Changer d'édition

Joris Belgacem (RMHB): «On est redevenu sérieux»
Sport 4 min. 04.12.2016 Cet article est archivé
Après Rosport - RM Hamm Benfica 0-1

Joris Belgacem (RMHB): «On est redevenu sérieux»

Joris Belgacem, ici face à la Jeunesse, a trouvé peu à peu ses marques au RM Hamm Benfica.
Après Rosport - RM Hamm Benfica 0-1

Joris Belgacem (RMHB): «On est redevenu sérieux»

Joris Belgacem, ici face à la Jeunesse, a trouvé peu à peu ses marques au RM Hamm Benfica.
Photo: Fabrizio Munisso
Sport 4 min. 04.12.2016 Cet article est archivé
Après Rosport - RM Hamm Benfica 0-1

Joris Belgacem (RMHB): «On est redevenu sérieux»

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Huitième apparition de la saison pour Joris Belgacem qui était titulaire lors de l'importante victoire du RM Hamm Benfica face au Victoria Rosport (1-0), un de ses concurrents pour le maintien. L'ancien Amnévillois revient sur la rencontre et ses débuts en BGL Ligue.

Huitième apparition de la saison pour Joris Belgacem qui était titulaire lors de l'importante victoire du RM Hamm Benfica face  au Victoria Rosport (1-0),  un de ses concurrents pour le maintien. L'ancien Amnévillois revient sur la rencontre et ses débuts en BGL Ligue.

Propos recueillis par Thibaut Goetz

  • Joris, c'était «LE» match à ne pas perdre pour le RM Hamm Benfica. Votre club quitte Rosport avec les trois points, êtes-vous pleinement satisfait?

Ce n'était pas facile! Mais depuis deux matches on retrouve un groupe et on arrive à enchaîner. Franchement ça fait du bien au moral, c'est bien!

  • Comment résumer ce match face à Rosport?

Le terrain était compliqué, un peu gelé. Rosport a fait un bon match, dans les duels ils étaient présents. Ils n'ont pas eu beaucoup d'occasions franches même s'ils avaient la mainmise sur le jeu. Nous, par contre,  nous avons eu deux ou trois situations intéressantes en première période et, en deuxième mi-temps, nous avons joué la contre-attaque. Cette tactique a payé à la 80e minute avec le but de Bertino Cabral.

  • Et sur un plan plus personnel comment avez-vous vécu ce match à votre poste de milieu défensif?

Il m'est arrivé de me sentir mieux dans un match, il y avait beaucoup de duels. Moi j'aime le petit jeu court, jouer au football, et ici le terrain ne s'y prêtait pas alors ça balançait beaucoup. Nous les numéros 6 on a fait beaucoup de pressing et on était à l'affût des deuxièmes ballons. On a aussi essayé de poser le jeu.

  • C'est la première fois de la saison que le RM Hamm Benfica enchaîne deux victoires d'affilée. La lourde défaite face à Kaërjéng (0-6) a-t-elle été un déclic pour votre équipe?

Oui, en plus, il manquait quelques titulaires lors de ce match. Et comme le groupe est restreint dès qu'il manque des titulaires, c'est compliqué. Mais je dirais que c'est surtout la défaite en Coupe de Luxembourg 1-5 contre Rosport qui a été le déclencheur. Il y a eu une réunion au club et le président a parlé, le coach a parlé et tout le monde s'est dit ce qui n'allait pas. Tout le monde a pris conscience de la situation, on est redevenu plus sérieux lors des entraînements. Tout le monde a le même objectif, ça se ressent sur le terrain.

  • C'était votre huitième apparition de la saison, comment vous sentez-vous dans ce club quasiment six mois après l'avoir rejoint?

Je me sens de mieux en mieux. Au début, il faut toujours une période d'adaptation et après il y a eu la barrière de la langue. Et puis, comme il y a eu beaucoup de recrues, le temps que tout cela se mette en place... Mais maintenant, je suis bien intégré, on devient un vrai groupe, on rigole tous ensemble. Après, c'est sûr que quand on gagne des matches, tout est de suite plus facile.

  • Que pensez-vous de la BGL Ligue et des adversaires que vous avez rencontrés?

