Changer d'édition

Junglinster passe le cap du Progrès
Sport 18 5 min. 12.03.2017 Cet article est archivé
Football féminin

Junglinster passe le cap du Progrès

Sport 18 5 min. 12.03.2017 Cet article est archivé
Football féminin

Junglinster passe le cap du Progrès

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Bettembourg et Junglinster poursuivent leur mano a mano. Battu par Junglinster, le Progrès voit les deux premières places s'éloigner. En bas de tableau,Wincrange n'est plus descendant direct.

Bettembourg et Junglinster poursuivent leur mano a mano. Battu par Junglinster, le Progrès voit les deux premières places s'éloigner. En bas de tableau,Wincrange n'est plus descendant direct.

Par Daniel Pechon

Dans le match au sommet, Junglinster a croqué le Progrès qui n'avait pas encore égaré un seul point à domicile et encaissé qu'un seul but sur sa pelouse. Le score était déjà de 0-3 à la pause: des buts de Nadine Tangeten, Jessica Birkel et Sara Olivieri. Pourtant l'équipe de Niederkorn, dont la dernière victoire face à Junglinster remonte au 26 avril 2014 (4-2), a connu un meilleur second acte malgré un autre but de Nadia Tangeten (2-4).

La Jeunesse, qui talonne toujours le leader à un point, perd le leadership... pour la différence de buts, +37 contre +38 pour Bettembourg qui a fait cette différence dans les dernières minutes car le score d'Itzig/Canach/CeBra - Bettembourg n'était que de 0-1 à la 89e, prouvant que le 0-0 réalisé par les locales n'était pas un hasard.

Santos Kimberley a ouvert le score après 37 minutes de jeu et il a fallu deux buts de Karen Marin marqués coup sur coup à la 89e et 90e ainsi qu'un auto-goal pour faire monter le marquoir à 0-4.

«Un bon match de notre équipe face à un bon adversaire. Mais il faudra continuer à nous battre pour atteindre notre objectif», a résumé Daniel Nunes, coach de Bettembourg.

Avec sa victoire face à Colmar-Berg, Ell a cumulé 13 de ses 14 points dans ses huit dernières sorties. Dominateur, Ell a été patient, inscrivant ses trois buts en seconde période par Logane Wegnez, Isabelle Krutchen et Sandy Hoekstra (3-0).

La bonne affaire de Wincrange

Victoire courte mais bonne pour le moral du RFCUL qui a inscrit un but par mi-temps face à Rosport/Berdorf/Christnach . Kena Goedert a remis les visiteuses dans la partie en ramenant l'écart à 2-1 mais en vain.

«Nous méritions mieux, le ballon du 2-2 derrière la ligne est annulé par l'arbitre. La seule erreur de M. Teitgen», a tenu à préciser Carlo Calmes, coach de Rosport/Berdorf/Chirstnach.

Mauvaise journée pour Colmar-Berg qui tombe à la place de descendant, doublé par Wincrange, vainqueur au Fola. Les Nordistes réalisent leur première clean sheet de la saison et comptabilisent un six sur six face au Fola en marquant sept de leurs onze buts face au même adversaire.

A Mamer, Lintgen a confirmé son succès de la semaine dernière en inscrivant à nouveau trois buts mais cette fois sans encaisser. Jil Calmes avant la pause, un penalty d'Aline Kuffer ensuite et un contre de Lynn Weicherding ont fixé le score à 3-0.

Ligue 2: Mertert doit laisser filer Wormeldange

Wormeldange/Hostert/Munsbach/CSG reste solide en Ligue 2 même si le score du match aller a été divisé par deux face à Mertert/Wasserbillig (3-0), troisième classé. Les joueuses de Nicola Bevilacqua étaient pressées et ont inscrit leurs trois buts avant la pause.

Un doublé de Marta Estevez, d'abord un «missile» sur coup franc puis une reprise sur un superbe coup franc donné par Isabel Albert et un contre d'Anouk Leuchter ont mis le leader  sur du velours (3-0). Schifflange talonne le leader (un match de moins) à un point mais sa ligne d'attaque a fait grimper sa différence de buts à +59 (+49 pour le leader) après la victoire 14-0 samedi à Hosingen après et le succès de 11-0 la semaine dernière à Bertrange .

Réactions

Paul Wilwerding (Ell):  «Victoire à 100 % méritée. Colmar-Berg n'a eu qu'une seule occasion mais une bonne. Beaucoup d'occasions ratées mais fier de l'équipe. Le retour de Joyce Zinelli dans le groupe a fait beaucoup de bien en  changeant l'attitude de l'équipe, le niveau et la concentration. Et un grand match de notre capitaine. Mais je juge que nous ne sommes pas encore sauvés, avec sept points d'avance sur le barragiste. Quand nous compterons 20 points, je serai rassuré.»  Ell - Colmar-Berg 3-0

Carlo De Borger (Lintgen):  «Les premières 35 minutes sont à oublier. Le but nous a libérés puis le penalty qui a fait 2-0 (faute sur Jennie Svensson), qui a doublé le score, nous a donné encore plus confiance. Victoire méritée et score logique. Un match fair-play et un arbitrage très serein.»  Mamer - Lintgen 0-3

Nicola Bevilacqua (Wormeldange/Hostert/Munsbach/CSG):  «Succès entièrement mérité en étant techniquement et tactiquement supérieurs, même si Wasserbillig s'est défendu plutôt bien. Wasserbillig a entamé le match très défensivement jusqu'au 2-0. La deuxième mi-temps a débuté avec un excès d'agressivité. C'était un derby et un derby n'est jamais facile.»  Mertert/Wasserbillig - Wormeldange/Hostert/Munsbach/CSG 0-3

Joël Reichling (Wincrange):  «Le Fola a eu plus de possession de balle mais les occasions de buts ont été pour nous. J'ai vu une équipe de Wincrange qui voulait gagner et les filles ont travaillé en équipe. Un pas dans la bonne direction. Une victoire que je pense méritée.» Fola Esch - Wincrange 0-2 

Jérôme Henrionnet (Junglinster):  «Après notre mauvaise prestation de la semaine dernière, on devait avant tout nous rassurer face à un concurrent direct. Ce qui a été fait avec plus ou moins de réussite. L'état d'esprit de mes joueuses m'a vraiment plu et je commence à percevoir une amélioration dans la façon d'aborder les matches. Mais nous avons encore l'art de nous mettre en difficulté.»  Progrès - Junglinster 2-4


Sur le même sujet

Le RFCUL accroché, Bettembourg et Junglinster s'isolent un peu plus en tête de la Ligue 1. Colmar-Berg prend un peu d'air en bas de tableau. En Ligue 2, Larochette maintient la pression sur les équipes de tête.
13. Marianne Stumpfer - 17 Sara Lopes de Matos Da Rosa  / Football FÉMININ: 16e journée de la Ligue 2 Dames: AS Rupensia Larochette - Entente CeBra/Itzig/Canach II / 01.04.2017 / Larochette / Photo : Julien Ramos / Imagify
Les trois leaders de Ligue 1 n'ont pas été éclatants mais ont gagné lors de cette dixième journée de championnat. Mamer est relégué à six points du podium. En milieu de classement, Itzig/Canach/CeBra est seul à gagner une place. En bas, Wincrange quitte la dernière.
8 Stefania Falasca, 14 Zora Ida Dos Santos Andrade/ Fussball / 19.11.2016 /Division 3 Serie 1 / Residence Walferdane - Alisontia Steinsel /Stade Henri Bausch/ Photo: Julien Ramos / Imagify.lu