Changer d'édition

Joachim dit stop aux Roud Léiwen, Moris change d'air
Sport 4 min. 31.07.2020

Joachim dit stop aux Roud Léiwen, Moris change d'air

Aurélien Joachim en action pour ce qui devrait constituer sa dernière apparition officielle en équipe nationale, le 17 novembre dernier au Josy Barthel contre le Portugal

Joachim dit stop aux Roud Léiwen, Moris change d'air

Aurélien Joachim en action pour ce qui devrait constituer sa dernière apparition officielle en équipe nationale, le 17 novembre dernier au Josy Barthel contre le Portugal
Photo: Ben Majerus
Sport 4 min. 31.07.2020

Joachim dit stop aux Roud Léiwen, Moris change d'air

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
A l'aube d'une nouvelle campagne de Ligue des Nations, la sélection nationale luxembourgeoise acte un départ majeur: son meilleur buteur en activité met un terme à sa carrière internationale. Quant au gardien de but, il quitte Virton pour l'Union Saint-Gilloise.

Avec ses 14 buts inscrits en 79 sélections de 2005 à 2019, Aurélien Joachim est un pilier de l'équipe nationale luxembourgeoise. Un compteur qui restera probablement figé. En effet, à bientôt 34 ans (qu'il fêtera le 10 août), le néo-Differdangeois a averti le sélectionneur Luc Holtz qu'il ne comptait pas rempiler pour une saison supplémentaire chez les Roud Léiwen, écrivent ce vendredi nos confrères du Quotidien

Luc Holtz en a pris acte: «Il ne veut pas continuer, effectivement. Je vais encore essayer de le voir pour en discuter mais la question devrait plutôt être de lui trouver un dernier match pour faire ses adieux. Aurélien m'a dit qu'il est temps de laisser la place aux jeunes.»

Né à Virton, en Belgique, ce solide gaillard d'1,85m a fait ses débuts sous le maillot frappé du Lion Rouge le 7 septembre 2005 à Vaduz contre le Liechtenstein (défaite 0-3). Il a dû attendre sa 13ème sélection pour ouvrir son compteur-buts, lors d'une victoire (2-1) en amical contre la Gambie en 2007 à Hesperange. 

Depuis, il a empilé 13 autres buts avec l'équipe nationale, faisant de lui le meilleur réalisateur international luxembourgeois contemporain. Seuls les glorieux buteurs d'avant-guerre Léon Mart (16 buts) et Gusty Kemp (15 buts) le précèdent à ce classement particulier.

Source: transfermarkt.de

Côté clubs, après une riche carrière à l'étranger qui a emmené le demi-frère du cycliste Benoît Joachim en Belgique, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Bulgarie et en Angleterre, il est revenu cet été au Grand-Duché sous les couleurs du FC Differdange 03, qu'il avait déjà portées de 2008 à 2011. Si aujourd'hui son corps lui conseille de lever le pied, c'est aussi parce que l'attaquant a connu une succession de blessures tout au long de sa carrière (côtes, cuisse, ménisque, genoux, malléole, pied).

«Auré» aura donc porté pour la toute dernière fois la vareuse internationale le 17 novembre dernier lors du match de gala contre le Portugal de Cristiano Ronaldo (défaite 0-2) et inscrit son ultime but face à Saint-Marin (succès 3-0) le 11 septembre 2018.

Anthony Moris gardera les filets de l'Union Saint-Gilloise lors des trois prochaines saisons
Anthony Moris gardera les filets de l'Union Saint-Gilloise lors des trois prochaines saisons
Photo: Ben Majerus

L'un s'en va, l'autre reste, mais change d'air. Anthony Moris (30 ans, 27 sélections) rejoint en effet l'Union Saint-Gilloise, sociétaire de l'antichambre de l'élite belge (Division 1B). Ce transfert constitue une demi-surprise seulement, dans la mesure où l'Habaysien s'entraînait depuis plusieurs semaines déjà avec le très populaire club bruxellois. Le dernier rempart a signé pour trois saisons avec une option chez le matricule 10 du football belge, qui constituera la cinquième étape belge de sa carrière après le Standard, Saint-Trond, Malines et Virton.

L'Union, qui évolue au Parc Duden, est un club mythique de l'histoire du football belge. Un certain Paul Philipp, actuel président de la FLF, y a connu le bonheur lors de deux passages comme joueur, de 1969 à 1974 et de 1976 à 1980. 


