Changer d'édition

Gaviria décroche la timbale avec l'aide de Jungels, Froome chute
Placé sur orbite par son équipe, Fernando Gaviria a contenu Peter Sagan et Marcel Kittel pour rafler la mise.

Gaviria décroche la timbale avec l'aide de Jungels, Froome chute

Photo: AFP
Placé sur orbite par son équipe, Fernando Gaviria a contenu Peter Sagan et Marcel Kittel pour rafler la mise.
Sport 2 3 min. 07.07.2018

Gaviria décroche la timbale avec l'aide de Jungels, Froome chute

Bob Jungels a apporté sa pierre à l'édifice.

(ER/AFP) - Le Colombien Fernando Gaviria (Quick-Step) a remporté la première étape et endossé le maillot jaune du Tour de France, samedi, à Fontenay-le-Comte, où Chris Froome a perdu du temps.

Le Britannique, favori de l'épreuve, a été retardé par une chute dans le final, à quelque 6 kilomètres de l'arrivée. Froome, quadruple vainqueur du Tour, a perdu une cinquantaine de secondes. D'autres prétendants, l'Australien Richie Porte, le Colombien Nairo Quintana et le Britannique Adam Yates, ont terminé eux aussi avec du retard.

Dans le sprint, Gaviria s'est imposé nettement au champion du monde, le Slovaque Peter Sagan. L'Allemand Marcel Kittel a pris la troisième place devant le Norvégien Alexander Kristoff et le Français Christophe Laporte. «Une journée incroyable! Personne ne peut être aussi heureux que moi. On savait qu'on avait la possibilité de gagner le sprint et prendre le maillot jaune puisque l'étape était dessinée pour les sprinteurs. Mais il y avait des adversaires et Sagan, un coureur phénoménal. Pour gagner, le travail de l'équipe a été fondamental», a exulté le Colombien.

Bob Jungels a contribué à la victoire de son équipier en prenant la tête du peloton à quelques kilomètres de l'arrivée avant de passer le relais un peu après la flamme rouge. Le Luxembourgeois a pris la quinzième place de l'étape. Le champion national ne pensait pas se retrouver dans cette position à ce moment de la course. Il a saisi l'occasion et c'est toute l'équipe Quick-Step qui s'est mise à la planche pour son sprinter.

Le peloton a été écrémé par une première chute collective à 10 kilomètres de la ligne. Le Français Arnaud Démare, notamment, n'a pu repartir qu'avec retard.

En début d'étape, la première échappée a réuni trois coureurs français, le «local» Kevin Ledanois, Jérôme Cousin et Yoann Offredo, partis à l'avant dès les premières minutes de course. L'écart a été stabilisé à quatre minutes avant que les équipes de sprinteurs (Gaviria, Groenewegen, Démare) réduisent l'écart.

La jonction avec les rescapés (Cousin, Offredo) est intervenue à 10 kilomètres de l'arrivée. Avant la chute de Froome, qui a apparemment mal négocié une courbe et culbuté dans l'herbe. Le Britannique, qui n'avait plus couru depuis le Giro, a tenté de gommer ensuite l'écart avec l'aide de plusieurs coéquipiers (Rowe notamment).

Mais Froome, hué jeudi par une partie du public suite au contrôle antidopage de la Vuelta dont il est sorti blanchi, a franchi la ligne en retard, 51 secondes selon un pointage officieux. Quintana, qui a cédé plus d'une minute, a été victime pour sa part d'une crevaison à 400 mètres de la banderole des 3 kilomètres. Au-delà de ce seuil, le Colombien aurait été classé dans le temps du peloton!

Christopher Froome a chuté dans une prairie. Premier incident pour le favori britannique.
Christopher Froome a chuté dans une prairie. Premier incident pour le favori britannique.
Photo: AFP

Son compatriote Gaviria, formé sur la piste (ancien champion du monde de l'omnium), a réalisé des débuts triomphants dans le Tour. Agé de 23 ans, il a gagné 4 étapes l'an passé dans le Giro.

