Changer d'édition

Brèves Sport 28.06.2019

Ce vendredi, le Tribunal arbitral du sport (TAS) a annoncé que l'AC Milan, qualifié pour la Ligue Europa, a été exclu des compétitions européennes pour la saison 2019-2020 pour non-respect des règles du fair-play financier.

Le club, cinquième du Championnat d'Italie, était qualifié pour la phase de poules de la Ligue Europa (C3). Il avait été épinglé en avril pour son incapacité à respecter l'équilibre financier exigé par l'UEFA sur les trois dernières années.

L'AC Milan avait été suspendu une première fois par l'UEFA à l'issue de la saison 2017-2018, une décision jugée à l'époque disproportionnée par le TAS.

La sanction, rendue publique ce vendredi à l'issue d'une longue procédure, résulte d'un accord entre le club lombard et l'UEFA; accord validé par le Tribunal administratif du sport.

Sur le plan sportif, Milan sort d'une saison compliquée (5e de Serie A, à un point de l'Inter et du dernier billet pour la Ligue des champions), conclue par le départ de l'entraîneur Gennaro Gattuso et du directeur sportif Leonardo.

Dans l'attente de cette décision, et vu ses importantes dettes, le club lombard avait d'ores et déjà annoncé son intention de réduire ses dépenses.

Aujourd'hui

Brèves Luxembourg Aujourd'hui à 08:46

(AFP) - Un homme de 38 ans soupçonné de faire partie d'une cellule du groupe État islamique (EI), connue sous le nom de «Beatles» et spécialisée dans la capture, la torture et l'exécution d'otages occidentaux, a été inculpé pour plusieurs infractions terroristes après son arrestation au Royaume-Uni, a annoncé jeudi la police.

Arrêté à l'aéroport londonien de Luton, Aine Leslie Davis doit être présenté à la justice devant la Westminster Magistrates Court dans la matinée, a précisé Scotland Yard dans un communiqué.

Hier

Brèves Luxembourg 10.08.2022

Le ministère de la Santé a annoncé ce mercredi 183 nouvelles infections au coronavirus, sur 1.083 tests effectués dans le courant de la journée de mardi au Grand-Duché. Le taux de positivité de ces tests est de 16,94%. 

Aucun décès supplémentaire lié au Covid-19 n'est à déplorer. 

Actuellement, 18 personnes sont hospitalisées en raison d'une évolution grave de la maladie. Pour trois d'entre elles, le transfert dans une unité de soins intensifs a été inévitable. 

Le taux de reproduction du virus est de 0,81. 

Mardi, 1.235 doses de vaccin ont été administrées au Luxembourg, mais seulement sept en tant que primo-vaccination.

Brèves International 10.08.2022

(AFP) - L'Agence européenne des médicaments (EMA) a déclaré mercredi qu'elle visait l'approbation dès l'automne d'un vaccin anti-covid de Pfizer/BioNTech ciblant deux sous-variants de la souche Omicron se propageant rapidement. Les sous-lignages d'Omicron BA.4 et BA.5, plus bénins, mais plus aisément transmissibles, ont joué dans la hausse des cas de covid-19 en Europe et aux États-Unis.

Le régulateur européen a déclaré avoir lancé lundi l'examen d'une version adaptée du sérum anti-covid de Pfizer ciblant ces deux sous-variants, qui échappent plus facilement au système immunitaire que les souches antérieures. «L'EMA s'attend à recevoir une demande pour le vaccin adapté BA.4/5 développé par Pfizer /BioNTech, qui sera évaluée pour une potentielle approbation rapide à l'automne», a déclaré un porte-parole de l'EMA dans un courrier électronique.

Cela devrait arriver «peu de temps après» l'approbation attendue de deux autres vaccins adaptés par Pfizer et son rival Moderna, qui ciblent la souche covid-19 originale et le sous-variant antérieur BA.1 d'Omicron, a déclaré le porte-parole. 

Pfizer et Moderna avaient déposé des demandes d'approbation distinctes pour ces vaccins le 22 juillet, a déclaré le porte-parole. L'EMA a précédemment déclaré que les premiers sérums ciblant Omicron pourraient être approuvés dès septembre.

Brèves Luxembourg 10.08.2022

(BaL) La police grand-ducale a procédé à plusieurs retraits de permis dus à des conduites en état d'ivresse dans la nuit de mardi 9 à mercredi 10 août. Peu après 23h, d'abord, les agents sont intervenus après une collision à l'intersection de la rue Dicks et l'avenue de la Liberté. Le conducteur responsable de l'accident était excessivement alcoolisé et a fait l'objet d'une interdiction de conduire.

Il était presqu'une heure du matin, ensuite. Lorsqu'un automobiliste a attiré l'attention des policiers en raison de sa conduite jugée «sportive», rue de Hollerich dans la capitale. Le conducteur a tenté de prendre la fuite via le pont Jean-Pierre Buchler avant d'être arrêté au rond-point Gluck. Son test d'alcoolémie s'étant révélé positif, il a également été interdit de conduire.

