Changer d'édition

Henri Roemer n'est plus
Sport 2 min. 25.10.2020

Henri Roemer n'est plus

Henri Roemer a été président de la FLF et du FC Wiltz notamment.

Henri Roemer n'est plus

Henri Roemer a été président de la FLF et du FC Wiltz notamment.
Photo: Luc Deflorenne
Sport 2 min. 25.10.2020

Henri Roemer n'est plus

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Le monde du football luxembourgeois se trouve en deuil. L'ancien président de la FLF et du FC Wiltz est décédé à l'âge de 68 ans. Henri Roemer était une figure emblématique dans le nord du pays.

Le monde du football luxembourgeois est en deuil. L'ancien président de la FLF et du FC Wiltz est décédé à l'âge de 68 ans. Henri Roemer était une figure emblématique dans le nord du pays.

«Il assistait encore régulièrement aux matches de l'équipe quand sa santé le lui permettait», témoigne Michael Schenk, le président du FC Wiltz.  «Il était viscéralement attaché au club et avait été réélu au comité en juillet. Il venait de céder l'hôtel à son fils pour se consacrer encore davantage au FC Wiltz. Il connaissait le football par coeur. Bien sûr, c'était une forte personnalité et on avait beau ne pas appartenir au même parti politique, nos débats étaient souvent constructifs», ponctue le président wiltzois. 

Diplomate à Paris

Né en 1951, Henri Roemer a entrepris des études au Centre Universitaire de Luxembourg avant d'obliquer vers l'Université Libre de Bruxelles puis les Hautes Ecoles de Relations Internationales à Paris. 

En 1981, il devient consul du Luxembourg dans la capitale française. Une fonction qu'il exercera jusqu'en 1988. Avant cela, celui qui a porté à cinq reprises le maillot de l'équipe nationale avait fait une honnête carrière de footballeur à l'Aris Bonnevoie. Un parcours qui avait pris fin en 1976 à la suite d'une grave blessure à une jambe. 

Avec le club de la capitale, Henri Roemer avait décroché le titre national en 1972 et perdu une finale de Coupe de Luxembourg la même année contre les Red Boys Differdange. 

Membre du FC Wiltz depuis 1981, Henri Roemer y a occupé plusieurs fonctions  avant de devenir président de la FLF en janvier 1998. Lors du congrès extraordinaire de Bettembourg, il est élu au second tour, devançant l'ancien arbitre Roger Philippi.


In den Augen von Tom Jungen (l.) und Henri Roemer ist vieles schief gelaufen.
Jungen und Roemer: Klare Worte zur Stadionfrage
Ehemaliger FLF-Präsident findet Renovierung absurd, während der Bürgermeister der Gemeinde Roeser ungern an das Projekt Liwingen zurückdenkt.

Ami de Platini

Successeur de Norbert Konter, il est ensuite renversé par Paul Philipp en 2004. Ironie du sort, Henri Roemer avait poussé l'actuel président de la FLF vers la sortie pour y placer Allan Simonsen. 

Car le Wiltzois ne manquait pas de relations dans le concert international. Membre du comité exécutif de l'UEFA, il était assez proche de Michel Platini qu'il avait fait venir à Mondercange. Il avait aussi  passé cinq ans, entre 2001 et 2006, à la commission juridique de la FIFA.

Henri Roemer avait réalisé un fantastique coup médiatique en attirant Allan Simonsen. Sur le plan sportif, ça n'a pas marché.
Henri Roemer avait réalisé un fantastique coup médiatique en attirant Allan Simonsen. Sur le plan sportif, ça n'a pas marché.
Photo: Teddy Jaans

Jamais avare d'anecdotes, Henri Roemer fourmillait d'idées comme celle d'introduire une équipe de jeunes Luxembourgeois dans le football allemand. 

Roemer était également très impliqué dans les médias (RTL) et dans la politique (DP).  Il s'est éteint dans la nuit de samedi à dimanche.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.