Changer d'édition

Gare à la tornade bleue sur la Ville Rose!
Sport 5 min. 02.09.2017 Cet article est archivé
Equipe nationale

Gare à la tornade bleue sur la Ville Rose!

Luc Holtz  a donné ses consignes tactiques à son groupe lors de l'entraînement à huis clos samedi.
Equipe nationale

Gare à la tornade bleue sur la Ville Rose!

Luc Holtz a donné ses consignes tactiques à son groupe lors de l'entraînement à huis clos samedi.
Photo: AFP
Sport 5 min. 02.09.2017 Cet article est archivé
Equipe nationale

Gare à la tornade bleue sur la Ville Rose!

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Une grosse zone de turbulence est attendue du côté de Toulouse, ce dimanche soir, où la France accueille le Luxembourg pour conforter sa place de leader du Groupe A des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018. Luc Holtz apportera du sang neuf à l'équipe victorieuse de la Biélorussie (1-0) avec les retours de suspension de Christopher Martins et de Kevin Malget.

Une grosse zone de turbulence est attendue du côté de Toulouse, ce dimanche soir, où la France accueille le Luxembourg pour conforter sa place de leader du Groupe A des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018. Luc Holtz apportera du sang neuf à l'équipe victorieuse de la Biélorussie (1-0) avec les retours de suspension de Christopher Martins et de Kevin Malget.

Par Didier Hiégel

Ah qu'elle a fait du bien cette victoire jeudi soir contre les Biélorusses d'Igor Kriushenko! Elle a confirmé que l'équipe nationale était capable de se transcender malgré une foule d'éléments contraires. Elle a aussi rendu la tâche du sélectionneur plus difficile tant les jeunes éléments appelés à remplacer les cadres habituels ont brillamment relevé le défi à l'image d'un Olivier Thill travailleur tout autant que juste par ses coups de pattes.

On n'affirmera pas aujourd'hui que Luc Holtz a désormais des problèmes de riches, mais quand même. «Il ne faut pas oublier qu'étant donné le tirage au sort de ce groupe, nous aurions pu finir avec un zéro pointé. La Biélorussie figurait en tête des équipes du cinquième chapeau quand même, et, à ce jour, nous possédons quatre points», a-t-il aimé rappeler lors de son point presse.

Le sélectionneur national n'a pas non plus oublié de souligner le petit laps de temps qui sépare ces ces deux sorties internationales de cet été finissant. «72 heures d'écart entre nos deux matches, c'est difficile pour une petite nation comme la nôtre.» Et dire que  Didier Deschamps, dont l'équipe ne tire pourtant pas dans le même registre, a offert cette même réflexion en conférence de presse, samedi. La fraîcheur physique, mentale également, et la capacité à enchaîner les efforts ont donc fait partie de la réflexion du technicien luxembourgeois pour composer sa formation quitte à dissocier des associations de joueurs qui avaient donné satisfaction jeudi soir.

Les internationaux luxembourgeois sont prévenus, les Bleus veulent confirmer leur probant succès face aux Pays-Bas jeudi soir.
Les internationaux luxembourgeois sont prévenus, les Bleus veulent confirmer leur probant succès face aux Pays-Bas jeudi soir.
Photo: AFP

Malget en charnière centrale, Philipps au milieu

«Je me projette sur ce que nous allons essayer de réaliser, pas sur ce que nous avons déjà fait. La France est d'un tout autre calibre que notre dernier adversaire, avec des qualités toutes autres, il y aura donc du changement dans l'animation.» Les propos ont le mérite d'être clairs et certains éléments qui ont rendu une copie conforme aux attentes devraient laisser leur place à Christopher Martins et Kevin Malget. Les deux hommes reviennent de suspension et devraient logiquement prendre position sur l'échiquier grand-ducal.

Face à l'armada offensive des Bleus, il faudra faire front, ne pas laisser ses attaquants, ultra véloces sur les premiers mètres prendre de la vitesse. «Il nous faudra être compacts, fermer les espaces», indique le technicien luxembourgeois qui devra alors organiser un bloc plus bas que celui observé face à la Biélorussie. Dans ce contexte, la ligne de quatre défenseurs, devant un Jonathan Joubert qui fêtera sa dernière cape en sélection (88), sera aménagée. Pour contrer les attaquants français, Malget retrouvera sans doute une position axiale au côté du précieux Laurent Jans. Marvin Martins et Mathias Jänisch sont apparus affûtés et se chargeront des côtés. On leur souhaite bien du plaisir avec les Thomas Lemar, Kylian Mbappé, Nabil Fekir ou Kingsley Coman.

