Changer d'édition

Kehlen écarte Useldange, Grevenmacher tombe à Bettembourg
Sport 17 1 4 min. 03.12.2018

Kehlen écarte Useldange, Grevenmacher tombe à Bettembourg

Luc Demeyer et Kehlen à la fête après leur succès 4-0 contre la Jeunesse Useldange.

Kehlen écarte Useldange, Grevenmacher tombe à Bettembourg

Luc Demeyer et Kehlen à la fête après leur succès 4-0 contre la Jeunesse Useldange.
Photo: Hans Krämer
Sport 17 1 4 min. 03.12.2018

Kehlen écarte Useldange, Grevenmacher tombe à Bettembourg

Schieren accroché, la bonne opération pour Steinsel

La treizième journée et dernière de l'année 2018 a été marquée par la victoire nette de Kehlen sur Useldange 4-0 en série 1. Du côté de la série 2, Grevenmacher a perdu pied au stade municipal de Bettembourg et s'est incliné 2-0. Tour d’horizon sur cette dernière journée du 1er tour en Division 1.

Par Andy Foyen

Pour sa dernière sortie de l'année, Kehlen recevait la formation d'Useldange. Très vite, les locaux ont pris la mesure de leurs adversaires et sont arrivés au repos avec une avance de deux buts, forgée par Demeyer et puis Kocan sur penalty. Dans le cinquième quart d’heure, Demeyer s'offrait deux buts supplémentaires pour clôturer la victoire du FCK, 4-0.

«On a commencé ce match avec quelques incertitudes. D'abord, parce que nous ne sommes pas toujours en réussite à domicile, ensuite parce que nous ne savions pas à quoi nous attendre de l’adversaire. Nous avons joué plus en profondeur, ce qui nous a permis d’ouvrir le score et d’obtenir un penalty. En deuxième mi-temps, le 3-0 leur a coupé les jambes», analysait Francesco Controguerra, l'entraîneur de Kehlen.

Six équipes en trois points

Toujours en série 1, Schieren, accroché à Bastendorf, 0-0, a laissé deux points en route, ce dont Steinsel a profité pour porter désormais son avance à six points après sa victoire 4-2 contre Mersch. Mertzig a terminé sur la pire note possible laissant deux points à Steinfort, concurrent direct pour le maintien, pour lequel chaque point compte. En effet, Lintgen, Steinfort, Mersch, Mertzig, Useldange et Bastendorf se tiennent désormais en 3 points.

Mondercange champion d'automne

En série 2, Grevenmacher a sombré. En effet, les Mosellans n’ont pas eu un seul envoi cadré contre Bettembourg! Désemparé par les trajectoires fusantes sur le synthétique, rendu plus rapide encore par la pluie, le CSG n’a jamais vraiment existé dans cette rencontre. «J’avais demandé un cadeau de Noël à mes joueurs aujourd’hui», commentait Jean-Marc Gattullo, le  tacticien de l’équipe locale. Et ce cadeau, il l’a reçu, parce qu’en plus de la solidité défensive, Bensaid et Bellus ont fait sauter le verrou d'un candidat à la montée. «Je voulais de la rigueur et de la concentration en défense et c’est ce que l’équipe a fait. On a aussi enregistré le retour de Maxime, mon fils, qui nous a bien aidés  défensivement», conclut Gattullo.

Mondercange, Weiler-la-Tour et Kayl-Tétange ont profité du faux pas de Grevenmacher. Le FCM vainqueur à Sanem (1-3) est sacré champion d’automne, devant les Yellow Boys, qui profitent de leur courte victoire à Pfaffenthal (0-1) pour s'emparer de la deuxième place. Bertrange a subi une véritable claque contre Kayl-Tétange, 2-7 et termine cette année 2018 à la 13e place entre Porto et Aspelt, tous les deux battus ce dimanche.