Enfin, peu avant 2h du matin, à Kayl, un troisième automobiliste s'est fait remarquer en raison de sa conduite. Un contrôle de police a eu lieu, et entraîné une interdiction de conduire en raison d'un test d'alcoolémie positif.

Brèves International 10.08.2022

(AFP) - Elon Musk a vendu pour près de 7 milliards de dollars d'actions du groupe automobile Tesla, d'après un document déposé auprès de la SEC, le gendarme boursier américain, et publié mardi sur le site internet de cette dernière.

Le multimilliardaire et patron de Tesla, actuellement engagé dans un bras de fer juridique autour du rachat du réseau social Twitter, a vendu environ 7,9 millions d'actions Tesla entre le 5 et le 9 août, selon ce doucement.

Sur son compte Twitter, Elon Musk a expliqué avoir souhaité «éviter une vente en urgence des titres Tesla», s'il se voit obligé de racheter Twitter et que certains de ces partenaires financiers ne suivent pas jusqu'au bout.

Elon Musk a mis au défi samedi le patron de Twitter de débattre publiquement et prouver la part de faux comptes sur le réseau social, point de désaccord mis en avant par le multimilliardaire américain pour retirer son offre d'achat, lançant une bataille judiciaire.

Brèves Luxembourg 10.08.2022

(BaL) Pas de répit pour les soldats du feu entre mardi soir et mercredi matin. Le CGDIS a en effet multiplié les interventions pour combattre les flammes, dès 17h15 mardi, avec un premier départ de feu à Bettel, sur la Kierchestrooss, où la végétation brûlait. Même chose peu après 18h cette fois-ci du côté de Mertert, rue de Manternach.

A 20h20, c'est à Wiltz que se sont rendus les pompiers pour intervenir sur un sèche-linge qui avait pris feu. Heureusement, aucun blessé n'a été signalé suite à cet incident. Dix minutes plus tard, direction Bertrange pour les soldats du feu. Rue des Mérovingiens, c'est cette fois-ci une poubelle qui faisait l'objet d'un départ de feu, rapidement maîtrisé par les pompiers locaux.

Un feu de maison s'est ensuite déclaré à Troisvierges, vers 21h, dépêchant les pompiers sur place. Là aussi, les dégâts n’ont heureusement été que matériels. Enfin, peu avant minuit, les pompiers de Dudelange et de Bettembourg sont intervenus à Bettembourg pour maîtriser un incendie qui consumait un abri de jardin.

Parallèlement, deux accidents de la route ont nécessité l'intervention des pompiers. Un premier, peu avant 19h, entre Mondercange et Limpach, où une voiture s'est retournée. Un second, vers 00h20, entre Steinsel et Bereldange, où un automobiliste avait percuté un arbre. Les deux blessés ont été secourus.

Avant-hier

Brèves Luxembourg 2 min. 09.08.2022

(AFP) - Sur place, un journaliste de l'AFP a constaté le début des opérations dans le comté de Pingtung (sud) peu après 00h40 GMT, avec des tirs de fusées éclairantes et d'artillerie. Les manœuvres se sont terminées vers 01h30 GMT, a indiqué Lou Woei-jye, porte-parole du huitième corps d'armée de Taïwan.

Plusieurs centaines de soldats ont été déployés, ainsi qu'une quarantaine d'obusiers, a indiqué l'armée. Un nouvel exercice est prévu jeudi.

La Chine avait lancé la semaine dernière ses plus importantes manœuvres militaires aériennes et maritimes autour de Taïwan, en réponse à la visite de la présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, la plus haute responsable américaine à se rendre sur l'île autonome depuis des décennies.

Pékin «a utilisé les exercices et sa feuille de route militaire pour préparer l'invasion de Taïwan», a accusé le chef de la diplomatie de Taïwan, Joseph Wu, lors d'une conférence de presse à Taipei après les manœuvres taïwanaises. «La véritable intention de la Chine est d'altérer le statu quo dans le détroit de Taïwan et dans toute la région», a-t-il ajouté.

Poursuite des exercices chinois

«Elle mène des exercices militaires et des tirs de missiles à grande échelle, ainsi que des cyberattaques, une campagne de désinformation et une coercition économique afin d'affaiblir le moral de la population à Taïwan», a-t-il poursuivi.

La Chine estime que Taïwan, qui compte environ 23 millions d'habitants, est l'une de ses provinces, qu'elle n'a pas encore réussi à réunifier avec le reste de son territoire depuis la fin de la guerre civile chinoise (1949).

Lou Woei-jye avait assuré lundi que les exercices taïwanais étaient déjà programmés et qu'il ne s'agissait pas d'une réponse aux manœuvres chinoises en cours. L'île organise régulièrement des exercices militaires simulant une invasion chinoise.

Les exercices taïwanais interviennent après que la Chine a prolongé lundi ses propres manœuvres maritimes et aériennes conjointes autour de l'île. L'armée chinoise a confirmé que les exercices continuaient mardi, impliquant des unités aériennes et maritimes.