«Respecter l'adversaire, c'est aussi marquer»

Le milieu sera densifié et les deux sociétaires de club de Ligue 1, Chris Philipps (Metz) et Christopher Martins (Lyon) seront associés à la récupération. A eux de se servir de cette extraordinaire vitrine pour mettre leurs qualités en exergue. Un troisième véritable récupérateur ne serait pas de trop pour endiguer les vagues bleues. Dwayne Holter parait bien placé, à moins qu'Olivier Thill ne lui soit préféré.

Il n'est pas dans les habitudes de Luc Holtz de garer un bus devant son but. Pour aider le capitaine Aurélien Joachim à porter le danger, les rapides Daniel Da Mota (qui a inscrit son sixième but jeudi) et Gerson Rodrigues sont tout indiqués. Des hypothèses qui n'ont pas été vérifiées de visu, l'entraînement au Stadium ayant été donné à huis clos.

«On a le plus grand respect de la France, mais on n'a pas peur», a répété Luc Holtz devant la presse, alors que Chris Philipps soulignait de son côté  qu'il «n’y a jamais de bon moment pour jouer les grandes équipes». Une équipe de France qui a son destin bien en main après les résultats de jeudi soir. Elle est même «dans l'obligation de confirmer. Les trois points de demain (dimanche) sont aussi importants, on approche de la fin», a assuré Didier Deschamps. Le Bleu aux 103 sélections est aussi conscient de l'importance du goal average. «Respecter l'adversaire, c'est aussi, quand on peut marquer, le faire». Attention! Un avis de tempête est lancé sur la Ville Rose.

Les équipes probables

FRANCE (4-4-2):  Lloris; Sidibé, Koscielny, Umtiti, Kurzawa; Fekir, Pogba, Matuidi, Lemar; Griezmann, Mbappé

Remplaçants: Areola, Mandanda; Digne, Jallet, Kimpembe, Zouma, Matuidi, Rabiot, Thauvin, Giroud, Lacazette, Coman.

Sélectionneur: Didier Deschamps.

LUXEMBOURG (4-5-1): Joubert; M. Martins; Malget,  Jans,  Jänisch; Rodrigues, Ch. Martins, Philipps, Holter, Da Mota; Joachim (cap.).  

Remplaçants:  Cabral; Czekanowicz, Carlson, Sinani, Veiga, Hall, Deville, Ostrowski, Skenderovic,   V. Thill, O. Thill, Turpel,  .

Absents: Moris, Schon, Chanot, Mahmutovic, Laterza, Mutsch, Gerson et Bensi (blessés); Delgado (choix de l'entraîneur).

Sélectionneur: Luc Holtz.

Le point du Groupe A

Dimanche à 18h

Pays-Bas - Bulgarie

Biélorussie - Suède

Dimanche à 20h45

France - Luxembourg

Le classement: 1. France 16 points; 2. Suède 13; 3. Bulgarie 12; 4. Pays-Bas 10; 5. Biélorussie 5; 6. Luxembourg 4.


Sur le même sujet

On leur promettait l'enfer, ils ont décroché leur paradis. Ce dimanche soir à Toulouse, la petite sélection bricolée à la va-vite en raison des absences a plié mais n'a pas rompu face à l'armada offensive des Bleus. Ils ont un cœur énorme ces gamins!
Luxembourg's players celebrate after the FIFA World Cup 2018 qualifying football match France vs Luxembourg on September 3, 2017 at the Municipal Stadium in Toulouse, southern France.   / AFP PHOTO / REMY GABALDA
Pour sa septième sortie internationale à Toulouse, et dans un Stadium copieusement garni, la France accueille une formation luxembourgeoise au sein de laquelle Jonathan Joubert fera ses adieux. Voici les principaux chiffres à retenir de cette rencontre.
C'est la rentrée pour l'équipe nationale! A l'occasion de la venue de la Biélorussie, ce jeudi au stade Josy Barthel (20h45), Luc Holtz va proposer une formation fortement remaniée pour tenter d'engranger un deuxième résultat positif lors de cette campagne qualificative pour le Mondial 2018.
Chris Philipps (Luxemburg #6), Laurent Jans (Luxemburg #18)

/ Fussball WM-Qualifikation 2018, World Cup Qualifiers, Russia 2018 / 25.03.2017 /
Luxemburg - Frankreich (Luxembourg vs France) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus
Luc Holtz, qui a apprécié la prestation de ses joueurs contre Cologne, évoque les qualités de la Biélorussie, le  futur adversaire du Luxembourg. Le coach national revient aussi sur la jeunesse de son groupe.
4-4-2 ou un seul attaquant pour affronter la Biélorussie, Luc Holtz n'a pas encore tranché.