Changer d'édition

Hirschi touche enfin au but
Sport 1 2 min. 10.09.2020

Hirschi touche enfin au but

Marc Hirschi a pris le temps de savourer sa première victoire sur les routes du Tour de France.

Hirschi touche enfin au but

Marc Hirschi a pris le temps de savourer sa première victoire sur les routes du Tour de France.
Photo: AFP
Sport 1 2 min. 10.09.2020

Hirschi touche enfin au but

Le jeune coureur suisse (22 ans) a fini par décrocher son premier succès sur la Grande Boucle après avoir remporté ce jeudi à Sarran la 12e étape qu'il a enlevée en solitaire. Primoz Roglic (Jumbo) a conservé le maillot jaune.

(AFP) -Marc Hirschi, qui court pour la première fois le Tour sous le maillot de l'équipe Sunweb, a battu d'une cinquantaine de secondes le Français Pierre Rolland, en avant-garde d'un groupe de poursuite réglé par le Danois Soeren Kragh Andersen, un coéquipier du Suisse, qui prend la troisième place.

Passé près de la victoire à deux reprises depuis le départ de Nice, Hirschi s'est imposé cette fois en attaquant à 28 kilomètres de l'arrivée, dans l'ascension du Suc au May, une côte sévère qui domine le massif des Monédières.

Champion du monde espoirs 2018, le Suisse s'était incliné face à Julian Alaphilippe à l'arrivée de la deuxième étape à Nice. Il avait aussi frôlé le succès dimanche dernier dans la seconde étape pyrénéenne, à Laruns, où il avait été repris à l'approche de l'arrivée (3e). Le dernier succès d'un coureur suisse dans le Tour datait de 2012, quand Fabian Cancellara, un voisin de Hirschi, avait gagné le contre-la-montre d'ouverture à Liège .

Dans cette étape, la plus longue de l'épreuve avec 218 kilomètres, l'échappée, formée à l'occasion d'une première heure menée tambour battant, a réuni 6 coureurs (Erviti, L. L. Sanchez, Politt, Walscheid rejoints par Asgreen et Burgaudeau). Mais la poursuite de l'équipe Bora a limité l'écart à deux minutes jusqu'à la jonction à 42 kilomètres de l'arrivée, suivie d'une rafale d'attaques.

Un groupe (Soler, Schachmann, Pacher, Benoot, K. Andersen, Hirschi) a fini par se dégager dans l'avant-dernière côte du parcours. Mais la décision s'est faite dans le mur du Suc au May, sur le démarrage de Hirschi qui a forcé l'allure, descente comprise.


The logo of the 2020 Tour de France is seen next to a masked statue in the French Riviera city of Nice on August 26, 2020. - The 2020 edition of the Tour de France kicks off in Nice on August 29 and runs to September 20, postponed from June 27 to July 19 due to the coronavirus pandemic. (Photo by Kenzo Tribouillard / AFP)
Le Tour sous tension et sans repères
La menace du virus pèse sur la plus grande course cycliste du monde, qui s'élance devant un minimum de spectateurs et sans repères, à Nice samedi après un report de deux mois. Bob Jungels est le seul Luxembourgeois au départ.

Derrière lui, Julian Alaphilippe, finalement retardé par un problème mécanique aux abords de l'arrivée, s'est démené au sein d'un groupe qui est resté à une cinquantaine de secondes. Le peloton, avec les favoris, est arrivé avec un retard supérieur à deux minutes. Bob Jungels a rejoint Sarran en 86e position à 12'58«. Au général, l'ancien champion national accuse un retard de 1h10'56'' sur le maillot jaune (53e)

Ce vendredi, la 13e étape, entre Châtel-Guyon et le Puy Mary, présente le dénivelé le plus important de cette édition, 4.400 mètres, au long des 191,5 kilomètres. Sept ascensions figurent sur le parcours qui se conclut par la montée jusqu'au Pas de Peyrol, très raide dans sa partie finale et classée en première catégorie.    

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Caleb Ewan double la mise sur le Tour de France
Déjà vainqueur de la troisième étape, l'Australien Caleb Ewan de la formation Lotto-Soudal s'est imposé ce mercredi lors de la 11e étape de la Grande Boucle à Poitiers. Le maillot jaune reste sur les épaules du Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma).
Stage Team Lotto rider Australia's Caleb Ewan celebrates as he crosses the finish line at the end of the 11th stage of the 107th edition of the Tour de France cycling race, 167 km between Chatelaillon Plage and Poitiers, on September 9, 2020. (Photo by christophe petit tesson / various sources / AFP)
Peters en solitaire, Jungels a tout donné
Ce mercredi, Nans Peters a remporté la 17e étape du Giro en s'échappant à 16 kilomètres de l'arrivée. En bonne position pendant toute la course, Bob Jungels a coincé dans le final. En Norvège, Alex Kirsch prend la cinquième place.
Nans Peters en solitaire a remporté la 17e étape du Giro.