Changer d'édition

Hostert-Racing: les temps forts et faibles de chaque équipe
Sport 26.05.2018 Cet article est archivé

Hostert-Racing: les temps forts et faibles de chaque équipe

Achraf Drif, meilleur buteur de son équipe cette saison, a secoué sept fois les filets adverses.

Hostert-Racing: les temps forts et faibles de chaque équipe

Achraf Drif, meilleur buteur de son équipe cette saison, a secoué sept fois les filets adverses.
Photo: Ben Majerus
Sport 26.05.2018 Cet article est archivé

Hostert-Racing: les temps forts et faibles de chaque équipe

Un premier quart d'heure peu mouvementé pour les deux finalistes.

(DH et tof). Le Racing marque plus et encaisse moins que l'US Hostert mais ça se joue finalement à assez peu de choses si on se base sur les chiffres qui ont accompagné les deux équipes cette saison en BGL Ligue.

Les temps forts et les temps faibles de chaque équipe sont plus éloquents. Les Vert et Blanc du Gregenwald ont deux périodes fastes devant le but adverse et un quart d'heure très fébrile en défense.

Au Racing, le dernier quart d'heure est synonyme d'émotions fortes. Devant les filets adverses comme devant sa propre cage. Place aux chiffres.


Des fleurs pour Julien Jahier, meilleur buteur de son équipe cette saison et peut-être joker de luxe pour la finale.
Des fleurs pour Julien Jahier, meilleur buteur de son équipe cette saison et peut-être joker de luxe pour la finale.
Photo: Ben Majerus