Dimanche, les sprinteurs ont une nouvelle opportunité dans la deuxième étape, une boucle de 182,5 kilomètres entre Mouilleron-Saint-Germain et La Roche-sur-Yon. L'arrivée est jugée en faux-plat montant.

Classement de la 1re étape

1. Fernando Gaviria (COL/QST) les 201 km en 4h23'32"

2. Peter Sagan (SVK/BOH)

3. Marcel Kittel (GER/TKA)

4. Alexander Kristoff (NOR/UAD)

5. Christophe Laporte (FRA/COF)

6. Dylan Groenewegen (NED/TLJ)

7. Michael Matthews (AUS/SUN)

8. John Degenkolb (GER/TFS)

9. Jakob Fuglsang (DEN/AST)

10. Rafal Majka (POL/BOH)

15. Bob Jungels (LUX/QST)

Classement général

1. Fernando Gaviria (COL/QST)

2. Peter Sagan (SVK/BOH) à 4"

3. Marcel Kittel (GER/TKA) 6"

4. Oliver Naesen (BEL/ALM) 9"

5. Alexander Kristoff (NOR/UAD) 10"

6. Christophe Laporte (FRA/COF) m.t

7. Dylan Groenewegen (NED/TLJ)

8. Michael Matthews (AUS/SUN)

9. John Degenkolb (GER/TFS)

10. Jakob Fuglsang (DEN/AST)

16. Bob Jungels (LUX/QST)

83. Richie Porte (AUS/BMC) 1'01"

84. Adam Yates (GBR/MTS)

91. Chris Froome (GBR/SKY)

112. Nairo Quintana (COL/MOV) 1'25"



Sur le même sujet

Sagan double la mise à Quimper, Van Avermaet reste en jaune
Le Slovaque Peter Sagan, porteur du maillot vert, s'est imposé au sprint ce mercredi au terme de la cinquième étape du Tour de France entre Lorient et Quimper (204,5 km). L'Italien Sonny Colbrelli finit deuxième et le Belge Philippe Gilbert troisième. Un autre Belge, Greg van Avermaet conserve le maillot jaune de leader au général.
Slovakia's Peter Sagan (Front C-L) sprints in the last meters to win ahead of Italy's Sonny Colbrelli (R) and Belgium's Philippe Gilbert (2ndR) the fifth stage of the 105th edition of the Tour de France cycling race between Lorient and Quimper, western France, on July 11, 2018.  / AFP PHOTO / Jeff PACHOUD
Coup double pour Sagan
Peter Sagan (Bora) s'est imposé au sprint, ce dimanche, devant Colbrelli (Trek) et Démare (FDJ), lors de la deuxième étape du Tour de France, et se pare de jaune. Bob Jungels (Quick-Step) a pris la 14e place.
Slovakia's Peter Sagan, wearing the overall leader's yellow jersey, celebrates on the podium after winning the second stage of the 105th edition of the Tour de France cycling race between Mouilleron-Saint-Germain and La Roche-sur-Yon, western France, on July 8, 2018. / AFP PHOTO / Philippe LOPEZ
Le Tour de France est parti de Noirmoutier
Le Tour de France 2018 a débuté sous un grand soleil, samedi à 11h09 à la sortie de Noirmoutier-en-l'Ile (Vendée), départ d'une première étape qui doit conduire les coureurs à Fontenay-le-Comte après 201 kilomètres.
Riders prepare to take the start of the first stage of the 105th edition of the Tour de France cycling race between Noirmoutier-en-l'ile and Fontenay-le Comte, western France, on July 7, 2018. / AFP PHOTO / Marco BERTORELLO
Un Top 10 pour Bob Jungels? Un pari audacieux
Trois ans après une première expérience sur le Tour, Bob Jungels (25 ans) est de retour sur le devant de la scène. Tout auréolé de sa victoire sur la Doyenne, le Luxembourgeois de la Quick Step ambitionne de se classer parmi les dix premiers du général. Rêve ou objectif réaliste?
Bob Jungels (Quick-Step Floors) - Critérium du Dauphiné 2018 - 6. Etappe - Foto: cyclingpix.lu