Les dirigeants virtonais «privilégient l'intérêt du club»
Suite à la lettre ouverte adressée dimanche par les joueurs à la direction du club gaumais, celle-ci a tenu à réagir par le biais d'un communiqué publié mardi. La direction se dit «elle-même otage des décideurs de l'Union Belge.»

Pour rappel, Moris quitte l'Excelsior Virton, un des clubs de la galaxie de Flavio Becca actuellement en pleine tourmente. «Je pars avec un gros pincement au cœur», avoue-t-il chez nos confrères belges de La Meuse ce vendredi. Une aventure gaumaise qui s'est terminée en eau de boudin pour le régional de l'étape, mais qui ne l'empêche pas de garder toute sa sérénité. «Ce qui s'est passé (à Virton) est un énorme gâchis. De mon côté, j’ai toujours respecté mes engagements envers le club même si cela n’était pas toujours réciproque. Je suis droit dans mes bottes et je ne m'occupe plus trop de ça», avoue-t-il.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

«Le Luxembourg dans le Top 100? Pas une prouesse»
A presque 35 ans, Daniel Da Mota (98 sélections) explique pourquoi la sélection fait partie des 100 meilleures mondiales depuis trois ans. Interrogé sur le site fifa.com, l'attaquant du Racing avoue également des ambitions personnelles.
Daniel da Mota (Luxemburg #9) im Zweikampf mit Mamé Biram Diouf (Senegal #9)

/ Fussball, Freundschaftsspiel, Laenderspiel, Testspiel, Saison 2017-2018 / 31.05.2018 /
Luxemburg - Senegal (Luxembourg vs Senegal) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus
Les Roud Léiwen sur la brèche à l'automne
Privée de terrain depuis huit mois, la sélection disputera huit matches entre le 5 septembre et le 17 novembre prochains. Aux six rencontres de Ligue des Nations, s'ajoutent deux débats amicaux, le 7 octobre contre le Liechtenstein, et le 11 novembre face à l'Autriche.
Startelf Luxemburg
Stehend vlnr.: Anthony Moris (Torwart Luxemburg #1), David Turpel (Luxemburg #20), Aldin Skenderovic (Luxemburg #19), Lars Gerson (Luxemburg #7), Maxime Chanot (Luxemburg #2), Maurice Deville (Luxemburg #21) , Gerson Rodrigues (Luxemburg #17) mit seinem Sohn
Vorne vlnr.: Vincent Thill (Luxemburg #10), Laurent Jans (Kapitän Luxemburg #18), Leandro Barreiro (Luxemburg #16), Dirk Carlson (Luxemburg #13)

/ Fussball, UEFA EM-Qualifikation 2020, Saison 2019-2020, Gruppe B, European Qualifiers / 17.11.2019 /
Luxemburg - Portugal (Luxembourg vs Portugal) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus
Monténégro, Chypre et Azerbaïdjan au menu des Roud Léiwen
Effectué ce mardi à Amsterdam, le tirage au sort de la seconde Ligue des nations a désigné les adversaires du Luxembourg dans la Ligue C. Les rencontres s'étaleront de septembre à novembre cette année, avec - a priori - la grande première de la sélection dans le nouveau stade national.
Le dernier onze de départ aligné par Luc Holtz: c'était le 17 novembre dernier contre le Portugal
Quatre points et 150 minutes dans le dur
La sélection luxembourgeoise a bouclé dimanche contre le Portugal sa campagne qualificative pour l'Euro 2020. Les Roud Léiwen totalisent quatre unités et n'ont réellement souffert qu'à Lisbonne, une mi-temps à Belgrade et un quart d'heure à Lviv.
Avec trois buts inscrits, Gerson Rodrigues est un des deux co-meilleurs buteurs luxembourgeois lors de la campagne éliminatoire 2020
Les années Holtz (3): Joachim – Da Mota, le ticket 35%
En poste depuis le 4 août 2010 à la tête de la sélection nationale A, Luc Holtz (49 ans, 54 sélections) a salué 19 buteurs différents qui se sont partagés 57 buts en huit ans. La palme revient à Aurélien Joachim (13 buts) et Daniel Da Mota (7).
Daniel da Mota (Luxemburg #9), Aurelien Joachim (Kapitaen Luxemburg #22), beim Aufwaermen

/ Fussball WM-Qualifikation 2018, World Cup Qualifiers, Russia 2018 / 31.08.2017 /
Luxemburg - Weissrussland (Luxembourg vs Belarus) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus