Changer d'édition

Junglinster redevient le patron, le Racing se balade
Sport 15 2 min. 28.09.2014 Cet article est archivé
Football / Championnat féminin

Junglinster redevient le patron, le Racing se balade

Sport 15 2 min. 28.09.2014 Cet article est archivé
Football / Championnat féminin

Junglinster redevient le patron, le Racing se balade

Junglinster a repris la tête de la Ligue 1. Il n'y a plus de maximum, ni d'équipe sans point. Bettembourg a perdu ses premières unités dans un match spectaculaire (3-3) tandis que Mamer a arraché ses trois premiers points à Itzig.

Junglinster a repris la tête de la Ligue 1. Il n'y a plus de maximum, ni d'équipe sans point. Bettembourg a perdu ses premières unités dans un match spectaculaire (3-3) tandis que Mamer a arraché ses trois premiers points à Itzig.

Surprise, les deux promus occupent deux places sur le podium! Le match du leader face au champion sortant, joué devant une belle assistance, n'a donné aucun vainqueur. Bettembourg a mené 1-0 puis 3-2 avant qu'Ell n'égalise et ne sauve un second partage à domicile. 

Supérieur à une équipe d'Itzig frileuse et peu inspirée, Mamer a dû cependant patienter 70 minutes et se contenter de la plus petite des marges avec le seul but inscrit par Joëlle Leuchter. Trois points qui font décoller Mamer. Les Blo-Wäiss n'ont toujours pas secoué les filets cette saison.

Moins de problèmes pour Junglinster qui les a secoués 10 fois en deux sorties, dont deux fois avant et une après la pause samedi à Wincrange (3-0). Suffisant pour doubler Bettembourg à la différence de buts.

Canach/Remich-Bous bondit

Bondissant de trois places, Canach/Remich-Bous monte sur le podium, après son second succès à domicile acquis face à Lintgen/Boevange. Marina Martinez était pressée avec un premier but inscrit avant la deuxième minute. La même joueuse redonnait l'avance à ses couleurs après l'égalisation du Minerva. A 15 minutes du terme, Sophie Maurer a fixé le score final à 3-1 alors que Oksana Chebanyuk dans les buts, évitait le retour au score des visiteuses.

Soirée un peu cauchemar pour le Progrès qui a encaissé face à Colmar/Berg à deux moments clés. D'abord juste avant la rentrée aux vestiaires par Mélanie Morgado et par Lydia Da Silva à peine 60 secondes après son égalisation de la 85e. L'entraîneur Serge Bix était consterné après le match. Le Progrès concède sa seconde défaite face à des visitées réalistes et efficaces en contre. Aucune équipe n'a marqué plus de trois buts!

En Ligue 2, deux équipes poursuivent leur cavalier seul: le RFCUL et Schifflange qui ont gagné sans encaisser! Schifflange, vainqueur, du Fola 3-0 avec des buts de Kelly Collart (2) et Tammy Anicet perd un peu de sa suprématie en tête à la différence de buts après le succès du RFCUL à Aspelt/Dudelange (8-0) qui restait invaincu.  

Daniel Pechon


Sur le même sujet

Football / Championnat féminin
Junglinster poursuit sa marche en avant, suivi à distance par Bettembourg. Ell réapparaît sur le podium. Statu quo pour les trois équipes de queue, le CeBra, Schifflange et l’E Wormeldange.
Nathalie Gonzales (Racing) en duel avec Julia Battisti (Schifflange). Le Racing a fini par émerger.
Football féminin
Junglinster est champion d’automne et passera l’hiver au chaud avec quatre points d’avance sur une étonnante équipe de Lintgen, cinq sur Mamer qui s'est réveillée et sept sur celle de Bettembourg qui, avec un match de moins, est en perte de vitesse.
Roberta da Silva (ASW) gegen Melissa Goncalves (16)
Foto: Serge Daleiden
Football / Championnat dames
Victorieuses après une belle démonstration et des poursuivants à l'arrêt, les équipes du trio de tête se sont encore plus isolées après avoir battu quelques records.
Les filles du FC Mamer 32
Football / Septième journée du championnat féminin
Junglinster a passé l'écueil de Bettembourg mais Mamer reste sur ses talons. Les quatre derniers sont restés invaincus. En Ligue 2, aucune équipe du podium n'a triomphé.
Junglinster - Bettembourg 3-2
Football / Championnat dames
Carton plein pour le trio de tête, Junglinster, Bettembourg et Canach/Remich-Bous sont trois des cinq gagnants de la journée. Ell prend du retard et le Progrès est toujours à l'arrêt.
FC Mamer - SC Ell
La très jeune équipe de Bettembourg s'impose en tête et est la dernière équipe à compter le maximum de points. Junglinster pointe à la deuxième place après un réveil tonique à Canach/Bous-Remich. Itzig a forcé Ell au partage des points.
Kimberley Dos Santos.