Changer d'édition

«Il manque de la folie au jeu du FC Metz»
Sport 4 min. 04.10.2019 Cet article est archivé

«Il manque de la folie au jeu du FC Metz»

Pascal Raspollini souhaite retrouver le FC Metz qui a vaincu Monaco en début de saison:«Bien en place, organisé et dynamique».

«Il manque de la folie au jeu du FC Metz»

Pascal Raspollini souhaite retrouver le FC Metz qui a vaincu Monaco en début de saison:«Bien en place, organisé et dynamique».
Photo: Michel Dell'Aiera
Sport 4 min. 04.10.2019 Cet article est archivé

«Il manque de la folie au jeu du FC Metz»

Les Messins s'en vont à Brest ce samedi (20h) pour le compte de la 9e journée de L1, avec la nécessité de ne pas en revenir bredouille. Vincent Hognon va devoir concocter un onze de départ solide et surtout attentif. L’ancien grenat Pascal Raspollini préface la rencontre.

Propos recueillis par Hervé Kuc

Pascal, que retenez-vous de la dernière prestation messine face à Toulouse (2-2)?

Pascal Rapollini: «Les joueurs de Vincent Hognon ont produit une bonne première période mais la sortie de Diallo (11e) a été préjudiciable. C'est un joueur qui se déplace bien, il tient bien le ballon et surtout il marque. Le FC Metz aurait pu inscrire un second but face à un TFC qui avait aligné une charnière centrale un peu légère à mon avis. Alors qu'il menait 2 à 1, le FC Metz a eu peut-être un concours de circonstances en sa défaveur mais il ne doit jamais encaisser ce but qui fait très mal (2-2, 90+6). La seconde mi-temps a été moins bonne et j’ai senti une équipe besogneuse.


Metz's Senegalese forward Habib Diallo (R) vies with Toulouse's defender Nicolas Isimat Mirin (C) and Toulouse's defender Steven Moreira (L)  during the French L1 football match between Metz (FCM) and Toulouse (TFC) at Saint Symphorien stadium in Longeville-l�s-Metz, eastern France, on September 28, 2019. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
La grosse désillusion du FC Metz face à Toulouse
Rapidement aux commandes de la partie face au TFC, les Messins ont pourtant laissé filer la victoire (2-2) après une fin de partie à rebondissements. Oukidja a fait le travail dans son but mais Metz a craqué (90+6).

Ibrahima Niane et Thierry Ambrose ont bénéficié d'un temps de jeu élargi face aux Toulousains. Avez-vous aimé leur prestation respective?

Il est toujours très délicat de répondre positivement à l’attente générale quand tu ne joues que des bouts de rencontre. Ces deux garçons manquent de temps de jeu même si face aux Toulousains ils en ont bénéficié. A mon époque, on redescendait en Division 3 pour retrouver du rythme si on ne jouait pas souvent en équipe première.

Ce sont deux éléments qui doivent apporter cette folie que j'évoquais car Diallo est un attaquant de surface et les ballons doivent lui arriver plus souvent et plus facilement. Remarquez, la saison dernière en Ligue 2, nous avions déjà eu ce cas de figure à certains moments de la saison.

Dans quel secteur de jeu le FC Metz doit-il progresser?

On n'apporte pas assez de percussion sur les côtés. Il manque de la folie au FC Metz dans ce secteur-là. Certes, Delaine et Centronze font de leur mieux mais on pourrait attendre plus de la part de certains autres. Opa Nguette a de la qualité mais quand on lit ses statistiques (centres, balles décisives) on s'aperçoit qu'il peut apporter beaucoup plus. Maïga a été repositionné sur le flanc droit de l’entrejeu: il rend service à l'équipe en bloquant le latéral adverse, il est bien dans ce rôle mais est-ce que cela va pouvoir durer toute la saison? Je pense que ces deux dernières saisons, Metz a fait venir trop de milieux de terrain au détriment de garçons plus portés vers l'attaque sur les côtés.

Brest-Metz c'est ce samedi. Comment imaginez-vous cette opposition?

Ce sera une partie équilibrée. Si le FC Metz comptait deux points de plus, il serait mieux positionné au cœur du classement. Là, il y a déjà une obligation de résultat face à un adversaire direct au maintien, d’autant plus qu’ensuite il y aura une pause internationale avant la venue de Nantes (19 octobre) puis le déplacement à Lyon (26). Ce samedi, les Brestois vont se battre pour prendre la totalité de la mise, les Messins doivent en être convaincus. J'aimerais retrouver le FC Metz que j'avais vu face à Monaco (3-0): bien en place, organisé et dynamique.» 

Le classement de la Ligue 1



Sur le même sujet

Les Messins s'en vont à Nice ce samedi (20h) pour y disputer leur troisième rencontre de championnat en huit jours. Les hommes de Vincent Hognon vont devoir retrouver de la fraîcheur et une assurance qui ne sont pas leurs points forts depuis quelques semaines. L'ex-Messin Samuel Allegro présente la partie.
Metz' French defender Thomas Delaine (L) vies with Rennes' French forward Romain Del Castillo (R) during the French L1 football match between Metz (FCM) and Rennes (Stade Rennais) at Saint Symphorien stadium in Longeville-les-Metz, eastern France, on December 4, 2019. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
Le FC Metz respire un peu mieux après son succès face à Nantes (1-0). Ce samedi, c’est à Lyon que les hommes de Vincent Hognon vont devoir batailler pour obtenir un résultat positif. Boye et Delaine sont forfaits. L’ex-Grenat Stéphane Borbiconi présente la partie.
Le buteur messin Habib Diallo va-t-il faire trembler les filets lyonnais samedi?
Rapidement aux commandes de la partie face au TFC, les Messins ont pourtant laissé filer la victoire (2-2) après une fin de partie à rebondissements. Oukidja a fait le travail dans son but mais Metz a craqué (90+6).
Metz's Senegalese forward Habib Diallo (R) vies with Toulouse's defender Nicolas Isimat Mirin (C) and Toulouse's defender Steven Moreira (L)  during the French L1 football match between Metz (FCM) and Toulouse (TFC) at Saint Symphorien stadium in Longeville-l�s-Metz, eastern France, on September 28, 2019. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
Appliqué et déterminé contre St-Etienne mercredi (1-0), le FC Metz doit mettre à profit la réception samedi de Toulouse. Une occasion pour les partenaires de Diallo de respirer un peu mieux en prenant le dessus sur une formation «difficile à jouer» estime Bernard Zénier.
Metz's Senegalese forward Habib Diallo (L) celebrates with Metz' midfielder Adama Traore after scoring a goal during the French L1 football match between Metz (FCM) and Amiens (ASC) at Saint Symphorien stadium in Longeville-l�s-Metz, eastern France, on September 21, 2019. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
Déterminé, organisé et inspiré, le FC Metz a logiquement dynamité Monaco (3-0). Habib Diallo s’est offert un doublé face à un ensemble monégasque réduit à dix (34e). Renaud Cohade a parachevé la partition mosellane.
Metz' Senegalese forward Habib Diallo celebrates after scoring a goal during the French L1 football match between Metz (FCM) and Monaco (ASM) at Saint Symphorien stadium in Longeville-les-Metz, eastern France, on August 17, 2019. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)