Changer d'édition

Gala de sportspress: carton plein pour le cyclisme et Dudelange
Christine Majerus et Bob Jungels sont les Sportive et Sportif luxembourgeois de l'année 2018

Gala de sportspress: carton plein pour le cyclisme et Dudelange

Photo: kuva
Christine Majerus et Bob Jungels sont les Sportive et Sportif luxembourgeois de l'année 2018
Sport 5 min. 06.12.2018

Gala de sportspress: carton plein pour le cyclisme et Dudelange

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
La dernière victoire d'un cycliste datait de 2011 avec Andy Schleck

Christine Majerus et Bob Jungels ont reçu ce jeudi soir à Mondorf le titre de sportive et sportif 2018 à l'issue du traditionnel gala de la presse sportive luxembourgeoise. Le F91 Dudelange est l'autre grand gagnant de la soirée: lauréat du Challenge de la meilleure équipe et Dino Toppmöller entraîneur de l'année.

Etait-ce un signe? En 2009, Andy Schleck décrochait une de ses plus belles victoires de sa carrière en triomphant sur Liège-Bastogne-Liège avant de s'illustrer quelques semaines plus tard sur les routes du Tour de France et de recevoir, pour la première fois de sa carrière, le titre de sportif de l'année. Neuf ans plus tard, Bob Jungels a imité le cadet de la fratrie Schleck en s'imposant sur la Doyenne et à défaut d'accrocher le podium de la Grande Boucle, l'ancien coureur de l'UC Dippach a remporté une médaille d'or aux Championnats du monde dans le contre-la-montre par équipes. Au final, l'issue est la même: Jungels s'est vu attribuer le titre de sportif de l'année pour la première fois de sa carrière.

Le Luxembourgeois de la formation Quick-Step a largement dominé la concurrence puisqu'il s'est imposé avec 267 points d'avance sur Bob Bertemes. Le recordman du lancer du poids (21 m), qui avait pris la sixième place de l'Euro de Berlin, signe son meilleur résultat dans ce classement après une quatrième place en 2015. Il est le premier athlète de la FLA à finir sur le podium depuis la deuxième place de David Fiegen en 2006.

Le troisième prix est revenu à Kamil Rychlicki. Cinquième l'an dernier, le volleyeur s'offre un podium. Actif depuis le début de saison sous le maillot de Ravenne en Italie, c'est du côté de la Belgique et plus précisément à Maaseik qu'il s'est forgé un palmarès en décrochant le titre de champion de Belgique après avoir été finaliste de la Coupe. L'ancien joueur du VC Strassen est jusqu'à ce jour l'unique membre de la FLVB à finir sur le podium, le premier à pratiquer un sport collectif depuis Jeff Strasser (football), troisième en 2003.             

Le football en force

Il n'y a pas eu plus de suspense dans la course au titre de sportive de l'année. Christine Majerus a été sacrée pour la cinquième fois da carrière (2013, 2015, 2016 et 2017) avec une avance plus que confortable sur ses rivales: 336 points.

Contrairement aux messieurs, le podium a des airs de déjà-vu car derrière la Cessangeoise, on retrouve Mandy Minella (tennis) et  Ni Xia Lian (tennis de table), le même trio que lors de l'édition 2016. Ces trois sportives sont aussi des habituées de ce genre de distinction puisqu'il faut remonter à 2006 pour trouver un podium sans la présence de Majerus, Minella ou Ni. 

Outre le cyclisme, le football et plus précisément le F91 est l'autre grand vainqueur de la soirée. Le club de la Forge du Sud a dominé le Challenge de la meilleure équipe avec 211 points de mieux que l'équipe nationale de football. Plus que le titre de champion du Luxembourg, c'est bien évidemment son parcours européen qui a marqué les esprits avec dans un premier temps des qualifications contre Drita, le Legia Varsovie et Cluj et dans un second, la phase de poules de l'Europa League face à des cadors du continent: le Betis Sévillle, l'Olympiakos et le Milan AC.

Des prestations qui ont marqué tout un pays mais aussi toute l'Europe. Dans ce contexte, la nomination de Dino Toppmöller à la première place du Prix de l'entraîneur de l'année 2018 entre dans la logique des choses. Le technicien allemand a devancé les Luxembourgeois Luc Holtz et Jeff Saibene.

Finalement, seule la troisième place du Challenge de la meilleure équipe a échappé aux représentants du football. La dernière marche du podium est revenue à l'équipe de double de tennis de table, composée de Sarah de Nutte-Ni Xia Lian, qui a conquis la médaille de bronze à l'occasion des Championnats d'Europe.   

Le tableau d'honneur 2018

Prix Ultra-Sport: Ralph Diseviscourt (cyclisme)

Prix du fair-play: Yannick Lieners

Prix du Sport et Handicap: Special Olympics

Meilleurs espoirs: Eleonora Molinaro (tennis) et Leandro Barreiro (football). 

Prix d'honneur: Lucien Gretsch

Sportif de l'année

1. Bob Jungels (cyclisme) 542 points

2. Bob Bertemes (athlétisme) 275

3. Kamil Rychlicki (volley-ball) 132

4. Jempy Drucker (cyclisme) 79

5. Lyndon Sosa (tir aux armes sportives) 67

6. Gilles Muller (tennis) 55

7. Laurent Jans (football) 54

8. Dylan Pereira (sport automobile) 53

9. Chris Philipps (football) 43

10. Tom Habscheid (parasports - athlétisme) 

11. Gilles Seywert (tir à l'arc compound) 17

12. Raphaël Stacchiotti (natation) 16

13. Bob Haller (triathlon) 12

14. Joe Kurt (parasports - triathlon)  11

15. Gregor Payet (triathlon)  et Sören Nissen (cyclo-cross et vtt) 5

17. Sascha Schulz (dressage) 0

Sportive de l'année

Christine Majerus a décroché le titre de sportive de l'année pour la cinquième fois de sa carrière.
Christine Majerus a décroché le titre de sportive de l'année pour la cinquième fois de sa carrière.
Photo: Serge Waldbillig

1. Christine Majerus (cyclisme) 539 points

2. Mandy Minella (tennis) 303

3. Ni Xia Lian (tennis de table) 174

4. Charline Mathias (athlétisme) 149

5. Sarah de Nutte (tennis de table) 144

6. Jenny Warling (karaté) 76

7. Charlotte Bettendorf (équitation) 21

Challenge de la meilleure équipe

L'équipe du F91 Dudelange avant son match d'Europa League contre le Milan AC.
L'équipe du F91 Dudelange avant son match d'Europa League contre le Milan AC.
Photo: Serge Waldbillig

1. Football: F91 Dudelange 544 points

2. Football: équipe nationale messieurs 333

3. Tennis de table: Sarah de Nutte-Ni Xia Lian 197

4. Tir à l'arc: équipe nationale messieurs en recurve 115

5. Tennis de table: équipe nationale dames  78

6. Football: Progrès Niederkorn 73

7. Handball: HC Berchem 66

Entraîneur de l'année

Dino Toppmöller a inauguré le palmarès de l'entraîneur de l'année.
Dino Toppmöller a inauguré le palmarès de l'entraîneur de l'année.
Photo: AFP

1. Dino Toppmöller (football)  411 points

2. Luc Holtz (football) 331

3. Jeff Saibene (football)

4. Ken Diederich (basket)

5. Dejan Gajic (handball) 88

6. Camille Schnit (athlétisme) 68


Sur le même sujet

Christine Majerus: «Ma meilleure année»
Sans surprise, la Cessangeoise a décroché ce jeudi soir son cinquième titre de sportive de l'année, le quatrième de rang, à l'issue d'une année 2018 qu'elle considère comme la meilleure de sa carrière.
Christine Majerus / Sportspress Awards Night / Mondorf / 06.12.2018 / Foto: kuva
Bob Jungels: «Pas mal de changement en 2019»
Quatrième en 2012, troisième en 2013 et dauphin de Gilles Muller à trois reprises (2015 à 2017), Bob Jungels a enfin décroché le titre de sportif de l'année au terme d'une saison aboutie.
Bob Jungels / Sportspress Awards Night / Mondorf / 06.12.2018 / Foto: kuva