Changer d'édition

Harry Maguire
Brèves Sport 05.08.2019

Harry Maguire devient le défenseur le plus cher de l'histoire

(AFP) - Le défenseur international anglais de Leicester, Harry Maguire, s'est engagé avec Manchester United pour les six prochaines saisons (plus une en option), ont annoncé les deux clubs lundi. Le montant de ce transfert n'a pas été officiellement communiqué mais selon les médias britanniques, le joueur de 26 ans est ainsi devenu le défenseur le plus cher du monde avec un montant de transfert de près de 90 millions d'euros (environ 82 M de livres).

L'arrivée de Maguire à Manchester United devrait effacer des tablettes les records des Néerlandais Matthijs de Ligt, de l'Ajax Amsterdam à la Juventus Turin (75 millions d'euros, plus 10,5 de bonus en juillet), et Virgil van Dijk, de Southampton à Liverpool (75 millions en janvier 2018).

Maguire est la troisième recrue estivale des Mancuniens après les arrivées du latéral droit Aaron Wan-Bissaka (Crystal Palace) et de l'ailier Daniel James (Swansea). «Harry est l'un des meilleurs défenseurs centraux dans le football aujourd'hui et je suis ravi que nous ayons obtenu sa signature», a réagi son nouvel entraîneur Ole Gunnar Solskjaer.

«Il a une belle lecture du jeu et une forte présence sur le terrain. Il reste calme sous la pression et garde son sang-froid avec le ballon. Il a une présence énorme dans la surface. (...) Il a une grande personnalité et c'est un renfort fantastique pour le club», a ajouté le technicien norvégien.

Débarqué en 2017 de Hull City, Maguire compte 69 matches de Premier League sous le maillot de Leicester. Il a participé au bon parcours de l'équipe d'Angleterre lors de la Coupe du monde 2018, permettant aux «Trois Lions» d'atteindre les demi-finales.

Aujourd'hui

Brèves Sport 2 min. Il y a 5 minutes

Deux Belges changent de couleurs dans le peloton

(AFP). - Philippe Gilbert évoluait depuis 2017 sous les couleurs de Quick-Step, une autre équipe belge, avec laquelle il était en fin de contrat et dont la direction avait choisi de l'écarter du dernier Tour de France.

Le coureur de 37 ans fera en 2020 son retour dans la formation où il avait explosé entre 2010 et 2011. «Je voulais toujours courir, ça ne faisait aucun doute», révèle le coureur belge, cité dans le communiqué de Lotto-Soudal. «Quand j'ai appris que je ne pouvais prolonger avec mon équipe actuelle que pour une seule saison, c'était clair pour moi que je voulais changer. Le projet le plus clair était celui de Lotto-Soudal.»

«Gilbert peut transmettre son expérience à notre effectif, qui a soif de nouveaux succès», s'est quant à lui félicité Marc Sergeant, directeur sportif de l'équipe belge.

Chez Deceuninck, Gilbert reste sur la déception de la non-participation à la dernière Grande Boucle, mais «que ce soit à la Vuelta, au Championnat du monde ou au Tour de Lombardie, je souhaite refermer le chapitre Deceuninck-Quick Step de la meilleure des manières, si possible avec une victoire», a souligné le Belge.

Le puncheur, qui avait décroché la place de n°1 mondial de l'UCI en 2011, va retrouver une équipe avec laquelle il avait presque tout raflé.

Lors de la seule année 2011 disputée pour Omega Pharma-Lotto, ancien nom de Lotto-Soudal, Gilbert avait remporté Liège-Bastogne-Liège, l'Amstel Gold Race, la Flèche wallonne, le Tour de Lombardie, la première étape du Tour de France ou encore la Classique de Saint-Sébastien.

Au cours de sa carrière professionnelle, également marquée par des passages à la Française des Jeux (2005-2008) et BMC (2012-2016), Gilbert a remporté tous les «Monuments» (Tour des Flandres, Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège, Tour de Lombardie) à l'exception de Milan-Sanremo. Son palmarès colossal compte aussi neuf étapes de grands tours et deux titres de champion de Belgique sur route.    

Victor Campenaerts, spécialiste des chronos et détenteur du record de l'heure sur piste, quitte pour sa part la Lotto-Soudal et rejoint Dimension Data pour trois ans.

«Son pedigree est exceptionnel et être rejoint par un coureur de sa trempe en contre-la-montre est super motivant pour toute l'équipe» a commenté le directeur Dimension Data, Douglas Ryder. Il a notamment mentionné comme objectif les Jeux olympiques de Tokyo alors que son équipe sera renommée NTT, du nom d'un opérateur de téléphonie japonais.

Campenaerts, âgé de 27 ans, a été champion d'Europe du contre-la-montre en 2017 et 2018 et 3e sur le chrono du championnat du monde 2018.

En 2019, son principal fait d'armes est d'avoir battu en février le record du monde de l'heure, avec 55,089 km parcourus, effaçant des tablettes le vainqueur du Tour de France 2012 Bradley Wiggins.