Changer d'édition

Herrada avec panache, Leyder sur le podium du jour
Sport 2 3 min. 09.06.2019

Herrada avec panache, Leyder sur le podium du jour

Jesus Herrada a même eu le temps de lever les bras pour savourer son succès au Luxembourg.

Herrada avec panache, Leyder sur le podium du jour

Jesus Herrada a même eu le temps de lever les bras pour savourer son succès au Luxembourg.
Photo: Serge Waldbillig
Sport 2 3 min. 09.06.2019

Herrada avec panache, Leyder sur le podium du jour

Jesus Herrada a conclu la boucle luxembourgeoise de la plus belle des manières en s'adjugeant la dernière étape avec le maillot jaune sur les épaules. Pit Leyder a fini troisième au Pabeierbierg derrière Jonathan Hivert.

(ER/tof) - Jesus Herrada était l'homme du jour. L'homme du Tour aussi. Intraitable sur les reliefs de Diekirch samedi, le coureur espagnol de la Cofidis a mis à profit l'excellent travail de son équipe pour conclure en beauté la dernière étape de la boucle luxembourgeoise entre Mersch et Luxembourg (176 km) ce dimanche.

Le double vainqueur d'étape sur ce SkodaTDL devient aussi le premier coureur espagnol à inscrire son nom au palmarès de l'épreuve.  «J'étais confiant sur mes chances de remporter cette épreuve. La course était difficile à contrôler. L'équipe Roompot a mené la chasse derrière les échappés puis Wanty a pris le relais. On a suivi le mouvement et dans l'ultime bosse, j'ai tout donné. C'est une victoire qui va compter car c'est la première fois que je remporte une course à étapes», a commenté l'ancien porteur du maillot rouge de leader sur la Vuelta 2018 (2 jours).

«Je suis très heureux de l’issue de la course. Je le dois à mes coéquipiers qui ont fait un travail exemplaire. J’ai essayé de ne pas trop dépenser d'énergie afin de me préserver et faire la différence dans le final.»

L’échappée du jour était composée de Sergio Rodriguez (ESP/Euskadi), Adrien Petit (FRA/Direct Energie), Delio Fernandez (ESP/Delko), Ludovic Robeet (BEL/Wallonie), Sjoerd van Ginneken (NED/Roompot), Alessandro Tonelli (ITA/Bardiani), Philipp Walsleben (ALL/Corendon) et Colin Joyce (USA/Rally). Elle a compté jusqu’à près de trois minutes d’avance sur le peloton à 60 km de l’arrivée.

L’équipe du maillot jaune, Cofidis, mena la chasse seule avant de recevoir l’aide providentielle de Wanty-Gobert. Andrea Pasqualon, vainqueur l’an dernier de la boucle grand-ducale, avait une idée derrière la tête.

Rapidement l’écart chuta à 2' puis se stabilisa un peu au-dessus de la 1’ jusqu’à 20 km de l’arrivée. Le groupe d’attaquants vola en éclats lors du premier passage du Pabeierbierg. Delio Fernandez s’en alla seul et bénéficia de la clémence du peloton jusqu’à quelques hectomètres de la ligne.

Moment choisi par Lammertink, l'un des poils à gratter de Herrada sur cette fin de Tour, pour gicler du peloton. Le leader de l'épreuve étouffa rapidement cette tentative pour lever les bras avec deux secondes d'avance sur Hivert et un excellent Pit Leyder. Le Luxembourgeois apprécie cette dernière montée sur laquelle il s'était déjà distingué l'année dernière. Au final, le coureur Leopard a pris la 12e place finale à 1'20" du maillot jaune.

Ultime fait d'armes durant cette dernière journée de course, Pasqualon, le lauréat de l'édition 2018, a mis à profit l'ultime ascension du Pabeierbierg pour décrocher sur le fil (pour une seconde) la 3e place du podium au détriment d'Anthony Turgis. Le Français s'est consolé avec le maillot blanc du meilleur jeune. 

Avec cette dernière étape et le classement général final, le coureur castillan s'offre un quatrième bouquet cette saison après son succès au Trofeo Ses Salines. Herrada a déjà été sacré deux fois champion national sur route en Espagne.

Le tableau d'honneur du SkodaTDL

Maillot jaune: Jesus Herrada (ESP/Cofidis)

Maillot bleu classement aux points: Jesus Herrada (ESP/Cofidis)

Maillot de meilleur grimpeur: Robin Carpenter (USA/Rally UHC)

Maillot blanc de meilleur jeune: Anthony Turgis (FRA/Total)

Meilleur coureur luxembourgeois: Pit Leyder (Leopard)

Les classements de la 4e et dernière étape



Sur le même sujet

Pasqualon en costaud à Schifflange, Kirsch troisième
Andrea Pasqualon (Wanty-Groupe Gobert) s'est imposé en homme fort ce vendredi à Schifflange au terme d'une deuxième étape du SkodaTour de Luxembourg réduite à 89 km en raison des intempéries qui ont frappé Rosport et sa région la nuit dernière.
SkodaTour de Luxembourg: Lammertink a résisté à Gilbert, Kirsch troisième
Le Néerlandais Maurits Lammertink (Roompot) a remporté l'édition 2016 du SkodaTour de Luxembourg, ce dimanche, à l'issue de la dernière étape qui a conduit les coureurs de Mersch à Luxembourg (178,2 km) et dont la victoire est revenue à Philippe Gilbert (BMC). Sixième de l'étape, Alex Kirsch (Stölting) termine troisième du classement général.