Changer d'édition

Indian Wells: Bencic enchaîne les coups d'éclat
Sport 3 min. 15.03.2019 Cet article est archivé

Indian Wells: Bencic enchaîne les coups d'éclat

Belinda Bencic est actuellement en pleine confiance.

Indian Wells: Bencic enchaîne les coups d'éclat

Belinda Bencic est actuellement en pleine confiance.
Photo: AFP
Sport 3 min. 15.03.2019 Cet article est archivé

Indian Wells: Bencic enchaîne les coups d'éclat

Après deux saisons perturbées par des blessures, Belinda Bencic a confirmé son retour au premier plan en atteignant les demi-finales du tournoi d'Indian Wells, jeudi.

(AFP). -  Finis les pépins physiques aux poignets et au dos, Belinda Bencic collectionne désormais les victoires.

En quarts de finale, elle a fait tomber au terme d'un match spectaculaire la Tchèque Karolina Pliskova 6-3, 4-6, 6-3 après deux heures et 17 minutes de jeu.

La Suissesse, qui a remporté le tournoi de Dubaï en février, son premier titre depuis 2015, n'a pas craqué quand Pliskova, ancienne n°1 mondiale, désormais cinquième au classement WTA, a retrouvé son service de plomb durant le deuxième set et en début de troisième manche.

«J'ai vraiment beaucoup confiance en moi en ce moment», a-t-elle avancé pour expliquer son impressionnant retour au premier plan.

Contre Pliskova qu'elle n'avait jamais affrontée mais avec qui elle s'entraîne régulièrement, Bencic, 22 ans, a signé sa douzième victoire consécutive en incluant deux succès en FedCup, son titre à Dubaï et ses quatre matches gagnés à Indian Wells.

Elle a fait chuter dans cette série de victoires six joueuses classées dans le top 10 mondial, notamment la n°1 mondiale Naomi Osaka en huitième de finale à Indian Wells.

«Je continue d'avancer pas à pas, même si c'est vrai que je fais plusieurs pas de plus ces derniers jours», a-t-elle souri.

La Suissesse est déjà assurée de faire son retour dans le top 20 mondial (20e) à l'issue du tournoi californien et semble tout avoir pour ajouter un quatrième titre à son palmarès, le plus prestigieux.

Forfait de Monfils

«Je ne me mets pas de pression, j'essaie juste de jouer comme je sais le faire, sans trop me poser de questions. Moins je réfléchis sur le court, mieux c'est. Quand on est en confiance, on peut se fier à son instinct et c'est parce que je joue en me fiant à mon instinct que ça marche aussi bien», a expliqué celle qui a été entraînée de 6 à 18 ans par la mère de l'ex-n°1 mondiale, Martina Hingis.

«J'ai l'impression de vivre un rêve éveillé. Quand j'entre sur le terrain, je n'ai aucune attente, si ce n'est de bien jouer, et je vais aborder mon prochain match avec le même état d'esprit», a-t-elle assuré.

Pour son prochain match, elle retrouvera une autre joueuse du top 10, l'Allemande Angélique Kerber (8e), qui a éliminé l'inusable Venus Williams 7-6 (7/3), 6-3.

Dans le tournoi masculin, la huitième journée s'est limitée à un seul match, un quart de finale dominé de bout en bout par le Canadien Milos Raonic.

Le 14e mondial a mis fin à l'improbable parcours du Serbe Miomir Kecmanovic, surclassé 6-3, 6-4 après une heure et douze minutes de jeu.

Kecmanovic n'avait remporté qu'un seul match sur le circuit ATP, avant le tournoi californien. Le 130e mondial, âgé de 19 ans, ne devait initialement pas participer au premier Masters 1000 de l'année après sa défaite au 3e et dernier tour du tournoi des qualifications.

Mais le forfait du Sud-Africain Kevin Anderson (6e), blessé à un coude, l'a propulsé directement au 2e tour du tournoi avec le statut de «lucky loser».

