Changer d'édition

Juul Jensen résiste au peloton en Suisse, Ries encore 11e en Italie
Sport 2 min. 12.06.2018 Cet article est archivé

Juul Jensen résiste au peloton en Suisse, Ries encore 11e en Italie

Juul Jensen: une échappée de costauds suivie d'un final de folie.

Juul Jensen résiste au peloton en Suisse, Ries encore 11e en Italie

Juul Jensen: une échappée de costauds suivie d'un final de folie.
Photo: Mitchelton
Sport 2 min. 12.06.2018 Cet article est archivé

Juul Jensen résiste au peloton en Suisse, Ries encore 11e en Italie

Stefan Küng reste en jaune, Ben Gastauer 56e.

(tof/AFP). Christopher Juul Jensen (Mitchelton) a remporté la quatrième étape du Tour de Suisse entre Gansingen et Gstaad sur 189 km. Sous une pluie battante, le Danois a résisté au retour du peloton. Le Luxembourgeois Michel Ries a de nouveau brillé au Giro.

Juul Jensen a faussé compagnie à ses compagnons d'échappée à 15 km du but, dans la roue du Français Nans Peters (AG2R-La Mondiale) qu'il a déposé dans le final.

A l'issue d'une étape de 189 km disputée sous la pluie, la deuxième place est revenue à l'Australien Michael Matthews (Sunweb), qui a remporté le sprint du peloton devant le Belge Yves Lampaert (Quick-Step).

Juul-Jensen, équipier de Simon Yates sur le dernier Giro, faisait partie d'une très longue échappée, comprenant au total six hommes, dont Silvan Dillier, champion de Suisse et 2e cette année de Paris-Roubaix derrière Peter Sagan.

Dillier était accompagné de son partenaire chez AG2R, Nans Peters. L'autre équipe française Direct Energie, comme de coutume depuis le début du Tour de Suisse, avait placé un homme à l'avant en la personne de Paul Ourselin, qui a été le premier lâché à 15 kilomètres du but, dans l'ascension du Saanenmöser.

Peters, bon grimpeur, a tenté à plusieurs reprises de se défaire de Juul-Jensen, mais dans la descente, technique et rendue dangereuse par la pluie incessante, le Danois a pris le meilleur et a conservé assez d'avance pour s'imposer en solitaire, 8 secondes devant le peloton.

Ben Gastauer a terminé à la 56e place de l'étape dans le même temps que le vainqueur du jour. Au classement général, le Schifflangeois d'Ag2r-La Mondiale est 59e à 3'39". Il a gagné onze rangs. Le Suisse de la BMC Stefan Küng reste leader de l'épreuve. Il lui sera difficile de garder ce leadership ce mercredi sur une cinquième étape où le peloton se voit proposer trois grandes ascensions, à commencer par le col du Pillon.

L'arrivée en sera jugée à Leukerbad (Loèche-les-Bains) à l'issue d'une ultime ascension, au terme de 155 kilomètres.

Michel Ries fait preuve de constance dans ses résultats au Giro U23. Le Luxembourgeois de la Polartec-Kometa s'est classé onzième comme la veille au terme de la cinquième étape qui reliait Darfo Boario Terme à Dimaro Folgarida (Malga di Dimaro). Au terme des 127,8 km, Ries accusait 34'' de retard sur le vainqueur du jour, le Colombien Rubio.

L'opération est juteuse au classement général où le Luxembourgeois gagne trois places pour intégrer le Top 10 et figurer à la neuvième place au terme de cette deuxième étape de montagne avec 56'' de retard sur le nouveau leader de l'épreuve, le Britannique Stephen Williams.

La sixième étape entre Dimaro Folgarida et Pergine Valsugana (120,7 km) offrira ce mercredi  un peu de répit au peloton malgré un relief vallonné mais sans arrivée au sommet.



Sur le même sujet

Majerus rejointe à quatre kilomètres de l’arrivée
Aux avant-postes depuis le début du Healthy Ageing Tour, la championne nationale s’est une nouvelle fois distinguée en attaquant dans la troisième étape. La coureuse de Boels-Dolmans a vu son effort anéanti en vue de l'arrivée. Elle finit dix-septième.
Christine Majerus a de la suite dans les idées. Seule la finition a manqué.
Majerus sur le podium, Ries aux portes du Top 5
Journée faste pour les cyclistes luxembourgeois. Christine Majerus a pris la troisième place de l'OVO Energy Women's Tour en Angleterre. Michel Ries s'est lui une nouvelle fois montré costaud sur le Giro U23.
Christine Majerus félicitée par ses coéquipières de Boels Dolmans.
Ulissi s'impose, Porte nouveau leader, Majerus se distingue
L'Italien Diego Ulissi (Emirats) a remporté ce mercredi la cinquième étape du Tour de Suisse à Loèche-les-Bains où l'Australien Richie Porte (BMC) s'est emparé du maillot jaune. Christine Majerus a enfilé un maillot distinctif en Angleterre.
Christine Majerus a enfilé le maillot de meilleure grimpeuse.
Dauphiné: Alaphilippe vainqueur, Moscon en jaune, Jungels gratte quatre places
Changement de leader, ce jeudi après la première étape de montagne au Dauphiné, où le Français Julian Alaphilippe (Quick-Step Floors) s'est imposé à l'arrivée à Lans-en-Vercors. L'Italien Gianni Moscon (Sky) prend le maillot jaune à son équipier polonais Michal Kwiatkowski, tandis que Bob Jungels grimpe de la dixième à la sixième place au général.
France's Julian Alaphilippe celebrates as he crosses the finish line ahead of Ireland's Daniel Martin (Rear R) to win the fourth stage of the 70th edition of the Criterium du Dauphine cycling race between Chazey-sur-Ain and Lans-en-Vercors on June 7, 2018. / AFP PHOTO / Philippe LOPEZ / ALTERNATIVE CROP
Tour de Romandie: Albasini s'impose encore
Le Suisse Michael Albasini (Orica) qui avait remporté trois étapes l'an passé, est bien parti pour renouveler son exploit après s'être imposé de nouveau jeudi, au sprint, dans la 3e étape du Tour de Romandie à Porrentruy. Ben Gastauer à terminé cette troisième étape à la 72e place dans le même temps que le vainqueur.
Michael Albasini est le leader du classement général.