments du cyclisme mondial».


This picture taken on March 13, 2020 show bicycles fixed on the roof of a official cycling team car prior the start of the 161,5 km,  6th stage of the 78th Paris - Nice cycling race stage between Sorgues  and Apt, on March 13, 2020. - The organizers of the 78th Paris-Nice cycling race announced on March 13, 2020 the cancellation of the last stage scheduled for Sunday due to the coronavirus pandemic. (Photo by Alain JOCARD / AFP)
Le monde du sport à l'arrêt ou à huis clos
Ligue des champions, championnats d'Angleterre et de France de football, F1, le calendrier mondial continue de se réduire comme peau de chagrin en raison de la pandémie de coronavirus, les rares événements maintenus étant pour la plupart organisés à huis clos.

Pour les coureurs privés dès le début du mois des courses italiennes, la dernière épreuve WorldTour a été Paris-Nice qui s'est terminée samedi, un jour plus tôt que prévu, sur le succès d'étape du Colombien Nairo Quintana et la victoire finale de l'Allemand Maximilian Schachmann.

Le calendrier de printemps est évidemment bouleversé. Au-delà des grandes classiques et du programme d'avril, le Giro, qui devait s'élancer le 9 mai de Budapest, a aussi été reporté.