Changer d'édition

Gruefwiss Leudelange prêt à se lancer en Ligue 2 de futsal
Sport 11.04.2019 Cet article est archivé

Gruefwiss Leudelange prêt à se lancer en Ligue 2 de futsal

Le groupe du 1. FC Gruefwiss Leudelange est prêt à intégrer le championnat de Ligue 2 en 2019-2020

Gruefwiss Leudelange prêt à se lancer en Ligue 2 de futsal

Le groupe du 1. FC Gruefwiss Leudelange est prêt à intégrer le championnat de Ligue 2 en 2019-2020
Photo: Stéphane Guillaume
Sport 11.04.2019 Cet article est archivé

Gruefwiss Leudelange prêt à se lancer en Ligue 2 de futsal

Un nouveau club fera son apparition dans le championnat de Ligue 2 de futsal lors du prochain exercice. Son nom? 1. FC Gruefwiss Leudelange.

Par Stéphane Guillaume

Le nom du 1. FC Gruefwiss Leudelange n'est peut-être pas inconnu de tout le monde. Fondé en 2008, le club participe depuis 2011 au championnat belge de futsal, à la LFFS (Ligue francophone de football en salle) de la province de Luxembourg.

Loris di Lauro, joueur-entraîneur de Leudelange, explique les raisons du déménagement du club vers la Ligue 2 grand-ducale. «Le club a toujours voulu intégrer le championnat du Luxembourg. Mais, pour des raisons financières et organisationnelles, il n'était jusqu'à présent pas prêt pour entamer cette aventure de manière sérieuse. Le comité a donc décidé de rester en stand-by et de poursuivre dans le championnat belge. Au fil des années, le championnat luxembourgeois est devenu plus sérieux et plus organisé, avec un bon nombre d'équipes qui l'ont intégré. C'était donc juste une question de temps pour nous de faire cette démarche.»

La participation au championnat de 2e division provinciale belge a été une bonne préparation, bénéfique au groupe. «Effectivement, cette saison sert de préparation pour celle à venir. J'ai voulu préparer les joueurs aux niveaux mental et tactique pour qu'ils soient prêts le jour J. L'objectif en début de saison était d'atteindre le Top 3. Pour l'instant, on est deuxièmes, et il nous reste encore trois matches à jouer; les comptes ne se feront qu'à la fin. Il faut aussi dire qu'il n'est pas évidemment de se préparer à 100 %, car les règles du jeu ne sont pas identiques en Belgique et au Luxembourg. On aura encore assez de temps pour préparer cet aspect-là avant le début du championnat luxembourgeois.»


Sur le même sujet