Changer d'édition

Henid Ramdedovic (Rodange): «On s'est vu trop beau»
Sport 3 min. 13.04.2018

Henid Ramdedovic (Rodange): «On s'est vu trop beau»

Henid Ramdedovic, qui conteste ici un ballon à Omar Er Rafik, est conscient que le club doit rapidement sortir de la spirale négative.

Henid Ramdedovic (Rodange): «On s'est vu trop beau»

Henid Ramdedovic, qui conteste ici un ballon à Omar Er Rafik, est conscient que le club doit rapidement sortir de la spirale négative.
Photo: Ben Majerus
Sport 3 min. 13.04.2018

Henid Ramdedovic (Rodange): «On s'est vu trop beau»

Christophe NADIN
Christophe NADIN
L'expérimenté joueur de la charnière centrale ne craint pas Hostert.

Victime d'un coup sur un orteil dimanche au RM Hamm Benfica, Henid Ramdedovic a dû faire l'impasse sur la sortie à Differdange (1-5). Le défenseur central devrait retrouver sa place dans une équipe à la dérive. Diagnostic d'une lente descente en enfer.

  • Henid, Rodange traverse des moments difficiles. Comment le club en est-il arrivé là après un début de saison prometteur?

On s'est vu un peu trop beau. Lorsque les défaites se sont succédé, on pensait que ça allait se régler, mais ce ne fut pas le cas. Il y a eu une petite réaction après le changement de coach. Nous avons pris un point contre Pétange avant de livrer un match correct contre Dudelange. Mais les deux derniers matches, ce n'était pas ça du tout. Du comité aux joueurs en passant par le staff, tout le monde doit se remettre en question.

  • Les semaines anglaises s'enchaînent. Un quart de finale de Coupe de Luxembourg vous attend mercredi à Wiltz puis il y aura encore un match en retard à Mondorf. Etes-vous armé pour cette cadence?

Le cadre est assez large avec 25 joueurs mais le niveau n'est pas le même chez tout le monde. Treize ou quatorze garçons ont le niveau de la BGL Ligue. A côté de ça, on a beaucoup de jeunes qui découvrent l'élite. Alors, oui, quand on opère des changements, le niveau n'est pas toujours le même. Nous ne sommes pas les seuls dans ce cas.

  • Votre équipe est-elle bien équilibrée?

J'ai lu dans la presse qu'on avait une attaque de feu et une défense pas assez solide. Sur le terrain, c'est plus compliqué que ça. Oui, on assume nos erreurs derrière, mais on ne marque pas non plus trois buts par match. Depuis le début du deuxième tour et sans parler du non-match à Differdange, on ne concède pas trop d'occasions. Face au RM Hamm Benfica, deux actions font mouche pour eux. Le problème, ce sont les phases arrêtées. On encaisse trois fois comme ça contre la Jeunesse. Actuellement, rien ne va. La malchance accompagne les blessures. Il faudra provoquer la chance et ne pas baisser la tête.

  • Domenico Micarelli a pris la place de Seraphin Ribeiro. Etait-ce nécessaire?

Oui, il fallait un changement. Seraphin était un entraîneur gentil avec ses propres idées, mais il avait son onze de départ et il s'y tenait. Il n'a pas réussi à instaurer la concurrence. Le lundi, les gars savaient qui allait jouer. C'était un peu trop copain-copain.

  • Que vous inspire le déplacement qui vous attend à Hostert?

Le classement est éloquent. Le club est sixième et est en confiance malgré la perte des trois points au Fola. Mais je n'ai pas peur d'Hostert. On doit être dans un bon jour et provoquer la chance.

  • Strassen, Rosport et Rodange. Le maintien se jouera-t-il entre vous trois?

Oui et ça se jouera jusqu'au dernier match. Nous, on recevra Strassen...

  • Avez-vous les arguments pour devancer ces deux adversaires directs?

Oui, on a de l'expérience et des joueurs de qualité. Parfois on est un peu crispé le jour du match. Désormais, ce n'est plus une question de beau jeu. C'est l'équipe qui en voudra le plus qui se sauvera. Il faut se serrer les coudes.

  • Le quart de finale de Coupe de Luxembourg qui vous attend à Wiltz mercredi est-il un cadeau empoisonné?

J'adore la Coupe. Ce sera difficile de se qualifier à Wiltz mais avec un peu de chance tu peux te retrouver en finale. J'ai perdu deux finales avec Käerjéng. Je sais que c'est beau d'y être. Ce match à Wiltz ne va pas nous pénaliser. Au contraire, il pourrait nous redonner de la confiance.

  • Peut-on connaître vos pronostics pour cette 21e journée de BGL Ligue?

Dimanche à 16h

Titus Pétange  - US Esch 2-0

Hostert  - Rodange 1-2

Progrès  - Jeunesse 3-2

Racing  - Mondorf 1-1

Rosport  - RM Hamm Benfica 0-1

Dimanche à 18h

Strassen  - Differdange 1-3

Dimanche à 18h30

Fola - Dudelange 1-2



Sur le même sujet