Changer d'édition

L'Aigoual pour un Kazakh
Sport 1 2 min. 03.09.2020

L'Aigoual pour un Kazakh

Alexey Lutsenko a enfin décroché sa première victoire d'étape sur la Grande Boucle.

L'Aigoual pour un Kazakh

Alexey Lutsenko a enfin décroché sa première victoire d'étape sur la Grande Boucle.
AFP
Sport 1 2 min. 03.09.2020

L'Aigoual pour un Kazakh

Alexey Lutsenko (Astana) a remporté la 6e étape du Tour de France, jeudi, dans les montagnes des Cévennes, où les favoris sont restés dans l'expectative. Le Britannique Adam Yates (Mitchelton) a conservé le maillot jaune de leader obtenu après la pénalité infligée à Julian Alaphilippe.

(AFP) - A l'altitude de 1.560 mètres, les favoris sont arrivés groupés derrière Alaphilippe qui a sprinté dans les derniers hectomètres, près de trois minutes après l'arrivée de Lutsenko. L'Espagnol Jesus Herrada, privé du titre de champion d'Espagne par un incident mécanique, a dû se résigner à la deuxième place, à moins d'une minute. Devant le Belge Greg Van Avermaet et l'Américain Neilson Powless, au-delà des deux minutes.

Lutsenko, champion du monde espoirs en 2012, s'est imposé pour la première fois dans le Tour, à sa cinquième participation. Catalogué passe-partout, le protégé d'Alexandre Vinokourov, le patron de la formation kazakhe, a déjà gagné une étape de la Vuelta en 2017.

Lutsenko a succédé à son mentor qui est le seul coureur kazakh à figurer au palmarès des vainqueurs d'étapes dans le Tour. Dix ans après le dernier succès de «Vino» qui allait devenir deux ans plus tard champion olympique, au crépuscule de sa carrière marquée aussi par une exclusion du Tour 2007 pour dopage.

Les sprinters avant les Pyrénées

Dans cette étape ensoleillée de 191 kilomètres, un groupe de huit coureurs (Roche, Herrada, Cavagna, Van Avermaet, Powless, Boasson Hagen, Oss, Lutsenko), formé dès la partie initiale, a compté jusqu'à six minutes et demie d'avance dans la longue traversée de la plaine. Mais il s'est présenté au pied du col de la Lusette avec un avantage réduit à 2'40" suite à une accélération de l'équipe Ineos du tenant du titre, Egan Bernal. 

Adam Yates, bien entouré par ses équipiers, a vécu une journée tranquille.
Adam Yates, bien entouré par ses équipiers, a vécu une journée tranquille.
Photo: AFP

Sur les pentes de ce col cévenol inédit, aux 11,7 kilomètres présentant des passages raides, la formation britannique a ensuite adopté un rythme beaucoup moins soutenu, avec l'assentiment de ses rivales. Pour le gain de l'étape, Lutsenko a distancé son dernier compagnon, le prometteur Neilson Powless (24 ans), à 4 kilomètres du sommet de la Lusette, à moins de 16 kilomètres de la ligne. Bob Jungels est arrivé à 3'12'' du vainqueur du jour. Au classement, l'ancien champion national réintègre le top 50, il est 46e à 16'13''. 

Ce vendredi, la 7e étape, longue de 168 kilomètres entre Millau et Lavaur, ramène le Tour dans la plaine. Pour une nouvelle opportunité offerte aux sprinteurs, avant l'entrée dans les Pyrénées.    

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Van Aert s'offre un deuxième succès sur le Tour
Le coureur belge de l'équipe Jumbo a remporté ce mercredi la 5e étape courue sur 183 km entre Gap et Privas où Julian Alaphilippe (Deceuninck) a été sanctionné par le jury des commissaires et a reçu une pénalité. Conséquence, le Français a perdu son maillot jaune.
Team Jumbo rider Belgium's Wout van Aert (c) celebrates as he crosses the finish line to win the 5th stage of the 107th edition of the Tour de France cycling race, 185 km between Gap and Privas, on September 2, 2020. (Photo by Anne-Christine POUJOULAT / POOL / AFP)
Ewan redonne le sourire à l'équipe Lotto
Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quickstep) a conservé le maillot jaune ce lundi à Sisteron à l'issue de la 3e étape qui a vu la victoire de l'Australien Caleb Ewan (Lotto).
Team Lotto rider Australia's Caleb Ewan (C-R) crosses the finish line ahead of Team Deceuninck rider Ireland's Sam Bennett (C-L) and wins the 3rd stage of the 107th edition of the Tour de France cycling race, 198 km between Nice and Sisteron, on August 31, 2020. (Photo by Stuart Franklin / various sources / AFP)