Changer d'édition

Junglinster en salle d'attente, Larochette en Ligue 1
Sport 19 5 min. 13.05.2018

Junglinster en salle d'attente, Larochette en Ligue 1

La détermination de Sadine Correia face à Hayette Ghodbane. Mais ce partage entre Bettembourg et Junglinster est favorable à la Jeunesse.

Junglinster en salle d'attente, Larochette en Ligue 1

La détermination de Sadine Correia face à Hayette Ghodbane. Mais ce partage entre Bettembourg et Junglinster est favorable à la Jeunesse.
Photo: Stéphane Guillaume
Sport 19 5 min. 13.05.2018

Junglinster en salle d'attente, Larochette en Ligue 1

Bettembourg et Junglinster n'ont pas su se départager mais la Jeunesse a pris une option sur le titre. Schifflange retrouve une place de barragiste en bas de tableau. En ligue 2, Larochette a gagné son ticket pour la Ligue 1 alors qu'en Ligue 3, Ell 2 et Junglinster sont champions.

Par Daniel Pechon

Palpitant, de l'intensité et du suspense à gogo lors des dix dernières minutes folles, les 380 spectateurs de Bettembourg - Junglinster ont vibré. En marquant un but au début de chaque mi-temps, grâce à chaque fois à Laura Miller, Junglinster menait 2-0 à l'heure de jeu avant que le penalty converti par Karen Marin ne change la physionomie du match.

Bettembourg, comme au match aller, comblait son retard avec un deuxième but de Raquel Miranda. Réduite à 10 juste après l'égalisation, la formation de Bettembourg a continué d'insister avec dix minutes de folie qui auraient pu faire basculer le championnat. Kimberley Dos Santos se retrouvait face à la gardienne de Junglinster puis Raquel Miranda était à deux doigts aussi de marquer. Le score ne changeait plus.

En menant au score, Junglinster a été champion durant 80 premières minutes mais la Jeunesse conserve son sort entre ses mains avec ce partage final (2-2). Après les hommes seniors 1, l'équipe 2 dames, Junglinster 1 dames peut devenir samedi prochain la troisième équipe du club à décrocher la palme cette saison.

Match à enjeu également mais à l'autre bout du classement, Schifflange a fait un pas vers le barrage en dominant le RFCUL 0-3. Si Alma Kameric a ouvert le score à la demi-heure, le FC95 ne s'est mis à l'abri qu'à la 75e minute par Tammy Anicet et a définitivement assuré son troisième succès en sept sorties à la 80e minute grâce à Vanessa Muller. Schifflange repasse devant Colmar-Berg avec deux points d'avance.

Avec beaucoup de cohésion, Ell, comme en coupe mardi, a écarté Wormeldange/Munsbach/CSG, en marquant un but de plus et en encaissant un but de moins (0-4). Buts de Marylene Weis, Kate Thill, Lisa Kneip et Jill De Bruyn. Ell a conquis 21 points en 2018 (11 matchs) contre 12 en 2017 (10 matchs) pour un total actuel de 33 points.

Avec 12 buts en deux matchs, le Progrès empile les goals en cette fin de saison. Face à Rosport/USBC/Christnach, Niederkorn a inscrit trois buts au premier acte et quatre au second avec un triplé d'Andreia Machado, un doublé pour Mandy Charlet, un but d'Amy Thompson et de Sonia Tremont (7-1).

Enfin, Itzig/Canach/CeBra a arraché une sixième victoire face à Mamer 4-3 qui n'avait plus marqué trois buts depuis le 7 mars et était resté muet lors des deux derniers matchs. Les buts de l'équipe locale ont été inscrits par Kelly Henriques (1-1), Lea Kieffer (2-1) et après la pause Emma Franc (3-1) et Lisa Noesen (4-2).

Ligue 2: le Swift craque encore, Larochette en profite

Larochette vainqueur de CeBra/Itzig/Canach 2 a validé son ticket pour la Ligue 1 et accompagnera Wincrange. A nouveau défait, face à Aspelt/Remich/Bous (1-2) et après un bilan de 8/24 points, le Swift longtemps leader, doit se contenter d'une place de barragiste.