Le résumé de Bettembourg - Grevenmacher

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

Ils ont dit

Filipe Vila Verde (entraîneur Lorentzweiler): «C'est un match nul équitable. La victoire aurait pu tomber dans un camp comme dans l’autre. On ne parvient peut-être pas à prendre cette deuxième place mais on peut se montrer satisfait du point. » Lintgen - Lorentzweiler 1-1

Olivier Baudry (entraîneur Steinfort): «Je pense qu’on avait la mainmise sur le jeu mais nos adversaires ont eu des occasions plus franches que nous en première mi-temps. En deuxième mi-temps, on a dominé les débats, inscrire le premier but nous a libérés. On n’était pas à l’abri de l’égalisation et puis finalement le deuxième but a soulagé tout le monde.» Steinfort - Mertzig 2-0

Yannick Leroy (entraîneur Schifflange): «J’ai beaucoup d’absents et on manque de poids devant. On ne perd pas, on ne subit pas, on joue très bien mais on ne marque pas. Et dans le foot, pour gagner il faut marquer des buts… En plus, on jouait sur un terrain à la limite du praticable. C’était un combat de boue entre les deux équipes.» Schifflange - Remich-Bous 1-1

Bruno Tavares (entraîneur ASL Porto): «La première mi-temps était assez équilibrée. En deuxième période, Berbourg a ouvert le score sur une petite erreur de notre part, une glissade. Ensuite avec l’eau, le terrain est devenu vraiment compliqué. Nous avons encore eu deux ou trois occasions mais nous ne sommes pas arrivés à les convertir.» Berbourg - ASL Porto 1-0

Les chiffres

8 - Useldange vient d’enregistrer son huitième match d’affilée sans victoire en championnat. La Jeunesse n’a tout simplement plus gagné depuis le 30 septembre, lorsqu’elle pointait … en tête de la série 1. Aujourd’hui, Useldange est 13e et ne possède qu’un seul point d’avance sur Bastendorf, la lanterne rouge.

1 - Une seule équipe est restée invaincue lors de cette première partie de championnat. Le FC Mondercange, n’a jamais dû subir la loi d’un de ses adversaires. Seuls six points ont été perdus en cours de route et chaque fois sur un match nul (0-0), ce qui montre la solidité de leur défense.

Classement de la série 1

Classement de la série 2



Sur le même sujet

Medernach gaspille à nouveau, bonne opération pour Grevenmacher
Pour cette quinzième journée de Division 1, Medernach et Mersch se sont quittés dos à dos, alors que les locaux menaient 2-0. Dans la série 2, Grevenmacher, vainqueur 0-1 à Bertrange, profite du match nul entre Mondercange et Weiler-la-Tour pour recoller à la tête.
Dany Barrela, en bleu, Blo-Wäiss Medernach, et Edgar Gomes, Marisca Mersch / Foto: Stéphane Guillaume
Le résumé de Bettembourg - Grevenmacher (2-0)
Les Mosellans ont subi leur troisième défaite en championnat ce dimanche à Bettembourg à l'occasion de la 13e et dernière journée du premier tour de la série 2 disputée le dimanche 2 décembre 2018.
Mondercange un ton au-dessus, Steinsel champion d’automne
Mondercange, le leader de série 2, n’a fait qu’une bouchée du Red Black Egalité (5-0) lors de la 12e journée de Division 1. En Série 1, Steinsel a souffert contre Useldange mais est parvenu à empocher les trois points qui lui assurent de passer l’hiver en tête.
1.Division Monnerich (Mondercange) : Red Black Egalité ( in gelb schwarz)
Iaia Cassama Baldé (FC Mondercange) gegen Nadir Jorge Almeida Martins (FC Red Black Egalité in gelb/schwarz) vorne und Cleiton Jorge Da Luz Silva (FC Red Black Egalité in gelb/schwarz) rechts
Wincrange se donne de l'air, Itzig s'affirme à la troisième place
En division 1, Mersch a perdu trois points importants en haut de la hiérarchie de la série 1. En série 2, Weiler, après avoir frôlé l'exploit est écarté de la lutte pour la deuxième place. En division 2, Koerich a été freiné. Merl et le Luna Oberkorn font la mauvaise affaire.
Alfredo Pereira (AS Wincrange) s'apprête à tacler Ken Stockreiser (Alliance Äischdall). Les Nordistes ont vendu crânement leur peau.
Division 2: Biwer au top, Steinfort creuse l'écart
Steinfort survole toujours la Série 1 avec un nouveau succès, cette fois-ci à Boevange, le deuxième du classement. En Série 2, Biwer a pris la tête pour la première fois et est poursuivi par une meute de six équipes.