Changer d'édition

Jonathan Rivierez: «Cela va se jouer à un but près»
Sport 3 min. 28.10.2015 Cet article est archivé
Football / Avant Metz - Paris FC

Jonathan Rivierez: «Cela va se jouer à un but près»

Jonathan Rivierez a regagné ses galons de titulaire en charnière centrale. Une pige partie pour durer?
Football / Avant Metz - Paris FC

Jonathan Rivierez: «Cela va se jouer à un but près»

Jonathan Rivierez a regagné ses galons de titulaire en charnière centrale. Une pige partie pour durer?
Photo: Hervé Kuc
Sport 3 min. 28.10.2015 Cet article est archivé
Football / Avant Metz - Paris FC

Jonathan Rivierez: «Cela va se jouer à un but près»

Absent des terrains depuis six mois, Jonathan Rivierez a retrouvé la compétition à Ajaccio (1-0) vendredi dernier. Auteur d'une prestation solide au sein de l'axe défensif grenat, l'ex-Havrais sera à nouveau de la partie face au Paris FC ce vendredi à Saint-Symphorien (20h). Le FC Metz (23 points) veut rester tout en haut de la Ligue 2.

Absent des terrains depuis six mois, Jonathan Rivierez a retrouvé la compétition à Ajaccio (1-0) vendredi dernier. Auteur d'une prestation solide au sein de l'axe défensif grenat, l'ex-Havrais sera à nouveau de la partie face au Paris FC ce vendredi à Saint-Symphorien (20h). Le FC Metz (23 points) veut rester tout en haut de la Ligue 2.

Propos recueillis par Hervé Kuc

Jonathan, comment avez-vous vécu votre période d'indisponibilité?

C'était long et compliqué. C'était ma première longue blessure depuis que j'ai commencé à jouer au football. Venir au stade, voir les coéquipiers jouer et les supporters, est une épreuve compliquée. Je me suis blessé le 13 avril 2015 au ménisque. Je suis resté sur Metz pour me faire soigner et pendant les vacances je suis parti au Cap Breton. Tout ça, c'est maintenant derrière moi et j'espère avancer. Aujourd'hui, je suis à 100 % de mes moyens physiques, tout va bien.

Vous avez retrouvé la compétition vendredi dernier à Ajaccio (1-0). Comment jugez-vous votre prestation personnelle et celle de votre formation?

J'ai eu de bonnes sensations et je me suis senti à l'aise. J'aurais pu améliorer mes relances et certaines passes mais je me dis que cela va venir avec le temps. Collectivement, nous sommes satisfaits du résultat car cela est le plus important, même s'il a manqué certaines choses dans le jeu.

Vous débutez votre saison par un succès.

C'est vraiment un bon début pour moi et en plus l'équipe n'avait pas connu le succès depuis cinq matchs. Revenir à la compétition et vaincre, c'est super important et j'en suis le premier content.

Vous avez évolué dans l'axe de la défense messine. C'est une nouveauté pour vous?

Je connais les bases de ce poste même si je n'ai joué qu'un match dans cette position avec Le Havre (L2) mon ancien club. Je continue à apprendre à jouer à ce poste même si c'est plus dans ma formation initiale que j'ai découvert cette fonction. Je continue à apprendre au fil des entraînements.

José Palomino est suspendu pour la venue du Paris FC (15e, 13 points) ce vendredi. Vous allez à nouveau découvrir un nouveau partenaire. Cela vous contrarie?

Je suis en plein dans les nouveautés et j'apprends à connaître les joueurs au fur et à mesure, autant sur le terrain que dans leur vie personnelle. On doit faire avec et j'espère que tout cela se passera bien avec l'élément qui sera aligné près de moi. Le Paris FC est une formation accrocheuse qui ne perd pas souvent (1 succès, 10 nuls, 1 revers): elle possède le profil-type de la formation de Ligue 2. Ne pas prendre de but et essaye de marquer rapidement. Les Parisiens ne prennent pas beaucoup de buts et cela va se jouer à une unité près.

Vous connaissez bien la Ligue 2. A-t-elle évolué ces dernières saisons?

Quand j’ai commencé ma carrière, je la voyais plus forte qu'aujourd'hui mais c'est normal car j'ai gagné en expérience. En tout cas, il y a un bon niveau de jeu. Tactiquement, il y a des parties vraiment fermées et on le voit ici à Metz lorsque nos adversaires viennent en majorité pour prendre un point. A une autre époque, les clubs ne regardaient pas le classement et venaient pour faire un résultat. Maintenant, on s'aperçoit que les joueurs de Ligue 2 qui évoluent au sein de l'élite cette saison apportent tous un plus non négligeable à leur nouveau club.

Généralement, après une longue indisponibilité, tout joueur a peur du fameux «contrecoup». Est-ce votre cas?

Non, je n'ai pas peur de ce fameux contrecoup. Je sais qu'il va arriver, c'est logique, et j'espère qu'il ne durera que pendant deux jours. Je vais tout faire pour qu'il ne s'installe pas longtemps!

Quels sont vos favoris pour la montée en Ligue 1?

Il y a bien évidemment le FC Metz. Ensuite, je place Dijon et j’espère… Le Havre (8e, 17)! Les Havrais possèdent un duo d'attaquants (Gimbert/Duhamel) qui connaît vraiment bien la Ligue 2. Mathieu Duhamel a évolué à Metz et il a laissé quelques bons souvenirs ici. C'est un joueur qui marque des buts importants et tous les clubs de L2 aimeraient l'avoir dans leur effectif.



Sur le même sujet

Les Messins s’en vont au Havre ce lundi (20h45) pour tenter de faire le trou en tête de la Ligue 2. Sunzu est suspendu mais Vincent Hognon dispose d’un effectif de qualité pour ne pas rentrer bredouille de ce délicat déplacement. L’ex-Messin Samuel Allegro présente les débats.
Samuel Allegro: «Les staffs techniques doivent savoir détecter la moindre période de relâchement».
Luc Sonor porte fortement le FC Metz dans son cœur et ce qu’il a pu voir face à Guingamp et Bordeaux ne plaît pas à l’ex-latéral grenat. Les hommes de Philippe Hinschberger accueilleront Monaco ce vendredi (20h45) avec la peur de recevoir une démonstration de football et de subir un score élevé.
Luc Sonor demande de la mansuétude au peuple grenat envers Philippe Hinschberger.
Titulaire lors des deux dernières rencontres avec le FC Metz, le milieu de terrain Ferjani Sassi (23 ans) apporte de la fluidité au jeu grenat. Technique, doté d’une excellente vision du jeu, l’élégant joueur tunisien sera un des hommes forts lors du déplacement à Niort (14e journée de L2) ce vendredi (20h).
30/10/2015
France Ligue 2
Journée N° 13
FC Metz vs Paris FC
Ferjani Sassi et Thomas Gamiette
L'entraîneur-adjoint du FC Metz, José Jeunechamps, revient sur le résultat de sa formation obtenu au Havre mardi (1-1), offrira de la pizza pour le but de Métanire et s’interroge sur les cartons jaunes récoltés par ses joueurs. Les Messins accueillent Nîmes ce vendredi (20h).
José Jeunechamps s'attend à une rencontre difficile contre Nîmes lors de la 9e journée de Ligue 2.