Changer d'édition

Jungels et Majerus domptent le chrono national
Sport 4 min. 28.06.2019 Cet article est archivé

Jungels et Majerus domptent le chrono national

Bob Jungels a conquis pour la sixième fois de sa carrière le titre de champion national contre-la-montre

Jungels et Majerus domptent le chrono national

Bob Jungels a conquis pour la sixième fois de sa carrière le titre de champion national contre-la-montre
Photo: Christian Kemp
Sport 4 min. 28.06.2019 Cet article est archivé

Jungels et Majerus domptent le chrono national

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Bob Jungels, chez les Elites, et Christine Majerus du côté des Dames, ont reconduit leur titre de champion du Luxembourg contre-la-montre, ce vendredi à Differdange. Avant de disputer l'épreuve en ligne ce week-end.

Le championnat national contre-la-montre proposait cette année une boucle de 5,73 km à Differdange, à parcourir trois fois pour les Elites et les Espoirs, deux fois pour les Dames et les Juniors et une fois pour les Masters et débutant(e)s. Surtout, au menu des participants, figure l'ascension du fameux col de l'Europe, long de 1.520 mètres, avec une pente moyenne de 7,5% pour un dénivelé de 114 mètres.

Après ses succès en 2012, 2013, 2015, 2016 et 2018, Bob Jungels (26 ans, UC Dippach et Deceuninck-Quick Step) est devenu ce vendredi pour la sixième fois de sa carrière champion national du contre-la-montre. Le vainqueur de Liège-Bastogne-Liège 2018 a avalé les 17,19 km du parcours en 21'34". Tom Wirtgen (UC Dippach et Wallonie-Bruxelles Aqua Protect), champion Espoirs sortant, se classe deuxième en 22'41", devant Ivan Centrone (Team Differdange-GeBa), troisième en 22'43".

Kevin Geniets (LP 07 Schifflange et Groupama-FDJ) a été le plus rapide dans la catégorie Espoirs (moins de 23 ans) après avoir réalisé un chrono de 22'10". Successeur de Tom Wirtgen au palmarès, Geniets a devancé Raphaël Kockelmann (Team Differdange-GeBa) de 52 secondes (23'02") et Pit Leyder (VC Diekirch et Leopard Pro Cycling) - deuxième en 2018 - de 1'07" (23'17").

Aucune surprise dans la course des Dames où le... treizième sacre national d'affilée de Christine Majerus (SaF Zéisseng et Boels-Dolmans) était plus qu'attendu. A 32 ans, Majerus, qui a réalisé un temps de 16'25", de retour des Jeux européens de Minsk où elle a connu quelque avatar mécanique, ajoute une ligne de plus à son plantureux palmarès. La deuxième place est l'apanage de Pia Wiltgen (SaF Zéisseng, 20'23"), et Liz Asselborn (HIR Schuttrange, 22'50") grimpe sur la troisième marche du podium.

Insatiable Christine Majerus qui truste un treizième titre national contre-la-montre
Insatiable Christine Majerus qui truste un treizième titre national contre-la-montre
Photo: Serge Waldbillig

Chez les Espoirs féminines, Anne-Sophie Harsch (SaF Zéisseng et Team Andy Schleck-Immo Losch) s'est imposée avec un temps de 17'22". Elle devance de dix secondes Claire Faber (SaF Zéisseng et Team Andy Schleck-Immo Losch, 17'32"), alors que Mia Berg (VV Tooltime Préizerdaul - Team Andy Schleck-Immo Losch) termine troisième en 21'08".

Dans les rangs des Juniors (moins de 19 ans), qui, tout comme les dames, avaient à boucler deux tours de circuit (11,46 km), la palme tricolore est revenue au coureur du CT Atertdaul, Loïc Bettendorf, qui succède au palmarès à Arthur Kluckers, derrière lequel il avait échoué l'an dernier. Il signe un temps de 15'41". La deuxième place est revenue au coureur du VC Schengen, Pablo Blatt (16'20"). Rafael Pereira Marques (LC Tétange), en 16'21", complète le podium des moins de 19 ans.

Le podium du contre-la-montre chez les Juniors, avec Loïc Bettendorf (maillot tricolore de circonstance) sur la plus haute marche
Le podium du contre-la-montre chez les Juniors, avec Loïc Bettendorf (maillot tricolore de circonstance) sur la plus haute marche
Photo: Hugo Barthélémy

Côté juniors filles, c'est Nina Berton (CT Atertdaul) qui revêtira la tunique tricolore sur les épreuves chronométrées lors des douze prochains mois. Elle l'a emporté devant Maïté Barthels (LP 07 Schifflange) et Lis Nothum (Team Andy Schleck - Immo Losch).

Le bouquet dans la catégorie Masters est revenu à Serge Bertemes, 49 ans, du HIR Schuttrange. Avec un chrono de 6'10", Bertemes succède au palmarès à son coéquipier de Schuttrange, Steve Moog, troisième cette fois en 6'22", tandis que Steve Fries (CT Atertdaul) décroche la deuxième place dans la même seconde que Bertemes.

Chronologiquement, cette journée vouée au contre-la-montre s'était ouverte sur le coup de 15h30 dans la chaleur du coeur de l'après-midi avec l'épreuve réservée aux débutants et débutantes. Mathieu Kockelmann (15 ans, Team Differdange-GeBa) s'est montré le plus véloce sur le circuit de 5,73 km, bouclé dans un temps de 8'05". Son alter ego féminin est Marie Schreiber (CT Atertdaul et Team Andy Schleck - Immo Losch), qui l'a emporté avec un  chrono de 8'56".

Mathieu Kockelmann (à g.) et Marie Schreiber, vainqueurs chez les débutants
Mathieu Kockelmann (à g.) et Marie Schreiber, vainqueurs chez les débutants
Photo: Hugo Barthelemy

Place ces samedi et dimanche aux épreuves en ligne du côté de Soleuvre et Belvaux, organisées conjointement par cinq clubs: le Guidon Belvaux, le CCI Differdange, le LC Kayl, le CC Mondercange et la LP07 Schifflange.

Plus précisément, samedi sera consacré aux courses Masters à 13 heures (85,5 km) et Dames (élites, Espoirs et juniors ) (95 km) débutants (66,5 km) à 15h30. Les courses des juniors (119,4 km) à 9 heures, des minimes (24,6 km) à 12h10, des élites (99 km en ligne plus 5 tours de circuit  Soleuvre-Ehlerange-Mondercange-Limpach-Soleuvre soit 198,5 km) à 13h15 et des cadets (36,9 km) à 13h20 sont quant à elles programmées à dimanche.

Les départ et arrivée se situent à la rue Scheierhaff, à Soleuvre.


Sur le même sujet