Changer d'édition

Kittel a lancé sa saison
Sport 3 min. 08.03.2018

Kittel a lancé sa saison

La joie de Marcel Kittel, vainqueur de la deuxième étape de Tirreno-Adriatico devant Peter Sagan.

Kittel a lancé sa saison

La joie de Marcel Kittel, vainqueur de la deuxième étape de Tirreno-Adriatico devant Peter Sagan.
Photo Twitter
Sport 3 min. 08.03.2018

Kittel a lancé sa saison

Marcel Kittel s'est imposé devant Peter Sagan, à Follonica, lors de la deuxième étape de Tirreno-Adriatico. Sur Paris-Nice, Jérôme Cousin a signé la troisième victoire française.

(AFP) - L'Allemand Marcel Kittel (Katusha) s'est adjugé la première victoire de sa saison en remportant au sprint la deuxième étape de Tirreno-Adriatico, jeudi à l'issue des 167 km reliant Camaiore à Follonica.

Le maillot de leader est de son côté resté dans les rangs de l'équipe BMC, qui a remporté mercredi le contre-la-montre par équipes ouvrant la course, pour la troisième année d'affilée. La tunique bleue est toutefois passée des épaules de l'Italien Damiano Caruso à celles du Néo-Zélandais Patrick Bevin, le mieux classé de l'équipe américaine jeudi avec sa cinquième place à l'issue d'un sprint massif réglé par Kittel.

Le sprinteur allemand, passé de Quick-Step à Katusha à l'intersaison, restait depuis l'ouverture de la saison 2018 sur deux podiums lors des tours d'Abou Dhabi et de Dubaï, et n'avait à 29 ans jamais décroché d'étape sur Tirreno-Adriatico.

«J'ai attendu longtemps pour obtenir cette victoire. Depuis le début de saison, tout n'a pas fonctionné parfaitement, nous avons travaillé très dur, et nous avons enfin cette victoire comme récompense», a savouré le vainqueur de quatorze étapes du Tour de France, qui a été parfaitement emmené par le «train» de ses coéquipiers jeudi lors du sprint final.

A Follonica, l'Allemand a devancé avec beaucoup de marge le champion du monde slovaque Peter Sagan (Bora) et l'Italien Giacomo Nizzolo (Trek), après une étape marquée par une grosse chute impliquant une trentaine de coureurs.

Du côté des favoris, seul le Britannique Adam Yates (Mitchelton-Scott) a perdu du temps, concédant un peu plus d'une minute sur la ligne.

Pour son compatriote Chris Froome, particulièrement scruté depuis son contrôle antidopage anormal lors du Tour d'Espagne, le haut du classement est déjà à portée de roue, puisqu'il est neuvième à neuf secondes, à la veille de la troisième étape, courue entre Follonica et Trevi sur 234 km, un profil plus vallonné que jeudi avec une arrivée en côte.

Bob Jungels (Quick-Step) a terminé dans le même temps que Kittel au sein du peloton (54e). Le Luxembourgeois est douzième du général à quinze secondes de Bevin.

Paris - Nice: Cousin vainqueur à Sisteron

Jérôme Cousin (Direct Energie) a signé la troisième victoire française dans Paris-Nice dont il a enlevé la cinquième étape, jeudi, à Sisteron, en Haute-Provence. L'Espagnol Luis Leon Sanchez (Astana) a conservé le maillot jaune de leader, à trois jours de l'arrivée.

Cousin a su jouer avec les nerfs de son dernier compagnon d'échappée, l'Allemand Nils Politt, qui a assuré l'essentiel du travail à l'avant de la course pour le devancer au sprint, au terme des 165 kilomètres.

Le peloton, réglé par l'Allemand André Greipel, a échoué à quelques secondes des deux coureurs de tête, rescapés d'une échappée lancée dès le départ de Salon-de-Provence.

Cousin a apporté à l'équipe Direct Energie son deuxième succès depuis le départ, après celui de Jonathan Hivert mardi à Châtel-Guyon (Puy-de-Dôme).

Le Français, qui est âgé de 28 ans, n'avait gagné qu'une seule fois dans le peloton professionnel (étape de l'Etoile de Bessèges 2013).

Jempy Drucker (BMC) a pris la 136e place à 11' 36''de Cousin. Il est 115e du général à 20' 56''.

Ce vendredi, la sixième étape (198 km) comporte cinq ascensions dans l'arrière-pays azuréen jusqu'à l'arrivée jugée en côte, à Vence (Alpes-Maritimes).


Sur le même sujet

Septième étape du Tour de France: Et de trois!, pour Kittel à Nuits-Saint-Georges
Comme la veille à Troyes, la septième étape du Tour de France, courue ce vendredi sur 213,5 km entre la préfecture de l'Aube et Nuits-Saint-Georges, en Bourgogne, a débouché sur un sprint massif. Et comme jeudi, c'est l'Allemand Marcel Kittel (Quick Step Floors) qui s'est imposé, d'extrême justesse devant le Norvégien Edvald Boasson Hagen (Dimension Data).
Cycling - The 104th Tour de France cycling race - The 213.5-km Stage 7 from Troyes to Nuits-Saint-Georges, France - July 7, 2017 - Quick-Step Floors rider Marcel Kittel of Germany cycles to win on the finish line. REUTERS/Christian Hartmann
Paris - Nice 2017: Greipel devant Démare
La cinquième étape de Paris - Nice, a été remportée ce jeudi par André Greipel (Lotto-Soudal). Au sprint, l'Allemand a devancé Arnaud Démare (FDJ) et Dylan Groenewegen (LottoNL-Jumbo) à Bourg-de-Péage.