Le plus fort adversaire c'est Dudelange, il n'y a rien à dire sur eux, ils sont très bons, ils maîtrisent leur sujet, ils sont sérieux. Le Fola et Differdange, c'est costaud et ça joue bien au ballon aussi. Sur le niveau général, il y a beaucoup d'écarts entre les premiers et les derniers. Mais, dans l'ensemble, je ne suis pas déçu, c'est un bon niveau. Au niveau de l'impact c'est un championnat physique. Il y a des équipes qui essaient de jouer au ballon c'est très bien.

  • Il est encore tôt pour se prononcer, le RM Hamm Benfica est toujours en convalescence, mais l'opération maintien commence à se dessiner avec cette sortie de la zone de relégation...

Il faut continuer sur cette voie. On est redevenu sérieux, on se bat les uns pour les autres mais ce qui est vraiment important c'est d'éviter les blessures et je tiens à souligner qu'avec notre onze au complet on peut battre n'importe qui... sauf Dudelange.

  • La semaine prochaine vous recevez le Progrès après ce sera la trêve hivernale, comment aborderez-vous ce dernier match de 2016?

Après la défaite en Coupe face à Rosport, nous nous sommes dit qu'il restait trois finales. Et comme on dit: les finales ne se jouent pas, elles se gagnent, donc  on va  aborder ce match comme tel. Nous jouerons chez nous, nous serons hyper-motivés et nous ferons tout pour prendre les trois points... ou au moins un car on sait que Niederkorn est un adversaire de qualité.


Sur le même sujet

Avec trois points conquis dernièrement sur quinze possibles, le FC Rodange peine clairement à l'approche de la trêve hivernale. Et la perspective de recevoir le Progrès ce samedi (17h) n'est pas de nature à rassurer le club de la Chiers, même si le coach, Séraphin Ribeiro garde le cap.
Seraphin Ribeiro (Trainer Rodange)
/ Fussball BGL Ligue Luxemburg, 5. Spieltag, Saison 2017-2018/ 10.09.2017 /
F91 Düdelingen - FC Rodange 91 (Duedelingen, Dudelange) / 
Stade Jos Nosbaum, Düdelingen /
Foto: Ben Majerus
Vingt-huit buts ont été inscrits en six matches au cours de la douzième journée de BGL Ligue ce dimanche. Les artilleurs s'en sont donné à cœur joie. Er Rafik a réalisé un triplé contre l'UNK alors que Hadji, Turpel, Rodrigues et Camerling ont réalisé un doublé.
Omar Er Rafik (FC Differdingen 03 - 9) am Ball gegen Pit Hess (UN Kaerjeng #5 rechts) 
/ Fussball BGL Ligue Luxemburg, 12. Spieltag, Saison 2016-2017 / 04.12.2016 /
UN Kaerjeng 97 - FC Differdingen 03 / 
Kaerjenger Dribbel, Niederkerschen (Bascharage) /
Foto: Ben Majerus
Le match de la douzième journée de BGL Ligue entre le Progrès Niederkorn et l'Union Titus Pétange et celui qui devait opposer Norden à Mertert-Wasserbillig, en Promotion d'Honneur, ne se dérouleront pas ce dimanche. L'état du terrain a eu raison des deux rencontres.
Festival de buts (28) pour cette avant-dernière journée de l'année. Les trois premiers l'ont emporté facilement. Dudelange a cueilli la Jeunesse à froid (5-1), le Fola en a passé sept à Rumelange et Differdange a puni Käerjéng. Le RM Hamm Benfica a enfoncé Rosport dans la lutte pour le maintien.
David Turpel a pesé sur la défense eschoise, inscrivant le troisième but dudelangeois.
Le CS Grevenmacher n'a toujours pas décollé et son milieu de terrain «Michi» Bechtold trouve la situation frustrante. Si la venue du Progrès n'est pas un cadeau, l'international U21 veut croire au déclic. A condition de faire preuve de davantage de réalisme.
Michel Bechtold et le CSG ont débuté par une lourde défaite contre Strassen. «Mais on s'est mis les buts nous-mêmes», explique le milieu de terrain mosellan.
Promotion d'Honneur / Les invités avant la 9e journée
Ce dimanche, le choc de la 9e journée de PH verra s’opposer les deux plus sérieux candidats à la montée, le RFCUL et le RM Hamm Benfica. Avant ce rendez-vous au sommet, les deux entraineurs nous livrent leurs impressions et ambitions.
Pascal Lebrun (RFCUL): "On joue toujours pour gagner et jamais pour éviter une défaite"