Changer d'édition

Futsal: Samba Seven Niederkorn: trois Brésiliens en test
Sport 11.06.2015

Futsal: Samba Seven Niederkorn: trois Brésiliens en test

 Lucas Santiago, Jonattan Vinicius et Vicente Santiago espèrent convaincre les responsables du Samba Seven.

Futsal: Samba Seven Niederkorn: trois Brésiliens en test

Lucas Santiago, Jonattan Vinicius et Vicente Santiago espèrent convaincre les responsables du Samba Seven.
Photo: Stéphane Guillaume
Sport 11.06.2015

Futsal: Samba Seven Niederkorn: trois Brésiliens en test

En partenariat avec Hugo Renato, agent de joueur et propriétaire de Windows Shopper Players, trois joueurs brésiliens passent des tests du côté du Samba Seven Niederkorn.

En partenariat avec Hugo Renato, agent de joueur et propriétaire de Windows Shopper Players, trois joueurs brésiliens passent des tests du côté du Samba Seven Niederkorn.

La Samba Seven Niederkorn avait invité Hugo Renato lors du récent All Star Game qui avait réuni les joueurs les plus marquants du championnat. Depuis cet événement, le club et l'agent avaient noué de chaleureux contacts. C'est donc via Renato, qui s'occupe de nombreux joueurs répartis dans cinq pays, que trois joueurs provenant du Brésil, ont rejoint le Luxembourg pour y passer des tests.

«Jonattan Vinicius, Lucas Santiago et Vicente Santiago sont trois jeunes joueurs avec beaucoup de qualités. Ils ont joué dans des clubs renommés au Brésil comme le Sport Club Corinthians Paulista ou encore l'Associação Carlos Barbosa de Futsal. Participer au développement du futsal au Luxembourg peut être une bonne opportunité pour eux et une belle rampe de lancement pour trouver un grand club», explique Hugo Renato.

Hugo Renato
Hugo Renato
Photo: Stéphane Guillaume


Ces garçons n'ont pas su s'imposer dans leur pays d'origine, c’est pour cette raison qu'ils cherchent de l'embauche à l'étranger. «Le Brésil, pays du football par excellence, a un niveau très élevé. La concurrence est énorme, même dans le futsal», estime le manager.

Ce dernier, qui gère la carrière de soixante-huit joueurs, a été agréablement surpris par l'organisation et la politique du club. «Grâce au All Star Game, ma société a pu analyser et observer la méthodologie de fonctionnement du club niederkornois. Il a du potentiel et un esprit innovateur. C'est une agréable découverte pour moi, je pense qu'il est possible d'avoir une belle collaboration avec ce club. Je peux également permettre à des jeunes joueurs du pays de s'expatrier et de réaliser des tests dans des clubs espagnols par exemple.» 

Stéphane Guillaume

Interview Luis Ramos, président Samba Seven Niederkorn



Sur le même sujet