Changer d'édition

Kevin Malget: «C'est très dur»
Sport 1 25.03.2019 Cet article est archivé

Kevin Malget: «C'est très dur»

Sport 1 25.03.2019 Cet article est archivé

Kevin Malget: «C'est très dur»

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Le Luxembourg a subi lundi soir son premier revers de la campagne des qualifications de l'Euro 2020. Une défaite amère pour le défenseur dudelangeois.

Malgré le but contre son camp de Gerson Rodrigues dans les arrêts de jeu, les joueurs de Luc Holtz ont pourtant signé une rencontre pleine face aux Ukrainiens. De l'engagement, de l'enthousiasme, de quoi nourrir quelques regrets. Même pour Mario Mutsch, qui fêtait sa 100e sous le maillot du Club Luxembourg. «Je n'ai pas envie de parler de ma 100e aujourd'hui, les gars ont livré un super match», estime le jubilaire du jour.



Sur le même sujet

Luc Holtz avait prévenu: «Nous aussi, on a des qualités». Ses joueurs les ont exposées aux yeux des 4.653 spectateurs du Josy Barthel face à l'Ukraine. Du rayonnement de Martins aux gris-gris de Rodrigues, en passant par la sûreté de Malget, l'abnégation de Turpel et l'aisance des frères Thill.
Gerson Rodrigues (Luxemburg #6) im Zweikampf mit Oleksandr Zinchenko (UKR, Ukraine #17) und Mykola Matviyenko (UKR, Ukraine #22)


/ Fussball EM-Qualifikation 2020, European Qualifiers, Saison 2018-2019 / 25.03.2019 /
Luxemburg - Ukraine (Luxembourg vs Ukraine) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus
Le Luxembourg s'est incliné (1-2) dans les arrêts de jeu face à l'Ukraine pour son deuxième match de la campagne. Une défaite cruelle tant les Lions Rouges ont séduit. Rodrigues, flamboyant, s'est transformé en héros malheureux en marquant contre son camp.
Kevin Malget, ici en duel avec Matviyenko s'est dépensé sans compter et s'est aussi offert une occasion trois étoiles.