Changer d'édition

Historique: le Progrès au troisième tour de l'Europa League!
Sport 3 min. 02.08.2018 Cet article est archivé

Historique: le Progrès au troisième tour de l'Europa League!

Yann Matias hurle sa joie. Le défenseur central inscrit le but de la qualification à six minutes de la fin du match.

Historique: le Progrès au troisième tour de l'Europa League!

Yann Matias hurle sa joie. Le défenseur central inscrit le but de la qualification à six minutes de la fin du match.
Photo: Ben Majerus
Sport 3 min. 02.08.2018 Cet article est archivé

Historique: le Progrès au troisième tour de l'Europa League!

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Le Progrès s'est qualifié pour la première fois de son histoire pour le troisième tour de l'Europa League en battant le Honved Budapest deux buts à rien ce jeudi soir à Oberkorn. De Almeida et Matias ont inscrit les buts locaux.

Le match. Cueillir à froid son adversaire par de telles températures, l'idée est rafraîchissante. Elle a germé rapidement dans la tête des joueurs du Progrès impatients de refaire leur retard d'un but pour débuter un nouveau match.

La petite entreprise locale a pris un peu plus de temps que prévu en raison d'un Grof impeccable dans le but hongrois. Françoise et Karapetian, de retour dans le onze de base, s'offraient deux vraies balles de but chaque fois sur un service de S. Thill. Le gardien visiteur retardait l'échéance.

Il ne pouvait rien à la 21e minute lorsque De Almeida reprenait de volée, sans se poser de question, un ballon de Karapetian. La frappe était contrée par Batik et prenait Grof à contre-pied (1-0). Les compteurs étaient remis à zéro. Les joueurs du Honved amortissaient rapidement le coup et le combat allait changer d'âme durant les 20 dernières minutes du premier acte.

Les courses croisées du duo d'attaquants Danilo-Holender cisaillaient les lignes arrières locales. Mutsch commettait plusieurs fautes dans une zone éloignée du but de Flauss. Le bloc visiteur était monté d'un cran et un poteau extérieur de Danilo (25e) venait rappeler à quel point la roche Tarpéienne est proche du Capitole.

Le second acte offrait moins de sensations au public. L'air de rien, le Honved avait repris le match à son compte mais oubliait de concrétiser comme lorsque le centre de Nagy, repris par Holender, surmontait la cage de Flauss (53e).

Les Hongrois insistaient encore à l'approche des dix dernières minutes avec un centre de Lukacs pour un Vadocz contré in extremis par Matias. C'est au moment où ça sentait furieusement les prolongations que Niederkorn forçait les portes de l'exploit. Matias, monté sur le corner frappé par O. Thill, reprenait pour donner la qualification à Niederkorn. Historique!

Au prochain tour, les Jaune et Noir affronteront le FK Oufa qui a éliminé les Slovènes du NK Domzale (1-1 et 0-0). Le match aller aura lieu la semaine prochaine en Russie.

Yann Matias a livré une prestation cinq étoiles au centre de la défense du Progrès.
Yann Matias a livré une prestation cinq étoiles au centre de la défense du Progrès.
Photo: Ben Majerus

Le chiffre. 21. Confier la charnière centrale à deux gamins de 21 ans, il fallait oser. Paolo Amodio a associé Hall et Matias. Les deux joueurs ont fait preuve d'un culot monstre, ne rechignant jamais à aller au charbon face aux athlétiques Hongrois.

Le fait du match. Premier corner de la partie pour le Progrès à six minutes de la fin et totale réussite avec Matias, attentif sur un ballon repoussé par la défense visiteuse pour propulser le ballon dans le but.

Mayron de Almeida a débloqué le compteur après 20 minutes.
Mayron de Almeida a débloqué le compteur après 20 minutes.
Photo: Ben Majerus

Progrès - Honved Budapest 2-0

Stade municipal d'Oberkorn, pelouse en excellent état, arbitrage de M. Abed (FRA) assisté par MM. Haquette et Berchebru, 1.852 spectateurs. Mi-temps: 1-0.

Evolution du score: 1-0 De Almeida (21e), 2-0 Matias (84e).

Corners: 1 (0+1) pour le Progrès; 4 (3+1) pour Honved Budapest.

Cartons jaunes: Karapetian (31e, duel trop musclé avec Batik) et Karayer (88e, contact avec Barath) au Progrès; Holender (56e, tacle à retardement sur Matias) et Barath (90e) au Honved.

  • PROGRES: Flauss; Martins, Matias, Hall, Gobron; O. Thill, Mutsch, S. Thill (cap.) (65e Karayer); Françoise (73e Bastos), Karapetian, De Almeida (89e Ferino).

Joueurs non alignés: Schinker, Vogel, Ikene, Romeu Torres.

Entraîneur: Paolo Amodio.

  • HONVED BUDAPEST: Grof; Heffler, Batik, Skvorc, Uzoma (87e Kukoc); Vadocz, Kamber (cap.), Bano-Szabo (33e Barath), Nagy; Danilo, Holander (72e Lukacs).

Joueurs non alignés: Horvath, Cipf, Bamba, Gazdag.

Entraîneur: Attila Supka.


Sur le même sujet

Dudelange se fait respecter face au Progrès
Plus mûrs, plus sûrs et plus précis, les Dudelangeois ont logiquement pris le dessus sur le Progrès (4-1). Les protégés de Dino Toppmöller ont scellé leur succès lors du premier acte avant de dérouler ensuite de manière intelligente. Turpel s’est offert un doublé.
Les Dudelangeois ont logiquement dominé le Progrès pour se porter à la deuxième place du classement.