L'alléchante affiche de la soirée entre Dominic Thiem (8e) et Gaël Monfils (19e) n'a pas eu lieu après le forfait peu avant le coup d'envoi du match du n°1 français, en raison d'une blessure à un tendon d'Achille.


Sur le même sujet

Open d'Australie: Sharapova stoppe Wozniacki, Federer se balade
La Russe Maria Sharapova, ex-n°1 mondiale aujourd'hui 30e, a éliminé la tenante du titre et n°3 mondiale, la Danoise Caroline Wozniacki, en trois sets 6-4, 4-6, 6-3 au troisième tour de l'Open d'Australie, vendredi à Melbourne. Roger Federer s'est quant à lui promené face à l'Américain Taylor Fritz (50e), surclassé en trois sets 6-2, 7-5, 6-2.
Russia's Maria Sharapova celebrates her victory against Denmark's Caroline Wozniacki after their women's singles match on day five of the Australian Open tennis tournament in Melbourne on January 18, 2019. (Photo by DAVID GRAY / AFP) / -- IMAGE RESTRICTED TO EDITORIAL USE - STRICTLY NO COMMERCIAL USE --
Gilles Muller à Roland Garros: quinze ans de galères
A 35 ans, Gilles Muller s'aligne pour la treizième fois aux Internationaux de France à Roland Garros. Mais sur une surface de jeu qu'il n'est jamais parvenu à dompter, l'accession au troisième tour est toujours restée une chimère pour le n°1 luxembourgeois. Un catalogue entre dégoût de la terre battue et tirages difficiles.
Luxemburg's Gilles Muller returns the ball to Cyprus' Marcos Baghdatis during their men's first round match at the Roland Garros 2016 French Tennis Open in Paris on May 24, 2016. / AFP PHOTO / Thomas SAMSON
Open d'Australie: Djokovic élimine Monfils, Goffin sorti par Benneteau
Novak Djokovic a éliminé Gaël Monfils au deuxième tour de l'Open d'Australie en quatre sets 4-6, 6-3, 6-1, 6-3, jeudi à Melbourne, dans des conditions de chaleur extrêmes. Le Belge David Goffin, n°7 mondial, a quant à lui été sorti à ce même stade du tournoi, par le Français Julien Benneteau, 36 ans et 59e mondial, en quatre sets 1-6, 7-6 (7/5), 6-1, 7-6 (7/4).
Serbia's Novak Djokovic celebrates beating France's Gael Monfils in their men's singles second round match on day four of the Australian Open tennis tournament in Melbourne on January 18, 2018. / AFP PHOTO / Greg Wood / -- IMAGE RESTRICTED TO EDITORIAL USE - STRICTLY NO COMMERCIAL USE --
US Open: Monfils, le dernier espoir français
Gaël Monfils est le dernier des trois nouveaux mousquetaires encore en lice à l'US Open: facile vainqueur de Lucas Pouille mardi, il défiera en demi-finale vendredi le n°1 mondial et tenant du titre Novak Djokovic qui a profité, lui, de l'abandon de Jo-Wilfried Tsonga.
Sep 6, 2016; New York, NY, USA; Gael Monfils of France hits a forehand between his legs against Lucas Pouille of France (not pictured) on day nine of the 2016 U.S. Open tennis tournament at USTA Billie Jean King National Tennis Center. Monfils won 6-4, 6-3, 6-3. Mandatory Credit: Geoff Burke-USA TODAY Sports
US Open: Pouille fait craquer l'ogre Nadal
A seulement 22 ans, Lucas Pouille a réussi dimanche un exploit majeur dont ne font que rêver la plupart des autres joueurs professionnels: il a épinglé à son tableau de chasse l'ancien n°1 mondial Rafael Nadal en huitième de finale de l'US Open.
Sept 4, 2016; New York, NY, USA;     Lucas Pouille of France after beating Rafael Nadal of Spain on day seven of the 2016 U.S. Open tennis tournament at USTA Billie Jean King National Tennis Center. Mandatory Credit: Robert Deutsch-USA TODAY Sports