Ligue 3: Ell 2 et Junglinster 2 titrés

Comme l'équipe 1, Junglinster 2 jouait un match au sommet face à son poursuivant. Dans ce dernier match de la saison de Ligue 3, le leader a écarté le deuxième classé, Differdange/Luna (3-1). Junglinster évoluera à l'étage supérieur la saison prochaine. L'équipe championne affiche une différence de buts record de 167-7 (160) en 18 matchs, la Jeunesse n'a encaissé que dans quatre rencontres. En série 1, Ell 2 est champion après un dernier succès à Troisvierges 0-10.

Classement de la L3 série 1

Classement de la L3 série 2

Ils ont dit

Nicola Bevilacqua (Wormeldange/Munsbach/CSG): «Ce n'était pas une revanche du match de coupe, mais malheureusement un match sans enjeu. Nos objectifs sont déjà atteints et c'est bien ainsi! J’ai profité de ce match pour donner du temps de jeu à des filles de 14 ans qui évolueront en équipe 1 la saison prochaine.» Wormeldange/Munsbach/CSG - Ell 0-4

Gérôme Henrionnet peut être satisfait de son équipe.
Gérôme Henrionnet peut être satisfait de son équipe.
Photo: Stéphane Guillaume

Gérôme Henrionnet (Junglinster): «On s'attendait à ce type de match et nous nous y étions préparés. A 2-0 (doublé de Laura Miller) nous avons bien maîtrisé le match, on a même frappé le  poteau. Le penalty a relancé Bettembourg et décuplé leur volonté. Elles ont été récompensées de leurs efforts même si le but est entaché d'une faute flagrante sur une de nos défenseurs. Les dix dernières minutes ont été un peu folles et nous avons eu quelques opportunités de mener. Sans notre gardienne qui a effectué deux arrêts décisifs, nous aurions pu aussi perdre le match.» Bettembourg - Junglinster 2-2

Tiago Pereira (RFCUL): «Apres d’avoir atteint l’objectif principal de la saison, le maintien et la qualification de mardi en demi-finale en coupe, j’ai décidé de laisser quatre joueuses titulaires au repos ce soir (samedi). Mais je m’attendais à un peu plus de rendement de mes joueuses dans cette rencontre. Mais une mauvaise soirée, cela peut arriver. » RFCUL - Schifflange 0-3

Jeff Besch (Schifflange): «Je ne m'attendais pas un adversaire si faible surtout que nous avions ramassé un 0-8 au match aller. L'équipe était bien organisée, bien en place. A présent, nous avons notre sort en main. Mais j'avoue que l'équipe reste un peu courte pour la Ligue 1 ou alors elle doit être renforcée. Cependant, la prestation de l'équipe en coupe à Junglinster, menée 1-2 et qui a eu l'occasion de pouvoir égaliser, démontre peut-être que son niveau est sous-estimé.» RFCUL - Schifflange 0-3

Daniel Nunes (Bettembourg): «Vraiment, deux belles équipes. Sans aucun doute les meilleures. Et un super match. Malheureusement, le résultat n'est pas idéal. Même si lors des dernières minutes, on a eu trois occasions réelles pour marquer le troisième. Junglinster a tremblé. Un retour de 0-2 à 2-2 montre que l'équipe a le moral et des ressources. Cependant, l'équipe reste encore jeune. Mais j'insiste, on a assisté à un beau match.» Bettembourg - Junglinster 2-2

Daniel Nunes Ferreira, l'entraîneur du SC Bettembourg.
Daniel Nunes Ferreira, l'entraîneur du SC Bettembourg.
Photo: Stéphane Guillaume

Hugo Dias (Itzig/Canach/CeBra): «Un match très équilibré mais on a remis à chaque fois l’adversaire dans le match. On a perdu beaucoup trop de duels. Personnellement, je souhaite que la fédération désigne trois arbitres pour les rencontres de Ligue 1 la saison prochaine.» Itzig/Canach/CeBra - Mamer 4-3


Sur le même sujet

Football féminin: Mamer assomme Bettembourg
Junglinster est champion d’automne et passera l’hiver au chaud avec quatre points d’avance sur une étonnante équipe de Lintgen, cinq sur Mamer qui s'est réveillée et sept sur celle de Bettembourg qui, avec un match de moins, est en perte de vitesse.
Roberta da Silva (ASW) gegen Melissa Goncalves (16)
Foto: Serge Daleiden