Changer d'édition

Un dernier tour de piste pour Charles Grethen
Sport 5 3 min. 08.08.2021
Jeux olympiques

Un dernier tour de piste pour Charles Grethen

Charles Grethen sera allé jusqu'au bout de l'effort pour bien figurer parmi les 13 meilleurs coureurs de 1.500 m du moment.
Jeux olympiques

Un dernier tour de piste pour Charles Grethen

Charles Grethen sera allé jusqu'au bout de l'effort pour bien figurer parmi les 13 meilleurs coureurs de 1.500 m du moment.
Photo: Christian Kemp
Sport 5 3 min. 08.08.2021
Jeux olympiques

Un dernier tour de piste pour Charles Grethen

Pas de médaille pour le dernier des Luxembourgeois en lice pour les JO. Mais après un 1.500m où il a tout donné, Charles Grethen va pouvoir savourer sa nouvelle gloire. Et cela débute par une présence à la cérémonie de clôture des Jeux.

(pj avec Joe Geimer) Tout le Grand-Duché a retenu son souffle, samedi sur les coups de 13h40. Un pays entier pour soutenir "son'' champion, pousser Charles Grethen sur la piste de la finale du 1.500m olympique. Mais cet élan n'aura pas suffi à propulser le coureur luxembourgeois sur le podium rêvé. Avec un bon chrono de 3'36''80, c'est une douzième place qui attendait le licencié du CS Luxembourg. Bout de l'effort, fin des Jeux.

Mêmes soutiens de la part du Team Luxembourg dans les tribunes du stade olympique.
Au Glacis, les supporters se sont regroupés pour encourager leur champion. Sans regret.
Photo: Stéphane Guillaume

Sans doute que les efforts de la semaine (trois courses en cinq jours) ont pesé dans les jambes du jeune homme de 29 ans. Mais pas question de se réfugier derrière cet argument pour Charles Grethen. «Honnêtement, je suis surpris de la rapidité avec laquelle j'ai pu récupérer des courses à chaque fois. Cette fois encore, j'étais détendu et relaxé avant la course. Mais dans le dernier tour, il n'y avait plus de jus. Les derniers 400 m ont été difficiles».


Charles Grethen / 1500m Herren Halbfinale, Leichtathletik, Olympia, The New National Stadium / 05.08.2021 / Olympische Spiele 2020 / Tokio 2020 / Foto: Yann Hellers
«Les mots me manquent»
En se qualifiant pour la finale olympique du 1.500m tout en battant son propre record national, l'athlète de 29 ans réalise un double exploit. Le coureur de demi-fond luxembourgeois revient sur sa performance.

Avec le recul, le Luxembourgeois prend petit à petit conscience qu'il a participé à une épreuve unique, nerveuse, rapide. Avec le record européen battu par le Norvégien Jakob Ingebrigtsen en 3'28''32, le meilleur temps jamais réalisé à des Jeux d'été sur la distance. Alors, sans regret, l'originaire de Tuntange lâche «J'ai réalisé une performance très respectable sur la très grande scène». 

Pour le coureur entraîné par Camille Schmit, cette page des JO restera inoubliable bien entendu. Après les Jeux olympiques de Rio en 2016, Tokyo 2021 l'a placé à un autre niveau. Il a apprécié son temps. «J'étais dans une finale olympique», se plait-il à répéter pour se convaincre que ce n'était pas une illusion. «C'était une énorme expérience. Il y a quelques jours, je n'en avais même pas rêvé. Personne ne pourra m'enlever ça».

Nul ne pourra non plus lui enlever cette popularité soudaine née au Luxembourg. «Je dois remercier tous ceux qui m'ont contacté, écrit et encouragé. Je ne pouvais pas répondre à tous les messages. Cela m'aurait pris trop de temps et m'aurait distrait de ce qui était important. On m'a dit ce qui se passait à la maison; c'est un peu surréaliste. Bien sûr, j'en suis fier. C'est agréable de voir que les gens apprécient une performance de haut niveau. Promis, j'ai ressenti ce soutien et les acclamations.»

Ce 8 août, Charles Grethen vivra un autre moment fort : la cérémonie de clôture des Jeux. Sans sa qualification en finale, il aurait manqué l'événement et aurait dû rentrer à la maison. Là, au sein de ce qu'il reste de la délégation Team Lëtzebuerg il suivra le drapeau luxembourgeois porté par son compatriote Bob Bertemes. Le lanceur avait voulu céder cet honneur à son ami coureur après ses performances, finalement l'ordre établi prévaudra. «Bob n'a pas eu de chance lors de la qualification au lancer du poids. Mais si l'on considère ses résultats sur plusieurs mois et années, il a plus que mérité ce rôle de porte-drapeau», tranche Charles Grethen. 

Et maintenant? Le Luxembourgeois compte bien ressortir ses pointes pour s'aligner sur les épreuves de la Ligue de diamant. Des courses pour lesquelles, là encore, il compte bien sur les encouragements de tout le pays pour aller encore plus vite, et cette fois accrocher un podium. Et puis, les JO de Paris 2024 ne sont plus si loin... 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

En se qualifiant pour la finale olympique du 1.500m tout en battant son propre record national, l'athlète de 29 ans réalise un double exploit. Le coureur de demi-fond luxembourgeois revient sur sa performance.
Charles Grethen / 1500m Herren Halbfinale, Leichtathletik, Olympia, The New National Stadium / 05.08.2021 / Olympische Spiele 2020 / Tokio 2020 / Foto: Yann Hellers
Originaire de Mont-Saint-Martin, le karatéka Steven Da Costa a remporté le titre olympique dans la catégorie des - 67 kg. Il est le premier Français à remporter cette médaille dans la discipline.
France's Steven Da Costa celebrates after winning the men's kumite -67kg final bout against Turkey's Eray Samdan of the karate competition during the Tokyo 2020 Olympic Games at the Nippon Budokan in Tokyo on August 5, 2021. (Photo by Alexander NEMENOV / AFP)
Certes le vice-Premier ministre luxembourgeois n'était sélectionné pour aucune épreuve, mais en tant que ministre des Sports il aurait pu accompagner la délégation nationale. Il y renonce par conviction.
Dan Kersch / JPEE Montenegro, Rundgang Athletendorf und Pressekonferenz / Budva / 27.05.2019 / Foto: Christian Kemp
L'athlète a décroché son billet pour participer à ses deuxièmes Jeux olympiques. A Tokyo, il défendra les couleurs du Luxembourg sur le 1.500 mètres.
Charel Grethen (1500m) / Leichtathletik, CMCM Indoor Meeting 2021 / 13.02.2021 / Luxemburg / Foto: Christian Kemp