Changer d'édition

Gros plan sur les modifications des lois du jeu
Sport 3 min. 01.08.2019 Cet article est archivé

Gros plan sur les modifications des lois du jeu

Les arbitres et les joueurs vont devoir s'habituer aux dernières nouveautés de l'IFAB.

Gros plan sur les modifications des lois du jeu

Les arbitres et les joueurs vont devoir s'habituer aux dernières nouveautés de l'IFAB.
Photo: Ben Majerus
Sport 3 min. 01.08.2019 Cet article est archivé

Gros plan sur les modifications des lois du jeu

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Chaque année à pareille époque, les acteurs du monde du football doivent s'acclimater aux nouvelles règles imposées par l'International Football Association Board (IFAB). A quelques heures du lancement de la nouvelle saison au pays, nous avons passé en revue les principaux changements.

La Coupe du monde féminine qui s'est tenue du 7 juin au 7 juillet en France, a servi de laboratoire grandeur nature à ces nouvelles règles. Balle à terre, coups francs ou encore changements, ces modifications visent avant tout à augmenter la vitesse du jeu.

Les balles à terre

Le ballon appartiendra à l’équipe qui a touché le cuir la dernière. Si cela se produit dans la surface de réparation, il sera donné au gardien. Si une balle est touchée par l’arbitre et que cela provoque une occasion de but, ce dernier arrêtera le jeu et accordera une balle à terre.

Six mètres

Lors de la reprise du jeu via un coup de pied de but ou un coup franc à l'intérieur de la surface de réparation au profit de la défense, le ballon devait sortir de la surface de réparation. Cette règle a été abandonnée, le ballon sera considéré en jeu lorsqu’il a été touché ou a bougé.

Ce raisonnement est le même pour les coups francs dans le rectangle. Quand l'équipe qui défend remet le ballon en jeu à l'intérieur de son rectangle, il ne doit plus quitter les seize mètres avant d'être touché par un partenaire.

Les fautes de main

Tout contact délibéré du ballon avec la main  est considéré comme une faute. D'autres situations accidentelles sont aussi tolérées comme des violations des lois du jeu. Quand un joueur touche le ballon du bras dans une position non naturelle dans la surface de réparation, l’arbitre sifflera faute. Quand un joueur a un bras au-dessus de l’épaule et que celui-ci touche le ballon, ce sera considéré comme une faute.

Les contacts avec la main tolérés

Lorsqu’un défenseur joue délibérément le ballon, mais que celui-ci vient toucher son bras voire sa main, aucune faute ne sera sifflée si le ballon touche une main située le long du corps car la position est considérée comme naturelle. Si le ballon touche un bras ou une main, il y aura faute s’il y a une extension non naturelle.  Il n'y a pas faute lorsque le ballon est envoyé par un adversaire très proche de lui.

Un contact du ballon avec un bras le long du corps ou dans une position naturelle est autorisé.

Un joueur qui touche le ballon du bras alors qu'il tombe ne sera pas sanctionné si le cuir est entre son corps et le sol et que les bras sont utilisés pour amortir sa chute. Si les bras sont étendus dans le but d'agrandir la surface du corps, une faute doit être sifflée par l'arbitre.

Les remplacements

Le joueur amené à être remplacé devra quitter le terrain à l’endroit le plus proche de sa position soit le long de la touche ou de la ligne de but, ce qui implique qu’il ne devra plus nécessairement revenir vers le centre du terrain. L'idée est d'éviter les pertes de temps inutiles. L'arbitre peut contourner cette règle pour des raisons de blessure ou de sécurité.

Les penalties

Avant la frappe du tireur, le gardien ne peut plus toucher son cadre ou les filets mais il peut encore bouger ses bras. Par contre, il peut faire un pas avant le botté à condition de toujours avoir un pied sur la ligne.

Les bancs de touche

Un arbitre peut sanctionner d'un carton jaune un membre du staff présent sur le banc des réservistes. L'exclusion directe reste possible.  

Les coups francs

Aucun bloc n'est permis dans le mur par conséquence, les joueurs de l’équipe qui attaquent doivent respecter une distance d’un mètre minimum autour du mur de l'équipe adverse. Un joueur attaquant ne respectant pas cette distance sera sanctionné d’un coup franc indirect.



 


Sur le même sujet

Lois du jeu: Une mise à jour indispensable
La BGL Ligue reprend ses droits ce samedi. Avant de rallier les pelouses du pays, les supporters, mais aussi les joueurs, vont devoir assimiler les changements imposés par les responsables de l'International Association Board.
En attendant le public, Laurent Kopriwa et les arbitres ont pris le temps de se familiariser avec les nouvelles règles.